NITA Fond Site Web 675 x 240

 Macky Sall et Biden

Dans une déclaration attribuable à son porte-parole, le Département d’Etat ont indiqué qu’au regard des conditions dans lesquelles s’est déroulé le vote, lundi dernier, du Parlement sénégalais qui reporte la présidentielle et prolonge le mandat du président Macky Sall, ne permettent pas de le qualifier de légitime. Tout en manifestant sa « profonde préoccupation » sur l’évolution politique du pays, Washington a aussi demandé instamment demander au gouvernement sénégalais d’organiser l’élection présidentielle conformément à la Constitution et au par des mesures qui vont à l’encontre de la tradition démocratique du pays, la réaction la plus critique à ce jour d’un important partenaire face à la grave crise politique en cours.

« Les Etats-Unis sont profondément préoccupés par les mesures prises pour repousser l’élection présidentielle du 25 février au Sénégal, et qui vont à l’encontre de la forte tradition démocratique » du pays, a affirmé le Département d’Etat dans un communiqué.

 

Zeyna commission0

 

------------------------------      ------------------------------     ------------------------------

Département d’État des États-Unis
Bureau du porte-parole
Le 6 février 2024
Communiqué de presse

Ce qui suit est attribuable au porte-parole Matthew Miller :

Les États-Unis sont profondément préoccupés par les mesures prises pour repousser l’élection présidentielle du 25 février au Sénégal, une mesure qui va à l’encontre de la forte tradition démocratique du pays. Nous sommes particulièrement alarmés par les informations selon lesquelles les forces de sécurité ont expulsé par la force des parlementaires qui s’opposaient à un projet de loi visant à repousser l’élection. Dès lors, compte tenu des conditions dans lesquelles il s’est déroulé,  le vote de l’Assemblée nationale ne peut être considéré comme légitime. Les États-Unis demandent instamment au gouvernement du Sénégal d’organiser l’élection présidentielle conformément à la Constitution et aux lois électorales. Nous demandons également au gouvernement sénégalais de rétablir immédiatement l’accès à Internet et de veiller à ce que les libertés de réunion pacifique et d’expression, y compris pour les membres de la presse, soient pleinement respectées. Les États-Unis continueront de dialoguer avec toutes les parties et les partenaires régionaux dans les jours à venir.



Commentaires

1
fourera
4 mois ya
ça tourne en ronds dans sa tête;pour lui l avis des senegalais ne compte pas il prend les senegalais pour des demeurès et n a aucun respect pour le peuple
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
hazia
4 mois ya
poutant il a eu plusieurs avertissements mais il est rester sourd
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
MDR
4 mois ya
La force en attente de l'AES prête a intervenir pour rétablir la démocratie au Sénégal.
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
AES des peuples
4 mois ya
Contrairement a nos militaires de l'AES, Macky sall a eu des garanties de macron, maitre de la cedeao avant de faire son coup d'etat.
Like J'aime love haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
BAGOBIRI
4 mois ya
Tinubu qui a les couilles fermement tenues entre les mains des Américains, ne va pas tarder à moboliser la CEDEAO pour raisonner le putschiste Macky Sall.
Après tout, il n'est qu'une marionnette des USA, tout comme MAcky Sall l'est pour la France. Bref, les jours de Macky Sall, le satrape reptilien sénégalais, sont désormais comptés. Mais ce ne sera pas la CEDEAO qui le chassera du pouivoir. Ce sera le peuple sénégalais lui-même, une fois dépassées les ambitions individuelles et hissé le drapeau de l'intérêt supérieur du Sénégal.
Like J'aime like haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2281 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
544 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
340 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
486 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
376 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2285 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages