Sidebar

Airtel Kassoua Garbal

NITA Fond Site Web 675 x 240

Sergueï Lavrov et Abdoulaye Diop

Le ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, Sergueï Lavrov, effectue les 06 et 07 février 2023, une visite de travail et d'amitié à Bamako, une première du genre pour un chef de la diplomatie russe au Mali. A cette occasion, le ministre Lavrov qui est à la tête d'une importante délégation, va échanger avec les autorités de transition avec à l'ordre du jour, l'impulsion d''une nouvelle dynamique aux relations entre les deux pays.

Zeyna commission0

Selon un communiqué du ministère malien des Affaires étrangères publié à la veille de cette visite attendue depuis des moins, c'est à l'invitation du chef de la diplomatie Abdoulaye Diop, que son homologue russe Sergueï Lavrov, séjournera à Bamako, les 6 et 7 février 2023. "Première du genre d’un ministre des Affaires étrangères russe dans notre pays, cette visite de haut niveau s’inscrit en droite ligne du choix politique opéré par le gouvernement de la Transition d’élargir et de diversifier les partenariats stratégiques, conformément aux principes clés guidant désormais l’action publique au Mali", indique la même source. A cet égard, poursuit le communiqué, "elle matérialise la volonté ferme des deux Chefs d’Etat malien et russe d’impulser une nouvelle dynamique aux relations d’amitié et de coopération bilatérale, avec un accent particulier sur le renforcement du partenariat dans les domaines prioritaires, notamment de la défense et de la sécurité ainsi que de la coopération économique, commerciale et culturelle".

Selon la note du ministère malien des Affaires étrangères,  "cette visite permettra de renforcer le dialogue politique de haut niveau entre les deux pays et de renouveler l’engagement mutuel de consolider le partenariat stratégique en faveur de la paix, de la sécurité et du développement". Au cours du séjour de la délégation russe à Bamako, une rencontre bilatérale entre les deux ministres suivie d’une séance de travail élargie aux deux délégations ainsi que d'une conférence de presse et un déjeuner de travail prévus. Le chef de la diplomatie russe sera également reçu en audience par le Président de la transition, le colonel Assimi Goita.

Bamako, nouvel allié stratégique de Moscou au Sahel et en Afrique de l'ouest

En pleine offensive diplomatique en Afrique, le chef de la diplomatie russe arrive à Bamako dans le cadre d'une nouvelle tournée sur le continent qui l'a déjà conduite dans plusieurs capitales africaines.

Au Mali, il s'agira pour le ministre Lavrov de consolider les liens avec les autorités de Transition qui font désormais de la Russie, leur nouvel partenaire stratégique notamment pour ce qui est des domaines militaires et de la sécurité. Depuis l'arrivée de la junte militaire au pouvoir, Bamako a rompu ses relations avec la France et a parallèlement signé plusieurs accords de coopération avec la Russie dans divers domaines à l'occasion notamment de nombreuses visites effectuées par les officiels maliens à Moscou.

Ce partenariat s'est déjà traduit par une série de livraison de matériels de guerre notamment des avions de combats par la Russie à l'armée malienne.  En janvier dernier, le président Goita a ainsi réceptionné une dizaine d'appareils dont huit avions d'attaque dont des Soukhoï Su-25 et deux hélicoptère Mi-8, lors d'une cérémonie à laquelle a assisté l'ambassadeur de Russie au Mali, Igor Gromyko.  De livraisons semblables avaient eu lieu en mars et août 2022 et selon les autorités maliennes, ce matériel destiné à l'armée de l'air et aux FAMa est acheté sur fonds propres même si le montant des transactions n'a jamais été rendu public.

Les autorités maliennes indiquent également avoir signé des accords avec le pays de Poutine pour la mise à disposition par la russe d'instructeurs aux cotés de l'armée mais selon les chancelleries occidentales, il s'agit plutôt de "mercenaires" de la société russe de sécurité privée "Wagner".

Plusieurs entreprises russes opèrent également au Mali notamment dans le secteur minier et  cette visite du ministre russes des affaires étrangères à Bamako va certainement ouvrir la voie à renforcer cette coopération. Les autorités de transition malienne ne font en effet, aucun mystère de jouer l'allié stratégique de la Russie dans la sous-région, dans le cadre de la guerre d'influence que se livre les pays occidentaux et l'ancien empire soviétique sur le continent.

A.Y. Barma (actuniger.com)



Commentaires

2
Remdo
1 année ya
Russie-Mali, un partenariat sinc
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
944 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
482 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
263 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
416 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
300 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
314 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2258 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages