jeudi 9 février 2023

3281 lecteurs en ligne -

fraren

Sénégal : deuil national de 3 jours suite à un accident de bus qui a fait 38 morts et 87 blessés

Collision entre deux bus au Senegal au moins 38 morts deuil national

Le Président sénégalais a décrété un deuil national de 3 jours à compter du 09 janvier 2023, à la mémoire des victimes du tragique accident de la route qui s'est produit dans la nuit de samedi à dimanche, près de Kaffrine, au sud-est de Dakar. Trente-huit  (38) personnes ont été tuées et 87 blessées lors d’une collision entre deux bus, selon un bilan provisoire communiqué par les services de secours.

 

"Je suis profondément attristé par le tragique accident routier de ce jour, à Gniby, occasionnant 40 morts et de nombreux blessés graves. J’adresse mes condoléances émues aux familles des victimes et souhaite prompt rétablissement aux blessés",  s'est ému sur les réseaux sociaux, le Président Macky Sall avant d'annoncer que suite au grave accident de ce jour à Gniby ayant causé 40 morts, "j’ai décidé d’un deuil national de 3 jours à compter du 9 janvier". 
Un conseil interministériel se tiendra également à la même date pour la prise de mesures fermes sur la sécurité routière et le transport public des voyageurs", comme annoncé par le chef de l'Etat. 
Selon les premières informations des médias locaux, une collision entre deux bus  a fait 38 personnes morts et 87 blessées selon un bilan provisoire communiqué par les services de secours. L’accident a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche, à 3 h 15 locales, près de la ville de Kaffrine, à environ 250 km au sud-est de la capitale Dakar, selon un communiqué de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers. Il s’agit de l’accident le plus meurtrier au Sénégal ces dernières années, selon les autorités du pays. 
 
Les victimes ont été transportées à l’hôpital de Kaffrine, les carcasses des bus dégagées et la voie de nouveau ouverte à la circulation, selon les pompiers. Le gouverneur et le préfet s’étaient rendus sur les lieux, a aussi rapporté l'AFP. Les accidents de bus sont fréquents en Afrique, en raison du mauvais entretien des véhicules, de routes en mauvais état mais aussi d’erreurs de conduite, de nombreux automobilistes étant détenteurs de permis achetés auprès d’inspecteurs corrompus, sans avoir jamais fréquenté d’auto-école, rappelle-t-on. La semaine dernière, au moins quatorze personnes ont été tuées et 73 blessées dans une collision entre deux autocars à Yamoussoukro, dans le centre du pays, et 18 personnes sont mortes dans une collision entre deux véhicules dans le nord du Nigeria.
 
Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)
 
.

Commentaires  

0 #1 Mallam 09-01-2023 18:01
Condoleances à l'ensemble du peuple senegalais!

Cependant je ne comprends pas pourquoi le journaliste d'actuniger Ikali Dan Hadiza signe des articles dont les contenus ne sont pas les siens.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Paroles d'enfants : Roumaissa

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com