jeudi 2 février 2023

3720 lecteurs en ligne -

fraren

Retour sur le décès d'un jeune zambien au combat en Ukraine

Lemekhani Nathan Nyirenda 

Lemekhani Nathan Nyirenda un jeune zambien étudiant en ingénierie nucléaire à l'Institut d'ingénierie physique de Moscou (MEPhI), a été retrouvé mort au combat en Ukraine, a annoncé lundi le gouvernement de Zambie dans un communiqué fait par le ministre des Affaires étrangères, Stanley Kakubo.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Le gouvernement zambien a déclaré dans un communiqué qu'il n'avait aucune idée de la manière dont un prisonnier zambien avait pu être impliqué dans la guerre du côté russe. Et demande maintenant des explications à Moscou.

Lemekhani Nathan Nyirenda a été condamné pour infraction aux lois russes en avril 2020, après avoir été arrêté par les forces de l’ordre. Suite à son arrestation il été condamné à neuf ans et six mois d’emprisonnement pour trafic de drogue.

M. Lemekhani était le cadet d'une fratrie de quatre enfants. Selon sa sœur, la dernière fois que les parents ont eu des nouvelles de leur fils date du 31 août dernier, lors d'une conversation téléphonique. Selon les déclarations de Muzang'alu Nyirenda, sœur aînée de la victime, à la BBC, la famille du jeune étudiant est tourmenté et ne comprend pas comment Lemekhani Nyirenda s'est retrouvé à faire la guerre en Ukraine.

Alors que Moscou dit examiner les circonstances de la mort sur le front ukrainien du jeune étudiant zambien. « Il y a eu des contacts à Lusaka à notre ambassade, nous examinons, bien sûr, toutes les circonstances », a déclaré le chef adjoint du ministère russe des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov interviewé par des journalistes, rapporte le journal gouvernemental russe Rossiskaïa Gazeta.

Une autre presse en ligne russe dénommée « Glas naroda » (La voix du peuple), a rapporté dans une publication sur la rencontre du jeune Lemekhani avec Evguéni Prigojine, l’homme d’affaire russe et le prétendu patron du groupe paramilitaire Wagner.

M. Prigojine

Selon la source, M. Prigojine a indiqué qu’il se souvient bien de ce jeune étudiant : « Oui, je me souviens bien de ce type. Je lui ai parlé dans la région de Tver et je lui ai posé une question : « Pourquoi avez-vous besoin de cette guerre ? Vous pourrez sortir [de la prison] plus tôt dans quelques années, vous serez bientôt chez vous et vous verrez vos proches. Pourquoi y allez-vous ? Après tout, le risque de mourir est assez élevé. N'oubliez pas ça. ».

Lors de cette conversation courte, un jeune zambien a fait savoir que cette décision est liée au fait que la Russie a toujours été aux côtés des pays africains dans les moments difficiles : « Vous, les Russes, avez aidé les Africains à obtenir leur indépendance pendant de nombreuses années. Lorsque nous étions en difficulté, vous nous avez donné un coup de main, et vous continuez à le faire maintenant. Wagner sauve des milliers d'Africains et si je pars avec vous à la guerre, c'est probablement le moins que je puisse faire pour payer nos dettes. Et si je reste en vie, j'apprendrai à me battre pour ma patrie. Et encore une chose, je suis honoré, je ne connais Wagner que par ouï-dire, mais je peux devenir l'un des vôtres. » Une réponse attendue selon Evguéni Prigojine. « Nyirenda Lemekani Nathan le 22 septembre a été l'un des premiers à entrer dans les tranchées de l'ennemi, a fait preuve de courage et de bravoure. Et tombe mort comme un héros. » a-t-il ajouté.

Selon les informations fournies par les autorités zambiennes, le corps de Lemekhani a été transporté dans la ville de Rostov, située dans le sud de la Russie, non loin de la frontière ukrainienne. Il devrait y être préparé pour être transporté à Lusaka, la capitale zambienne, avant d'être remis à sa famille qui souhaite à présent que le corps de Lemekhani soit rapatrié en Zambie afin de lui donner une sépulture décente afin de faire le deuil.

Adama Kouyaté

.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Paroles d'enfants : Roumaissa

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com