NITA Fond Site Web 675 x 240

Issoufou Mahamadou et capitaine Traore

Annoncée pour se rendre au Burkina Faso dès le lundi 03 octobre 2022, c’est finalement ce mardi 04 que la mission de haut niveau conduite par l’ancien Président  de la république du Niger et médiateur de la CEDEAO, Issoufou Mahamadou s’est rendue dans la capitale burkinabé. L’objectif de ce déplacement est d’échanger avec le nouvel homme fort du pays, le capitaine Ibrahim Traoré qui a pris le pouvoir, le dimanche samedi 1er octobre 2022, après avoir chassé l’ancien Président de la transition, le lieutenant-colonel Damiba, qui a dirigé le pays durant huit (8) mois.

 

Zeyna commission0

Dans les conditions qu’il a fixé avant de signer sa démission, le Lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo Damiba a fait du maintien et du respect de l’agenda qu’il a établi avec la CEDEAO, une des conditions sine qua non pour qu’il rende le tablier.

Cependant, la délégation de la CEDEAO n’était pas la bienvenue à Ouagadougou pour des milliers de manifestants qui ont tout fait pour obstruer le passage des émissaires de l’organisation économique régionale, qui étaient contraints de s’arrêter au niveau de l’aéroport de Ouagadougou.   

Aussitôt la visite de la délégation annoncée que les populations plus précisément des jeunes ont envahi les principales artères de la capitale pour bloquer le passage de la délégation dans la ville de Ouagadougou, et ce, malgré les dispositions prises par la nouvelle junte au pouvoir.

En fin de compte, c’est à l’aéroport que la délégation a été accueillie par le nouvel homme fort du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré.

Dans les échanges qu’ils ont eus avec le nouveau président du MPSR et président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, et les représentants des leaders religieux et coutumiers, la délégation par la voix du médiateur a indiqué qu’elle est venue s’enquérir de la situation qui prévaut après les évènements du 30 septembre et 1er octobre 2022.

Issoufou Mahamadou a rappelé les engagements de la CEDEAO pour une transition réussie au Burkina Faso. Le facilitateur de la CEDEAO de rappeler les missions de la nouvelle junte, qui sont d’ailleurs les mêmes que celles sous Damiba, à savoir : la sécurisation du pays, la question humanitaire et le retour à l’ordre constitutionnel normal. Il a salué le rôle joué par les autorités pour le dialogue qui a été rétablie entre les burkinabé.

Le président du MPSR d’affirmer à la CEDEAO qu’il restera dans le cadre des accords signés en juillet dernier avec les anciennes autorités. Le capitaine Ibrahim Traoré de demander par ailleurs à la CEDEAO d’intercéder auprès de la Communauté internationale pour accompagner le Burkina Faso dans son combat pour la restauration de l’intégrité de son territoire.

La CEDEAO est-elle vomit par les citoyens burkinabé ? 

Plus grave la délégation a été chahutée par les manifestants en, brandissant des banderoles sur lesquelles est écrit : ‘’la CEDEAO=La France, CEDEAO=Bla Bla, Abat la CEDEAO et vive la coopération avec la Russie.

Avec des tels agissements, tout, laisse à croire que la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest est en train d’être vomit par les citoyens de l’espace. Après le rejet de celle-ci au Mali, le Burkina Faso manifeste également de plus en plus des sentiments anti CEDEAO tout comme contre la France.   

L’arrivée de la délégation constituée de la Ministre Bisau Guinéenne des Affaires Etrangères, de l’ancien Président de la République du Niger Issoufou Mahamadou, du Président de la Commission de la CEDEAO et de Dr Omar Alieu Touray, Président de la Commission de ladite commission n’a pas changé la position des manifestants malgré le reportage d’une journée de la visite de prise de contact entre l’organisation sous régionale et les nouveaux patrons du pays des hommes intègres.

Une influence russe  

Depuis le coup d’Etat intervenu au Mali et la rupture des relations diplomatiques entre Bamako et Paris, les jeunes dans les de l’Afrique francophone et surtout au Sahel, ont un penchant vers la Russie.

Du coup d’Etat du 24 janvier 2022 perpetré par le lieutenant-colonel Damiba à celui du 30 septembre 2022, les populations brandissaient des drapeaux russes en manifestant leur joie suite aux deux coups de force.

Dans sa première intervention après sa prise de fonction, le capitaine Ibrahim Traoré n’a pas exclu de coopérer avec la Russie en évoquant la possibilité d’aller vers d’autres partenaires.

Ibrahim Moussa (actuniger.com)



Commentaires

2
TOTO A DIT
1 année ya
QUAND TOTO A DIT partage, es oblig
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
TOTO A DIT
1 année ya
Suite 1
aux d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
1 année ya
Suite 2 et fin
pour se parler. De toute fa
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
TOTO A DIT
1 année ya
:D :lol: TOTO A DIT dit oooooo...
Regardez ce vaurien de Issou fou avec son ricanement de hy
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
1 année ya
Quand le G
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
toulousain
1 année ya
Issoufou: Allo Allo Excellence Macron?
Macron: oui issoufou, j'ai deja vu ta photo avec le jeunot. Y'a quoi d'autre
issoufou: D'abord merci d'avoir instruit le general mbalo de me rajouter sur la liste de la delegation de la cedeao
Macron: normal, j'avais besoin d'un espion fiable dans ce groupe pour me rapporter tout
issoufou: Merci Excellence de votre confiance. Vous pouvez toujours compter sur votre fidele serviteur que j'ai toujours ete.
Macron: sache que j'attends de toi le meme resultat qu'avec cet idiot de damiba. Mon ambassadeur a ouaga te fourniratout ce dont tu as besoin
issoufou: Oui Oui Excellence je ne vous decevrais pas. J'ai active mon pion habituel pour me chercher un moyen sur d'acces au jeunot comme vous l'appelez et lui passez votre mot. Comme on, pardon, vous l'aviez si genialement suggere avec l'autre idiot.
Macron: Ok. laisse moi, j'ai du travail.
Issoufou: Pardon pardon, merci merci excellence. C'est toujours delicieux d'entendre votre voix.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Tom
1 année ya
Quand Bazoum l'amateur sombre dans les abysses, son mentor use de ses reseaux et de son argent pour remonter en surface. Pauvre Bazoum deja recrach
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
1 année ya
Le saviez vous ???
Quand TOTO A DIT a su , il est d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Hermano
1 année ya
La photo est plus parlante que les blablabla qui l'accompagnent. Elle montre tout le mepris du jeune capitaine pour son interlocuteur plus heureux que tout d'etre la ou il est.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Balki
1 année ya
Citation en provenance du commentaire précédent de Hermano :
La photo est plus parlante que les blablabla qui l'accompagnent. Elle montre tout le mepris du jeune capitaine pour son interlocuteur plus heureux que tout d'etre la ou il est.


Apres on dira que le Capitaine Traore a insulte le Niger.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
BAGOBIRI
1 année ya
Un spectre plane sur le Burkina Faso, le spectre de la "damibatisation" des nouvelles autorit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Bazile
1 année ya
[quote name="BAGOBIRI"]Un spectre plane sur le Burkina Faso, le spectre de la "damibatisation" des nouvelles autorit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Yampabou
1 année ya
Ce qui est marrant, Issoufou, toi qui n'a m
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2692 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
573 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
365 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
513 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
404 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
390 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2289 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages