dimanche 27 novembre 2022

4507 lecteurs en ligne -

fraren

Burkina Faso : À Bobo-Dioulasso, des centaines de manifestants demandent la démission du président Damiba

manifestation bobo dioulasso 29 09 2022 BIS

Des centaines de manifestants ont pris d’assaut les artères de la ville de Bobo-Dioulasso, ce jeudi 29 septembre 2022, pour exiger la démission du président du Faso, Paul Henri Sandaogo Damiba, pour, disent-ils, son incompétence dans la gestion de la crise sécuritaire.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Ce 29 septembre, les manifestants sont descendus par centaines au centre-ville de Bobo-Dioulasso.

Au son des sifflets et des vuvuzelas, ils reprenaient en chœur des slogans comme : « Damiba dégage ! Damiba démission ! ».

Cette manifestation spontanée fait suite à la récente attaque d’un convoi de ravitaillement à Gaskindé et qui a causé d’énormes pertes en vies humaines, des blessés et d’importants dégâts matériels.

L’injonction  adressée au président du Faso Damiba, a été formulée à l’initiative d’une coalition de mouvements de la ville de Bobo-Dioulasso dont les membres sont majoritairement des commerçants.

Les manifestants reprochent ainsi au président Damiba, une « gestion chaotique » de la situation sécuritaire du Burkina Faso qui, selon eux, « menace de précipiter le pays dans l’impasse ».

Ces manifestants, pour rendre ainsi hommage à leurs frères tombés à Gaskindé et particulièrement à leurs collègues commerçants, ont décrété cette journée du jeudi 29 septembre 2022, une journée « ville morte ». C’est ainsi que certains ont décidé de la fermeture du grand marché de Bobo-Dioulasso et quelques magasins aux alentours.

Lefaso.net

.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com