vendredi 7 octobre 2022

3199 lecteurs en ligne -

fraren

Affaire des 49 soldats ivoiriens: Bamako « met en garde contre toute instrumentalisation de la CEDEAO par les autorités ivoiriennes » après la demande d’un sommet extraordinaire

 Assimi Goita Mali

Le gouvernement malien de transition est sorti de son silence pour répondre aux autorités ivoiriennes après la dernière réaction d’Abidjan, dénonçant une " prise d’otage de ses soldats". Du berger à la bergère, la réplique de Bamako ne s’est pas fait attendre. Le porte-parole du Gouvernement malien, Colonel Abdoulaye Maiga n’est pas passé par le dos de la cuillère dans sa réplique, rejetant toute intervention de la Cedeao dans cette affaire, à travers un communiqué du gouvernement publié dans la soirée du jeudi 15 septembre 2022

  

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Le ton monte chaque jour crescendo entre Abidjan et Bamako au sujet des soldats ivoiriens détenus au Mali depuis deux mois.

Le Colonel Abdoulaye Maiga a mis en garde contre toute instrumentalisation de la CEDEAO par Abidjan pour se soustraire de sa responsabilité, vis-à-vis du Mali. Bamako prévient qu’il ne cédera à aucun chantage.

« A la décision du Gouvernement ivoirien d'avoir transformé un dossier judiciaire en une crise diplomatique et par conséquent de saisir la CEDEAO, le Gouvernement de la Transition souligne qu'il n'est nullement concerné par cette procédure devant l'instance communautaire », a martelé le porte-parole du Gouvernement malien qui souligne que

« L'affaire des 49 mercenaires ivoiriens est purement judiciaire et bilatérale », a indiqué le colonel Maiga, mettant en garde contre toute instrumentalisation de la CEDEAO par les autorités ivoiriennes pour se soustraire de leur responsabilité, vis-à-vis du Mali.

Mercredi, les autorités ivoiriennes ont dénoncé ce qu’elles qualifient par « une prise d’otage », exigeant la libération « sans délais » des 46 militaires détenus au Mali. L’affaire des soldats ivoiriens est loin de connaitre son épilogue avec ces passes d’armes tous azimuts entre les deux Gouvernements.

Communique 38 Gouv Transition BIS1

Communique 38 Gouv Transition BIS1

Communique 38 Gouv Transition BIS1

.

Commentaires  

-1 #1 Toto 16-09-2022 13:10
Toto a dit....
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #2 Dan Niger Na gaské 16-09-2022 18:56
Cette junte militaire malienne ne vie que de ça .que du populisme pour détourner les maliens de la vrai réalité mais bon chaque peuple mérite ses dirigeants.et quand je voie certain appelés ces gens là des panafricains, qui sont venue libéré l’Afrique ça me donne la nausée qu’elle acte on t’il posé pour la libération de l’Afrique à part du verbiage et des discours populistes pour se donner en lumière en créant des foyer de tensions avec les grandes puissances.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 Hermano 16-09-2022 18:58
Alassane Ouattara est coince et il veut faire feu de tous bois pour se sortir du petrin dans lequel il s'est mis en voulant servir Macron. Plus de 80 ans et 0 sagesse.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Hermano 16-09-2022 19:02
Citation en provenance du commentaire précédent de Dan Niger Na gaské :
.. mais bon chaque peuple mérite ses dirigeants...
pure verite quand c'est un nigerien qui le rappelle. Bientot douze longues annees a se satisfaire de dirigeants maudits, malfaisants et a la médiocrité abjecte et il ose critiquer les braves maliens.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 HALADOU HACHIMOU 16-09-2022 20:08
Citation en provenance du commentaire précédent de Dan Niger Na gaské :
Cette junte militaire malienne ne vie que de ça .que du populisme pour détourner les maliens de la vrai réalité mais bon chaque peuple mérite ses dirigeants.et quand je voie certain appelés ces gens là des panafricains, qui sont venue libéré l’Afrique ça me donne la nausée qu’elle acte on t’il posé pour la libération de l’Afrique à part du verbiage et des discours populistes pour se donner en lumière en créant des foyer de tensions avec les grandes puissances.


Donc pour toi, tout celui qui ne s'agenouille pas devant les Français pour lécher les bottes de Macron comme le font Issoufou et Bazoum est un populiste? Etre servile et traitre à sa patrie juste pour pouvoir "manzer" des prébendes, c'est ça que tu appelles du réalisme? Les Maliens ont choisi la voie de la dignité et du courage. Vous avez choisi la voie de la trahison et de l'esclavage. Il faut les laisser tranquilles. Nous verrons bien où tout cela va conduire chacun. Ou bien vous avez peur, maintenant que les Africains se sont réveillés? Vous n'avez encore rien vu. Wait en see.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 moussa kaka 19-09-2022 14:56
moi je pense qu'il tire trop.Passez au jugement et par ce moyen demontrez ce que vous les accusez sinon liberez :La sous region n'a que faire d'une autre crise:ASSIMI on te pensait plus intelligent :zzz :roll: 8)
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com