dimanche 14 août 2022

2916 lecteurs en ligne -

fraren

Burkina: l'ancien président Blaise Compaoré demande " pardon au peuple burkinabè "

Blaise Compaore demande pardon

Dans une lettre qui a été remise par une délégation ce mardi 26 juillet 2022 au Président de la transition Paul-Henri Damiba, l'ancien chef de l'Etat burkinabé a demandé "pardon au peuple burkinabè" pour les actes commis durant ses 27 ans de pouvoir, en particulier à la famille du président Thomas Sankara, tué lors du coup d’Etat du 15 octobre 1987 qui l’a porté au pouvoir. L'ancien Président du Faso qui a appelé les burkinabé à taire leurs rancœurs a aussi lancé un appel à "un sursaut patriotique" pour aller de l'avant et ainsi vaincre le terrorisme.

  

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

«Je demande pardon au peuple burkinabè pour tous les actes que j’ai pu commettre durant mon magistère, plus particulièrement à la famille de mon frère et ami Thomas Noël Isidore Sankara», a écrit l'ex président Balise Compaoré dans le message qui a été lu par le ministre porte-parole du gouvernement, Wendkuni Lionel Bilgo, à Kosyam.

La lettre de demande de pardon a été transmise au Président de la Transition, le Lt-colonel Paul-Henri Damiba par Ally Coulibaly, le très influent conseiller spécial du président ivoirien Allassane Dramane Ouattra, qui était pour la circonstance accompagné par, Djemila,  une des filles de l'ancien Président du Faso. 

Dans sa lettre, Blaise Campaoré  après une analyse de la situation sécuritaire du pays, a déploré le fait que le Burkina Faso  soit ébranlé dans ses fondements par les multiples attaques terroristes avec des milliers de morts, de blessés et des personnes déplacées internes. C’est pourquoi, il a appelé tous les Burkinabès à taire leurs querelles pour sauver ensemble la patrie. «Pour ma part je demande pardon au peuple burkinabè pour tous les actes que j’ai pu commettre durant mon magistère plus particulièrement à la famille de mon frère et ami Thomas Isidore Noël Sankara. J’assume et déplore du fond du cœur toutes les souffrances et drames vécus par toutes les victimes durant mes mandats à la tête du pays et demande à leurs familles de m’accorder leur pardon », a-t-il déclaré dans sa lettre dans laquelle il a également émis le souhait que les burkinabés « puissent aller de l’avant désormais pour reconstruire leur) destin commun sur la terre de leurs ancêtres».

«Ensemble, dans un esprit de patriotisme, donnons-nous la main pour taire définitivement nos rancœurs. Il est important aujourd’hui, de travailler au recouvrement de l’intégralité territoriale, à la reconstruction et à la promotion d’un environnement favorable à l’épanouissement durable pour tous ».  Blaise Compaoré.

Selon l’ancien président du Faso, « c’est l’unique voie qui permettra ainsi de mettre fin à nos incompréhensions et conflits intercommunautaires pour lutter efficacement contre le terrorisme qui a tant saigné notre pays et ébranlé ses fondements". "Nous le pouvons. Nous le devons à notre cher pays dans un sursaut patriotique", a-t-il ajouté.

Pour rappel, Blaise Compaoré, en exil à Abidjan en Côte d'ivoire depuis la chute de son régime en octobre 2014, a été jugé et condamné à la prison à vie dans l’affaire de l’assassinat du père de la révolution Burkinabé, le capitaine Thomas Sankara. Il y a quelques semaines, il est brièvement rentré à Ouagadougou où il s'est entretenu avec le chef de la transition dans le cadre d'un processus de réconciliation nationale que ce dernier a initié et qui n'est pas du goût de tout le monde au Burkina et au-délà.

message demande pardon Blaise Compaore BIS

message demande pardon Blaise Compaore BIS

 

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)



Commentaires  

+1 #1 Tom 26-07-2022 20:26
C'est humble de sa part. Le peuple burkinabe appreciera. Tout n'est que vanite ici bas.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Thomas Sankara 26-07-2022 22:25
Qu'il prenne son courage à 2 mains et reconnaisse officiel être le commanditaire de l'assassinat de SANKARA...Il le doit cet acte de courage à la famille du capitaine... Bon j'espère qu'il a encore un peu de dignité... Sinon il faut reconnaître que seul un grand homme peu se faire petit et demander pardon...
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 TOTO A DIT 27-07-2022 02:00
Qu'il vienne d'abord se mettre à la disposition de la justice Burkinabé et purgé sa peine de prison à perpétuité . C'est par ce geste que le peuple appréciera s'il faudrait le pardonner ou pas .....

Ce n'est pas par une lettre demandant pardon qu'il est tenu d'etre pardonné .... Si ce criminel et assassin avait réellement des remords sur la mort de celui que ce traître appelle encore ami et frère Sankara, pourquoi n'avait il pas assisté au jugement des 13 tués à l'instar de Kafango qui a aussi préféré fuir .... Bien qu'il soit sorti des témoignages du jugement que c'est son chauffeur ,le Sergent MAÏGA , qui avait tiré à bout portant sur Thomas Sankara sur la poitrine , plusieurs balles avant qu'il ne tombe ...'alors qu'avant ce témoignage, l'idée circulant est que c'est le Sergent Kafango qui avait porté le coup fatal mais que Nenni à la lumière des témoignages .... Convient il de dire aussi bien les DIENDERE, Maïga , Kafango et autres traites sont les hommes kamikaze de Blaise .
Toujours est il pourquoi n'etait il pas à l'événement judiciaire historique comme Blaise ...
KAYIII !!! BLAISE!!!
Avant de parler de pardon , réconciliation , viens d'avoir purgé ta peine ,peut être après dix ans , considération sera faite...
Avec quels yeux peux tu regarder Mariam SANKARA et ses fils....?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 TOTO A DIT 27-07-2022 02:17
Bien que ton père adoptif,le vieux SANKARA avait vainement attendu que tu refranchisses les marches de la maison familiale pour lui expliquer de ta bouche , c'est qui s'est passé avec ton frère , avec sa philosophie que quand deux frères se bagarrent , le vieux ne doit pas prendre position ....et il avait juré que tant que tu viennes pas à la maison ,lui expliquer , il n'ira pas voir la tombe de Sankara , et c'est ce qui fut fait jusqu'à sa mort .
Il avait vainement attendu et refouler tous tes cadeaux, car n'étant pas intéressé par le matériel comme ces sorits de néant Nigériens socialistes transformés en milliardaires :P :P :P

Et ils se reconnaissent ooooo :P :P
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #5 Tom 27-07-2022 08:50
Je connais un autre criminel qui ne sera jamais pardonne par son peuple. Ce mort vivant continue d'etre hante par tous les fantomes du terrorisme a l'est comme a l'ouest du pays, il ne connaitra jamais la paix et vivotera en permanence dans la peur. Pour ce monstre, le sort de blaise ne serait que trop enviable compare a celui qui l'attend.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 TOTO A DIT 27-07-2022 22:16
Quand , Mariam la veuve , Madame Thomas Sankara , réagit après la demande de Blaise le Traître et que TOTO A DIT partage, pourquoi aller à la ligne ?

Un mea culpa qui passe moyennement. C’est à travers une longue note que l’ancien Président Burkinabé, Blaise compaoré a présenté ses excuses à toute la nation des hommes intègres. Dans ce communiqué, un pardon a particulièrement attiré l’attention, celui adressé à la famille de son ancien compagnon Thomas Sankara.
A ce sujet, la veuve de l’ancien putschiste décédé en octobre 1987,  a réagi à travers une interview accordée et publiée ce mercredi 27 juillet. 

« C’est à ma grande surprise que j’ai appris, par la presse, que Blaise Compaoré a demandé pardon au peuple burkinabè et à la famille de son « ami et frère » Thomas Sankara », précise Mariam Sankara qui vit désormais en France du côté de Montpellier. L’ex-première dame de la « Haute Volta » confie avoir des doutes sur la sincérité de l’auteur de la lettre : « Sincèrement, je me demande si cette lettre vient de Blaise lui-même. Depuis 1987, il a eu l’occasion de demander pardon à maintes reprises. Mais il est resté impassible. Il aurait pu venir au procès reconnaître sa responsabilité et demander pardon mais il n’a rien fait. Lors de son dernier séjour à Ouagadougou, début juillet, il aurait pu s’adresser aux Burkinabè mais non, il n’a rien fait ».

A suivre
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 TOTO A DIT 27-07-2022 22:31
Suite et fin
Elle ajoute : « Je doute de l’authenticité de cette lettre car, comme je vous l’ai dit, Blaise a eu l’occasion de demander pardon depuis longtemps. Il ne l’a pas fait. Il est venu récemment à Ouagadougou. Tout le monde l’a vu. Il aurait pu parler. Mais il n’a rien dit du tout ».
Pour Mariam Sankara, il aurait été plus judicieux pour Blaise Compaoré de se rendre « directement » à la justice. «  Mais demander pardon comme ça, alors qu’on ne sait même pas si c’est vraiment lui qui demande… », déplore-t-elle.
Par la suite, l’interlocutrice a fait part de son étonnement suite au retour de l’ancien Président au Burkina-Faso le 7 juillet dernier. « S’il doit revenir au Burkina Faso, il faut que la démarche se fasse auprès de la justice burkinabè. Quelque part, je pense qu’on instrumentalise la réconciliation et le pardon, qu’on tolère l’impunité. Or, tous les Burkinabè veulent la réconciliation et la paix dans le pays. Il ne faut pas que ces actes nous divisent. Il faut que l’on reste vigilant et uni, sans céder à la division », pense-t-elle.

Et quand TOTO A DIT se demande , THOMSANK était il conscient de sa mort prochaine , imminente et prémonitoire , lorsqu'il affirmait ....

"Je me suis fait une raison. Soit je finirai vieil homme quelque part, soit ce sera une fin violente car nous avons tellement d’ennemis. Une fois qu’on l’a accepté, ce n’est plus qu’une question de temps.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 TOTO A DIT 27-07-2022 22:36
Suite 2 et fin
....Cela viendra aujourd’hui, ou demain…D’ailleurs je sais qu’on ne dira pas en me désignant un jour : «c’est l’ancien Président du Burkina Faso» on dira : «c’est la tombe de l’ancien Président du Burkina Faso»

Et à TOTO A DIT de dire et de déduire , mort violente , il connut , vieil homme , il n'eut pas cette chance et son tombeau d'ancien Président du Faso,le monde connut ....

Quel Homme !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Blackmarket 28-07-2022 10:24
La meilleure façon, qui est d'ailleurs la seule, de te faire pardonner c'est de te confesser et de demander pardon en public. Une lettre écrite au Président ne pourrait te tirer d'affaire. Meme à un pas de la mort, ça joue les malicieux.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 Hermano 28-07-2022 12:07
La CEDEAO devrait inviter Blaise Compaore pour venir partager avec les traitres de dirigeants son experience personnelle de soumission aux desideratas de la France. Comment il a accede a toutes les demandes de la France jusqu'a tuer ses freres et amis pour plaire au colon gaulois. Peut etre que ca pourrait sonner l'alerte dans certains espris meme si par ailleurs i'ivresse du pouvoir absolu les a rendu sourds et aveugles.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Hermano 28-07-2022 12:12
On a bien vu a travers les photos de l'homme, qu'il a beaucoup souffert et qu'il souffre encore. Cette demande de pardon est une facon de soulager sa mauvaise conscience. Il devrait a present prouver la sincerite de sa demande en confessant publiquement les fautes qui lui pesent encore trop sur la conscience peut etre que les concernes lui pardonneront. Un proverbe asiatique dit: Pour vivre en paix, apprenons a pardonner ce qu'on ne peut pas oublier et a oublier ce qu'on ne peut pas pardonner.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 yakaka 28-07-2022 15:15
A quand l'exil du traitre Issoufou le fou?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 yakaka 28-07-2022 15:15
A quand l'exil du traitre Issoufou le fou?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 yakaka 28-07-2022 15:15
A quand l'exil du traitre Issoufou le fou?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 yakaka 28-07-2022 15:15
A quand l'exil du traitre Issoufou le fou?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 yakaka 28-07-2022 15:15
A quand l'exil du traitre Issoufou le fou?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 yakaka 28-07-2022 15:15
A quand l'exil du traitre Issoufou le fou?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 yakaka 28-07-2022 15:15
A quand l'exil du traitre Issoufou le fou?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 webdubois 28-07-2022 23:07
[quote name="TOTO A DIT"]
Le tristement celebre de toto.....la mediocritéen action :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :P :P :P
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #20 Hermano 29-07-2022 09:15
Citation en provenance du commentaire précédent de yakaka :
A quand l'exil du traitre Issoufou le fou?


Il est deja en exil croit moi. Ta vie est de loin plus enviable que la sienne.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 Hermano 29-07-2022 19:45
Ont ecrit au president du faso pour pardonner le denpmme blaise compaore:
balima ouedraogo
Nikiema zoungrana
Salimata tapsoba
Pierre ouedraogo
Denis Compaore

Je vous remercie
Presiden du faso
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #22 TOTO A DIT 29-07-2022 22:40
Citation en provenance du commentaire précédent de webdubois :
[quote name="TOTO A DIT"]
Le tristement celebre de toto.....la mediocritéen action :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :P :P :P

8) 8) :-*
Le crétinisme dans sa splendeur :P :P :P

TOTO A DIT se doit de s'éloigner pour ne pas être tiré vers bas Ooooo par cet âne enjailléoooo :P :zzz :zzz
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com