dimanche 14 août 2022

3358 lecteurs en ligne -

fraren

Mali: un caque bleu nigérien blessé lors d'une manifestation à Ménaka

entree Menaka Mali

Un casque bleu du bataillon nigérien a été blessé et trois (03) véhicules endommagés, samedi dernier, lors d'une manifestation à Ménaka. L'incident est survenu lors du déploiement d'une patrouille du bataillon nigérien de la MINUSMA pour sécuriser et protéger les civils suite à une manifestation d'une partie de la population contre des éléments des groupes armés du MSA-D et du GATIA.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Selon des sources locales, la tension est montée dans la ville de Ménaka suite à des tirs des groupes armés qui ont atteint un civil. La colère est montée au sein de la population qui a manifesté durant toute la journée, ce qui a nécessité un déploiement du bataillon nigérien de la MINUSMA ainsi que des soldats maliens (FAMA).

Les boutiques ont fermé, des pneus brulés et des barricades érigées un peu partout dans la ville par une partie de la population en colère.

Selon la MINUSMA, la manifestation contre les éléments du MSA-D et du GATIA a dégénéré en actes de violence qui ont fait trois (03) morts et des blessés, dont un bébé. "Une patrouille du bataillon du nigérien de la MINUSMA et des éléments des FAMa se sont rapidement rendus sur les lieux pour calmer la situation et protéger les civils, y compris au camp de déplacés", a indiqué la Mission onusienne qui ajouté que "certains individus parmi les manifestants ont lancé des pierres contre les véhicules des casques bleus, blessant un soldat et endommageant trois véhicules".

"Les soldats de la paix de la MINUSMA, avec les FAMa, ont poursuivi, dans le calme et la retenue, leur mission de protection des civils. Ils ont continué les patrouilles de sécurisation et de protection", a précisé la MINUSMA.

actuniger.com

 



Commentaires  

+8 #1 Sam 25-07-2022 10:38
Allah ya koro sawki.
Je me demande que fait on dans ce pays ? Le Niger doit purement et simplement retirer ses soldats du Mali. Ils sont ingrats ces gens.
Ils n'ont qu'à se débrouiller seuls avec leur wagners.
Citer | Signaler à l’administrateur
-12 #2 TOTO A DIT 25-07-2022 12:24
TOTO A DIT dit oooo prompt rétablissement au soldat, il y eut plus de peur que de mal .....et de se demander que continue à faire cette Minusma au Mali après 10 ans de présence avec résultat non démontré , incapable de circonscrire le banditisme épaulé et financé...qui s'étend maintenant comme une traînée de poudre dans le SAHELISTAN et le GOLBISTAN DE GUINÉE ?
De son rôle initialement et onusement offensif au regard des textes , elle s'est transformée et cantonné dans une position défensive ..... ?

Au lieu de déployer des contingents Nigeriens à l'extérieur pourquoi ne pas les redéployer au Niger, pour juguler le banditisme et l'insécurité au grand bonheur des populations délaissées, qui selon votre amie la France , en dehors de Niamey , tout le Niger est coloré en rouge , et ce n'est pas TOTO A DIT qui le dit mais votre dite amie .... pour preuve , plus des 2 tiers du Niger sont sous état d'urgence renouvellé et renouvelable ...

Pourquoi , se focaliser à vouloir aller éteindre le feu de la case de ton voisin ,quand ta propre case est sous incendie..?

En 10 ans de présence au Mali , la Minusma est elle parvenue à combattre le terrorisme financé par qui l'on sait mais les bouches se taisent ??

Dites où dans le monde , la présence militaire de ce machin d'ONU , a définitivement ramené la paix , au Congo ? , en Centrafrique, au Mali , où ?
Citer | Signaler à l’administrateur
-11 #3 TOTO A DIT 25-07-2022 12:26
Quand par exemple , les hostilités nourries envers la MONUSCO fusent de partout en Centrafrique, que cette entité demande à son personnel d'adopter un profil bas et de rester à la maison et que TOTO A DIT partage, es tu obligé d'aller à la ligne ?

La Monusco est confrontée à une multiplication des discours hostiles à l’encontre de la Mission qui fusent des quatre coins de la RDC.

Les opérations militaires au Nord-Kivu, la reconduction du régime de notification sur les armes par le Conseil de sécurité de l’ONU, et les déclarations incendiaires de certaines personnalités politiques et groupes dans le pays ont ravivé le sentiment anti-monusco. La méfiance grandit et des appels à manifester contre la présence de la Monusco se multiplie exposant la Mission avec son personnel à des risques sécuritaires.

La panique s’installe au sein de la Mission onusienne suite aux menaces qui fusent de partout contre la Monusco.

Pour mettre son personnel à l’abri, la hiérarchie de la Monusco a décidé que tous les agents devraient travailler à domicile du lundi 25 juillet au 1er août inclus ou selon les instructions à venir. Seuls les membres du personnel exerçant des fonctions essentielles seront autorisés à travailler depuis leur lieu de travail moyennant une autorisation préalable de la hiérarchie. La Mission vient aussi de suspendre tous les vols de la Monusco programmés pour la journée du lundi 25 juillet 2022.
Citer | Signaler à l’administrateur
-11 #4 TOTO A DIT 25-07-2022 12:56
Suite et fin
Le personnel de la Monusco a été encouragé à faire profil bas et à limiter ses déplacements aux tâches essentielles.

TOTO A DIT déduit donc si depuis 1999 ( 23 ans de présence), ce machin d'ONU n'a pu ramené la quiétude en Congo ....
Ou de la MINUSCA en Centrafrique depuis 2014, sa présence avait elle ramené la paix en Centrafrique avant que les autorités centrafricaines ne tournent ailleurs , et c'est ce ailleurs qui en peu de temps a pu éteindre les poches de feu de ce bandistime ..

De la présence de la MINUDMA au Mali , depuis 2013 où les résultats satisfaisants ne sont pas perceptibles.... en 9 ou 10 ans de présence

Qu'est ce qui dit que cette BARKHANE, TAKOUBA, et autres forces extérieures ( France,Italie , Allemagne, USA et autres) et autres Onumachindezinzin) en se rabattant et opérant au Niger ramènera cette sécurité d'antan, en peu de temps , c'est dire les Nigeriens ,a l'état des choses , auront à supporter la présence de ces forces des décennies à venir , continuer donc à prier votre ALLAH, les bras croisés et en disant ,tout ce qui vous arrive c'est Allah .... que vous seriez mis dans votre droit dans l'eau delà ....

Etes vous plus religieux ou croyants que les autres dans le monde qui ont mener cette lutte de libération et d'affranchissement ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #5 alib 25-07-2022 13:07
Bonjour,
La minusma doit quitter le Mali et on en parle plus. Cela vaudra mieux que de perdre nos soldats pour rien.
La collaboration ne passe pas avec le Mali, alors il faut coller la paix aux autorités de ce pays. Il ne sert à rien d'insister car ça ne marchera jamais.
Merci de ne pas être têtu.
Citer | Signaler à l’administrateur
-9 #6 TOTO A DIT 25-07-2022 13:08
:D :lol: TOTO A DIT Ooooo à ces nourrissons , avec feutre rouge , c'est tout ce que vous savez faire , cocher en rouge , démontrez que vous avez des couilles et le courage de votre plume , le lectorat ne demande pas moins ??? :P :P :P
Citer | Signaler à l’administrateur
-10 #7 TOTO A DIT 25-07-2022 13:14
:eek: :o lire plutôt

droit dans l' HAUT delà ........ dans ALLARAAA... 8) ;-)
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #8 EBBONYBBW 25-07-2022 17:47
[quote name="TOTO A DIT"]:hey man.....how u doing...be in Niamey soon....coming from a long trip ...
if u interested let me know.....dont lose yr chance.. KISSSS
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #9 EBBONYBBW 25-07-2022 17:52
[quote name="TOTO A DIT"]:rip S T J....I LIKE THE GUY AND U? let me know if u like a hot night....thx :P :P :P
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Belmondo Mahamadou 25-07-2022 23:20
En faite la MINUSMA a échoué en envoyant des militaires à menaka pour le rétablissement de l'ordre public lors de la manifestation de ce matin, parceque les militaires Nigérien n'ont aucune formation en Maintient et rétablissement de l'ordre public, car le Maintient et et le rétablissement de l'ordre est un travail devolue au forces de sécurité intérieure même au Niger ( La police nationale et la garde nationale) sauf cas exceptionnel les forces de défense seront réquisitionné sur autorisation ..
Je condamne systématiquement par la dernière synergie le Commandant en chef du détachement Nigérien pour le soutien au Mali, pour cette lourdes pertes d'un de nos confrères, collègues, tué dans cette manifestation...
Merci
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #11 TOTO A DIT 26-07-2022 01:29
8) :-* Parlant justement de ONU et ses machins opérant dans le monde soit disant ramener la paix difficilement perceptible sur ses différents théâtres d'opérations et d'intervention, quand des coups de feu se font entendre à la base logistique prise d'assaut par des manifestants et que TOTO A DIT partage , es tu obligé d'aller à la ligne ?

La base logistique de la Mission de l'organisation des Nations-Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) est la cible de plusieurs manifestants qui se sont livrés aux pillages des biens de la mission onusienne ce lundi 25 juillet 2022.

Depuis plus de deux heures, soit jusqu'à la rédaction de cet article (13h30, heure de Kinshasa), des coups de feu retentissent autour de la base logistique pour disperser les manifestants. La MONUSCO utilise aussi des hélicoptères pour évacuer son personnel, d'après le constat du reporter de 7SUR7.CD sur place.

La manifestation a été interdite par le maire de la ville et était censée être pacifique mais c'était sans compter sur des manifestants qui ont pris d'assaut les installations de la MONUSCO, jusqu'à vandaliser des bureaux et piller des ordinateurs et autres biens de valeur.

Les manifestants revendiquent le départ « sans condition ni délai » de la MONUSCO accusée d'être inoffensive contre les groupes armés ou même d'être en collaboration avec ces derniers.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 webdubois 28-07-2022 22:57
[quote name="TOTO A DIT"]8) :-*
le tristement celebre de toto :D :D :D :D :P :P :P :roll: :roll: :roll:
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com