jeudi 6 octobre 2022

3508 lecteurs en ligne -

fraren

Mali: l'UE sanctionne 5 hautes personnalités maliennes, le gouvernement de transition prépare la riposte  

Union Europeenne

Dans un communiqué publié ce vendredi après-midi, le Conseil de l'Union Européenne (UE) a annoncé avoir adopté des sanctions ciblées à l'encontre de cinq (5) personnalités de la transition malienne parmi lesquelles le premier ministre Choguel Maiga et des membres de la junte qui a renversé le régime d'IBK. Le gouvernement de transition malien a aussitôt convoqué un Conseil des ministres extraordinaires qui va se tenir dans la soirée pour décider de la suite à donner à cette décision de l'UE.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

"Le Conseil a décidé ce jour d'instituer des mesures restrictives à l'encontre de cinq personnes en raison de la situation au Mali, dans le prolongement de sa décision du 13 décembre 2021 et compte tenu de l'évolution récente de la situation dans le pays", annonce le communiqué de l'UE qui précise, par ailleurs, que ces personnes, qui comprennent des membres importants du gouvernement de transition malien, "sont responsables d'actes qui font obstacle et portent atteinte à l'achèvement de la transition politique du pays".

Selon plusieurs sources, les personnalités ciblées par les sanctions sont le Premier ministre Choguel Maiga, le Président du Conseil national de transition (CNT), le colonel Malick Diaw, le ministre de la Refondation de l'Etat Ibrahim Maiga, le ministre de la Réconciliation nationale, le colonel-major Ismael Wagué et Adama Diarra du CNT, l'organe législatif de la transition.

Ainsi donc et comme le précise le document, ces cinq personnes désignées font l'objet d'une interdiction de voyager, qui les empêche d'entrer sur le territoire de l'UE ou de transiter par celui-ci, et d'un gel des avoirs. En outre, "il est interdit aux citoyens et aux entreprises de l'UE de mettre des fonds à leur disposition, que ce soit directement ou indirectement".

"L'UE demeure aux côtés des populations du Sahel et réaffirme son plein attachement au strict respect de l'État de droit, des droits de l'homme et du droit international humanitaire au Mali", conclu le communiqué du Conseil de l'UE.

Des mesures de rétorsion attendue dans les prochaines heures

Aussitôt après la diffusion de ce communiqué, un Conseil des ministres extraordinaire a été convoqué pour se tenir dans la soirée de ce vendredi au Palais de Koulouba. Des mesures de rétorsion sont attendues face à ces sanctions que l'UE préparait depuis quelques jours.

Le 02 février dernier, l'UE avait par de sa protestation suite à la décision des autorités maliennes d'expulser l’ambassadeur de France au Mali, Joël Meyer. de quitter le territoire sous les 72h. Après avoir exprimé sa solidarité à la France, l'UE a appelé les autorités maliennes "à la retenue plutôt qu’à la répétition de comportements inacceptables vis-à-vis de ses partenaires européens, comme le Danemark, dont le contingent vient de faire l’objet d’une décision de renvoi sur la base de motifs infondés".

Pour l'UE, "cet isolement est préjudiciable à l’objectif commun de lutte contre le terrorisme ainsi qu’à la situation humanitaire et, à terme, de développement et stabilité durables".

Elle a aussi rappelé sa solidarité avec les positions prises par la CEDEAO avant d'annoncer que l’adoption de mesures restrictives contre ceux qui font obstacle à l'achèvement de la transition politique au Mali est en cours de finalisation.

A.Y. Barma (actuniger.com)

 

.

Commentaires  

-5 #1 Petit marteau 04-02-2022 21:00
Je salue l’UE d’être derrière la France. Quant aux dirigeants africains cela montre clairement que les européens vous prennent pour des moutons. Il est temps de comprendre que le soutien au Mali est plus que nécessaire pour la survie de vos régimes. Checher à asphyxier le Mali c’est vous asphyxier vous mêmes. Je pleure si je vois un certain hassoumi en France entrain de se ridiculiser en parlant du Mali. Si tu ne soutiens pas le Mali alors ferme ton bec. Bazoum doit carrément te radier car tu ne le rends pas service. Tu prépares ton accession au fauteuil au cas où le régime tombe. Honte à toi hassoumi.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 TOTO A DIT 05-02-2022 03:16
Sauf que c'est un non événement pour ces personnages pour qui l'Europe n'est pas leur lieu habituel de prédilection..... Ils peuvent au moins aller en QSIE , vers la Turquie , sillonner l'Afrique .... Aller vers la Russie, autre pour des échanges ..... Et le monde continue de tourner ......
BANDE DE TARTUFFES , le monde ne se limite pas à l'Europe'...

:D :lol: Et parlant de geler leur avoir à moins que vous ne voulez geler leur grade d'officiers ou à moins que vous ne voulez geler leur GAMELLE DE SOLDAT .... ou leur arme Ou allez geler le port du boubou ou chechia au DIGNE PREMIER MINISTRE AFRICAIN CHOGUEL K MAÎGA ???
Gardez vos vestes, il n'en a pas besoin ..... :D

Est ce qu'ils vous ont même dit qu'ils comptent venir ou transiter par l'Europe ......
TCHRRRRRRRRRRRRR !!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #3 talaka 05-02-2022 07:43
macron profite de sa presidence de UE pour regler les comptes. Les rats de la cedeao ont montre le chemin dans lequel les europeens s'engouffrent pour chatier les petits negros maliens qui ont ose les defier. La cedeao est ses larbins sont a vomir.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #4 digne choguel 05-02-2022 08:41
Merci pour les sanctions .
nous appelons l'inde la chine l'indonesie le pakistan le prince des etat arabe unis la polinesie , magadascar , la grande Russie a venir s'installer pour nous montrer :l'exploitation par des kits autonome des zones de ressource miniere.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Rightman 05-02-2022 08:59
Le monde a changé. La multipolarit est évidente. Pour un pays parmi ceux au bas de l'échelle en indice de développement humain, les dits grands de ce monde n'ont rien d'autres comme option que d'utiliser l'arme des faibles en l'occurrence les sanctions. Sanctions par-ci sanctions par-là. Toutes prises de façon irreflechies pour punir un peuple en phase avec ses dirigeants.
Merci pour la Russie et la Chine qui eux-mêmes sont sous sanctions de l'oncle Sam et des valets.
Honte à vous les occidentaux sans foi ni loi.
Honte à leurs valets africains.
Vive la génération panafricaniste montante! La lutte continue.
Que le Mali chasse le représentant de l'Union européenne ! Réponse du berger à la bergère car c'est le ton qui sied aux colons.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Condor 05-02-2022 10:53
Goita, tu fais notre fierté. L'histoire retiendra (tout comme Sankara) que tu as eu le courage et a défié la France et ses marionnettes. "Mieux vaut vivre un jour comme un lion, que cent ans comme un mouton". Merci Goita.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Magagi Gado 05-02-2022 15:21
Vraiment les pays africains nous font honte. Ou du moins les dirigeants africains. Vous voyez les européens c un de leurs pays qui a un conflit avec un de vos pays. Mais ils parlent d'une même voix. Ils ne sont que 27.Alors que vous, vous êtes 56 donc plus de leur double. Parlez d'une seule voix vous serez écouter.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 Sani Saley 07-02-2022 04:44
Il fait renvoyer ses voleurs et hypocrites de chez vous.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Sani Saley 07-02-2022 04:46
Entre temps ces moutons et vins des dirigeants africains se rangent derrière nos ennemies pour empêcher le Mali de lutter pour son independence.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com