NITA Fond Site Web 675 x 240

cnspmali

La junte militaire qui a poussé le président IBK à la démission a mis en place un Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP) « pour assurer la continuité de l’Etat ». Dans leur premier communiqué diffusé à 4H00TU et lu par le porte-parole du CNSP, le colonel-major Ismaël Wagué, les nouveaux maîtres du Mali ont appelé à une « transition civile jusqu’à l’organisation d’élections crédibles » et ont annoncé quelques décisions notamment le respect de l’Accord d’Alger sur la Paix qui a été signé avec les groupes indépendantistes de l’Azawad ainsi que le maintien de la collaboration avec les partenaires du Mali comme la force française Barkhane et la MINUSMA. Par ailleurs, un couvre-feu a été instauré sur toute l’étendue du territoire de 21h00 à 5h00 et les frontières aériennes et terrestres du Mali fermées jusqu’à nouvel ordre.

 

Zeyna commission0

Le colonel-major Ismaël Wagué, qui était jusque-là le chef d’Etat-major adjoint de l’armée de l’air, a été la première figure du Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP), qui a pris la parole au nom de la junte militaire dont il est le porte-parole pour expliquer les raisons de leur prise du pouvoir par le Comité alors que le Mali fait face depuis quelques mois à une crise sociopolitique. Quelques heures après la démission en direct à la télévision nationale (ORTM) du président IBK, la junte a annoncé dans sa première déclaration diffusée peu avant 4H00 TU, qu’elle a pris le pouvoir afin d’éviter au pays de sombrer dans le chaos. Après avoir passé au crible une situation très sombre du pays ainsi que la mauvaise gestion qui a caractérisé le régime que la junte a renversé, le colonel-major Ismaël Wagué a justifié que la création du CNSP a été motivé afin « d’assurer la continuité de l’Etat ».

« Nous, forces patriotiques regroupées au sein du Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP), avons décidé de prendre nos responsabilités devant le peuple et devant l’histoire.   Nous ne tenons pas au pouvoir mais nous tenons à la stabilité du pays qui nous permettra d’organiser dans des délais raisonnables consentis, des élections générales pour permettre au Mali de se doter d’institutions fortes ». Colonel-major Ismael Wagué,  Porte-parole du CNSP.

Entouré des principaux chefs du CNSP, le colonel-major Ismaël Wagué  a aussi annoncé les premières décisions de la junte notamment  une « transition politique civile » qui va déboucher sur « l’organisation d’élections générales dans « un délai raisonnable ». Le Comité militaire a ainsi réaffirmé son respect de l’Accord d’Alger sur la paix, insaturé un couvre-feu de 21h00 à 5h00 dans tous le pays et décidé la fermeture des frontières aériennes et terrestres du Mali jusqu’à nouvel ordre. Dans la déclaration, le CNSP a également fait savoir que « tous les accords internationaux seront respectés ». De quoi rassurer certainement la Communauté internationale qui a déjà fait savoir, dans une quasi-unanimité, son rejet de tout « changement de pouvoir politique anticonstitutionnel ».

{mp4}cnspmali{/mp4} 

 

A.Y.B (actuniger.com)



Commentaires

12
Indayasani
3 années ya
Les condamnations de la CEDEAO, des NU, de l'UA ne servent
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
9
Yagrayala
3 années ya
Ce qui c'est pass
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
Lawni
3 années ya
"Que IBK et sa bande puissent nous foutre la paix" dixit un malien.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
Badai
3 années ya
Ignorant qu'il a eu les faveurs d'un putschiste pour arriver au pouvoir j'imagine le paradoxe d'
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
Afrique mon Afrique
3 années ya
Bravo aux garcons du Mali qui debarassent leur pays d'un dirigeant incompetent et corrompu sous le nez et la barbe des forces de l'ONU et francaises Barkhane. Un bel exemple de courage et de patriotisme aux fillettes en jupe d'autres pays du precarre francais diriges par des despotes encore plus corrompus, incomp
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Garbado
3 années ya
Faites comme Salou. Approchez es moyens de tout bord pour la transition. Les carottes de IBK sont visiblement cuites et il faut passer
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Garbado
3 années ya
Faites comme Salou. Approchez es moyens de tout bord pour la transition. Les carottes de IBK sont visiblement cuites et il faut passer
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Garbado
3 années ya
Faites comme Salou. Approchez es moyens de tout bord pour la transition. Les carottes de IBK sont visiblement cuites et il faut passer
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
Haihai
3 années ya
Trois pr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Haihai
3 années ya
Trois pr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
Haihai
3 années ya
Trois pr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Mahamadou Boureima
3 années ya
Les autres chefs d'
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Boulama Boukar Malam Ari
3 années ya
V
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Abdourahaman Alassane
3 années ya
L'histoire se r
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Dan Madaoua
3 années ya
Le probl
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Realiste
3 années ya
[quote name="Dan Madaoua"]Le probl
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Visionnaire
3 années ya
Nous avons vu du Mali un peuple majeur et tr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Kad
3 années ya
Ce coup d'
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Realiste
3 années ya
[quote name="Kad"]...Les probl
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Lecteur-Actuniger
3 années ya
.Les probl
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1589 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
509 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
300 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
447 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
335 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
340 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2270 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages