NITA Fond Site Web 675 x 240

Michel Sidibe directeur executif Onusida

Sous le feu des critiques, le chef de l'Onusida, le Malien Michel Sidibé, a offert jeudi de quitter son poste en juin, après la publication d'un rapport accablant sur sa gestion d'une plainte interne pour agression sexuelle.

 

Zeyna commission0

Son départ, six mois avant la fin de son mandat, représente une concession de la part du directeur exécutif de cette agence créée en 1994 par les Nations unies pour coordonner les programmes de lutte contre le sida.

L'Onusida traverse en effet la pire crise de son histoire depuis le dépôt d'une plainte pour agression sexuelle à l'encontre d'un ancien chef adjoint de l'agence, le Brésilien Luiz Loures.

M.Sidibé "a fait part de son souhait de mettre en place un transfert de direction à l'Onusida au cours de la dernière année de son mandat. Il a informé le Conseil d'administration (...) qu'il mettrait un terme à ses fonctions en juin 2019", a indiqué la porte-parole de l'agence Sophie Barton-Knott dans un email à l'AFP.

Le mandat du directeur exécutif, en poste depuis 9 ans, devait s'achever en janvier 2020.

Le Conseil de coordination du Programme (CCP), sorte de Conseil d'administration de l'Onusida présidé par le Royaume-Uni, est réuni depuis mardi à Genève pour notamment examiner le rapport d'un Groupe d'experts indépendants chargés d'enquêter sur les accusations de harcèlement, y compris sexuel, au sein du Secrétariat de l'agence.

Et leurs conclusions, publiées la semaine dernière, sont accablantes pour M. Sidibé, accusé de ne pas "prendre ses responsabilités face à une culture de l'impunité" et d'entretenir un "culte de la personnalité".

La Suède, important contributeur au budget de l'Onusida, s'est jointe au concert de critiques des activistes cette semaine en réclamant son départ.

"Nous n'avons aucune confiance en lui. Il doit démissionner maintenant", a déclaré la ministre de la Coopération et du Développement international, Isabella Lovin, au quotidien Svenska Dagbladet.

L'association Code Blue, membre de la plateforme Aids Free World (Pour un monde sans Sida), qui a révélé les abus au sein d'Onusida, a estimé jeudi que le refus de limoger M. Sidibé équivaut à un "défaut de leadership" de la part du secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres.

"M. Sidibé ne mérite pas de partir selon ses conditions et son calendrier. Le chef de toute autre institution importante qui aurait été accusé des erreurs décrites dans le rapport du Groupe d'experts indépendants aurait été limogé de façon sommaire", a commenté la co-directrice de Code Blue, Paula Donovan, dans un email à l'AFP.

"La culture de l'impunité reste intacte. La tolérance zéro (pour les mauvaises conduites sexuelles) n'est rien d'autre qu'un slogan vide", a-t-elle ajouté.

 

VOA



Commentaires

1
Momo
5 années ya
Remplacer le par Dominique Strauss-Kahn !!!!
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Tawey
5 années ya
C'est juste que c'est un Africain qui fait bien son boulot; il faut trouver autre chose et mobiliser le lobby pour le faire partir.
Toute l'Afrique est fi
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
DanMaradi
5 années ya
Tawey, tu as bien raison. Tu es tr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Maher
5 années ya
Il n'en est rien. Ca n'a rien a voir avec une chasse aux sorcieres contre un africain. ce monsieur est un escroc dans l'ame depourvu de toute moralite. Il a ce qu'il merite. Au lieu de demissionner comme ses coaccuses blancs, il s'accroche de facon lache et indigne. Ce sont eux qui gatent l'honneur et la dignite de l'africain.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Gorzo
5 années ya
Tas des idiots. L'ONU n'est pas comme le Niger o
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1645 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
512 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
304 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
448 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
337 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
344 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2272 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages