NITA Fond Site Web 675 x 240

Bachir Saley et Mouammar Khadafi

Bachir Saleh, l’ex-argentier de Mouammar Kadhafi, a été blessé par balle en Afrique du Sud et hospitalisé, a indiqué dimanche son avocat français à l’AFP.

En France, la justice souhaite interroger Bachir Saleh dans l’enquête sur le financement libyen de la campagne de l’ex-président français Nicolas Sarkozy en 2007.

Zeyna commission0

“Il a été agressé à bord de son véhicule vendredi et on lui a tiré dessus. Il est hospitalisé mais son pronostic vital n’est pas engagé”, a déclaré Eric Moutet, confirmant une information de presse.

Selon le Journal du Dimanche, l’agression a eu lieu à Sandton, dans la banlieue de Johannesburg.

Le nom de Bachir Saleh figure dans l’enquête menée depuis 2013 par la justice française sur des accusations de financement libyen de la campagne présidentielle 2007 de Nicolas Sarkozy, formulées par l’intermédiaire Ziad Takieddine et d’ex-dignitaires libyens. L’ancien président a toujours rejeté ces accusations.

Aujourd’hui en exil en Afrique du Sud, ce proche de l’ancien Guide de la Révolution libyenne évincé du pouvoir et tué en 2011 est visé par un mandat d’arrêt international.

Les magistrats français soupçonnent Alexandre Djouhri, un homme d’affaires proche de M. Sarkozy, d’avoir aidé M. Saleh à quitter la France, en jet privé via le Niger au printemps 2012, alors qu’il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt dans son pays.

Les juges s’interrogent également sur la vente suspecte en 2009 d’une villa située à Mougins, sur la riviera française, pour environ 10 millions d’euros, à un fonds libyen géré par Bachir Saleh.

Ils soupçonnent Alexandre Djouhri d‘être le véritable propriétaire et vendeur de ce bien et de s‘être entendu avec M. Saleh pour fixer un prix d’achat “très surévalué”, selon les éléments de l’enquête rapportés à l’AFP.

Arrêté en janvier à Londres notamment pour “détournement de fonds publics” dans le cadre de cette enquête, Alexandre Djouhri est dans l’attente d’une audience d’extradition vers la France. Jusqu’alors, il s’est toujours soustrait aux convocations de la justice.

Dans cette enquête, l’ex-secrétaire général de l’Élysée Claude Guéant a déjà été mis en examen pour faux, usage de faux et blanchiment de fraude fiscale enbande organisée, en raison d’un virement suspect de 500.000 euros.

Zeyna commission0

AFP

 



Commentaires

2
zairois
6 années ya
C
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
Torchon
6 années ya
On s'en fout
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Kadmax
6 années ya
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
HADIZA EL GAGAWA
6 années ya
C'est encore un coup des esprits fantoches fran
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2540 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
563 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
356 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
501 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
390 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
380 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2286 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages