Sidebar

E SIM actu niger

NITA Fond Site Web 675 x 240

Ellen Johnson Sirleaf en vert min

Au Liberia, la présidente sortante Ellen Johnson Sirleaf a été exclue du Parti de l'Unité avec quatre autres membres. Une décision qui fait suite aux rumeurs de soutien de la présidente à George Weah, l'opposant de Joseph Boakai, vice-président de Johnson Sirleaf et candidat malheureux du parti à la présidentielle.

Zeyna commission0

Les circonstances de cette exclusion restent floues, selon l'observateur libérien Abdullai Kamara, directeur du Liberia Holding Consortium Media : « Il y a eu des rumeurs selon lesquelles la présidente sortante Ellen Johnson Sirleaf n'aurait pas soutenu le vice-président Jospeh Boakai qui était le candidat du Parti de l'Unité. Pendant la campagne, Boakai avait d'ailleurs déclaré dans une interview que le soutien de Sirleaf pour le parti n'était pas satisfaisant. Ce que je constate, c'est que la décision d'exclure la présidente Sirleaf du Parti de l'Unité a été prise sans qu'elle soit invitée à s'exprimer sur le sujet ou qu'une enquête soit ouverte. Et sur le communiqué du parti, il n'y a aucune date indiquant à quel moment cette décision a été prise ».

Le Parti de l'Unité est de plus en plus fragilisé par des dissensions internes, ce qui laisse planer le doute quant à son avenir, explique Abdullai Kamara : « Le Parti de l'Unité a été créé en 1984, mais il était pratiquement inexistant à ses débuts. Quand la présidente Sirleaf s'est présentée à l'élection présidentielle de 1997, elle a réorganisé le parti.  Sous sa présidence, elle a drainé un large soutien. S'il n'y a pas de candidat clairement identifié pour prendre sa suite, je ne sais pas comment le parti va survivre. Je pense que dans une démocratie il faut qu'il y ait des voix dissonantes qui viennent de partis politiques solides. Avec des dissensions au sein des partis comme celles qui ont mené à l'exclusion de la présidente Sirleaf, les militants vont partir. Je ne veux pas dire que cette annonce est positive pour l'opposition de George Weah, mais ce qui est certain, c'est que ce genre de divisions dans les partis n'est pas quelque chose de souhaitable pour nos démocraties ».

Zeyna commission0

RFI

Zeyna commission0



Commentaires

0
need more explanation
5 années ya
roufaye amadou
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
32 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
131 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
350 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
211 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
241 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2236 vues
 
 
Cérémonie de réception d’un don de 71 véhicules 498 motos et 270 réfrigérateurs solaires du gouvernement allemand à travers l’UNICEF
1976 vues

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages