NITA Fond Site Web 675 x 240

soldats-nigerians-inspectent-batiment-servi

Au Nigeria, l’Agence nationale de renseignement a annoncé, samedi 9 septembre, avoir déjoué un « plan sinistre » de Boko Haram. Le groupe islamiste aurait prévu de mener une série d'attaques coordonnées, début septembre, durant la célébration de l'Aïd-el-Kébir, dans les Etats d’Abuja, Kan, Kaduna, Niger, Bauchi, Yobe et Borno.

Zeyna commission0

La menace de Boko Haram plane toujours au Nigeria. L'attaque, vendredi soir, du camp de déplacés de Ngala, dans l'Etat de Borno, est la dernière action en date. Ce camp, proche de la frontière avec le Cameroun, abrite près de 80 000 personnes. Des éléments de Boko Haram l'ont visé avec une grenade tirée au lance-roquette, tuant au moins sept personnes. Cette fois-ci, les attaques de Boko Haram devaient cibler sept Etats de la moitié nord du Nigeria.

Selon Tony Opuiyo, porte-parole de l’Agence nationale de renseignement, le Department of State Services (DSS), les insurgés prévoyaient des « attaques armées » et des « attaques-suicide à l’explosif ». Le présumé maître d’œuvre de ces attaques planifiées est d’ailleurs présenté comme un spécialiste des explosifs et il est connu sous le nom d’Husseini Mai-Tangaran.

Selon la DSS, il a été impliqué dans l'attentat de novembre 2014 contre la mosquée de Kano, dans le nord-est du Nigeria. L’attaque avait tué au moins 120 personnes. Il appartiendrait à la faction de Boko Haram dirigée par Abu Mus’ab al-Barnawi et reconnue par le groupe Etat islamique.

Les services de sécurité nigérians affirment avoir arrêté Husseini Mai-Tangaran, le 31 août, dans la ville de Kano. Son arrestation aurait permis d’arrêter d’autres suspects, entre trois et cinq, selon les médias nigérians.

Le président Muhammadu Buhari, à son retour du Royaume-Uni, fin août, avait promis d’intensifier la lutte contre Boko Haram qui se signale par des attaques récurrentes. Mardi dernier, Amnesty International, organisation de défense des droits de l'homme, déclarait que 400 civils en avaient été victimes, depuis le mois d'avril, au Nigeria et au Cameroun voisin.

Zeyna commission0

RFI



Commentaires

0
Tatabara
6 années ya
la Radio France D'Incitation au genocide en Afrique
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Maigani
6 années ya
Le Niger n'est pas un etat du Nigeria (meme si c'est mon voeux si cela nous permettra de vivre hors controle de nos chers francais). Ne faites pas de copier-coller
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Michigan
6 années ya
Citation en provenance du commentaire précédent de Maigani :
Le Niger n'est pas un etat du Nigeria (meme si c'est mon voeux si cela nous permettra de vivre hors controle de nos chers francais). Ne faites pas de copier-coller

....Mon frere...Le Nigeria a un etat qu'on appelle Niger State c'est de cet etat qu'il s'agit :).
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2195 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
540 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
337 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
482 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
370 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2284 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages