samedi 3 décembre 2022

3895 lecteurs en ligne -

fraren

Senegal-maroc: bagarre entre les gardes du corps des chefs d'état

maky-et-maroc

Après la bagarre qui a éclaté entre gardes du corps marocains et sénégalais à l’occasion d’un entretien entre le roi du Maroc Mohammed VI et le président du Sénégal Macky Sall, un capitaine du royaume a été mis aux arrêts.

Un officier de la gendarmerie royale a été transféré dans une prison marocaine en provenance du Sénégal après une altercation violente qui a éclaté jeudi dernier entre gardes du corps marocains et sénégalais.

L’officier de la gendarmerie royale accompagnait le roi du Maroc Mohammed VI en visite officielle au Sénégal jusqu’à vendredi.

Jeudi 21 mai, le président sénégalais Macky Sall et le souverain marocain devaient s’entretenir dans la salle d’honneur du palais présidentiel de Dakar afin de signer 13 accords de coopération. Selon le site d’information marocain bladi.net, l’altercation a débuté quand les gardes du corps sénégalais ont interdit l’accès de la salle au journaliste marocain.

Une empoignade générale

S’en est suivie une bousculade générale qui a débuté quand trois membres de la sécurité marocain ont empoigné un garde sénégalais par la chemise et la cravate. Tout est finalement rentré dans l’ordre après l’intervention du président Macky Sall pour calmer sa garde rapprochée.

Selon la presse locale, les tensions étaient palpables entre les deux services d’ordre depuis l’arrivée de Mohammed VI en territoire sénégalais.

Le parquet général du tribunal militaire de Rabat a ouvert une enquête sur cette altercation pour violation du règlement militaire.

{jathumbnail off}

Afrik

.

Commentaires  

+7 #1 africain 30-05-2015 00:03
bravo l'afrique noire!
victime de racisme sur son propre sol!
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 Guizé 30-05-2015 10:53
¤¤¤châpeau la fds sénégalaise bien fait pour ses [mot censuré]s rasiste qui pense que le sénégal appartient a leur grand mère¤¤¤
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 mumuni 30-05-2015 11:41
:
attention
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Le fils du Niger 30-05-2015 12:37
Non a la violence, entre deux pays freres nous exigeons que la justice soit faite, c'est vraiment un acte scandalé
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 bagid 30-05-2015 14:50
C pas bien pour l'afrique.Est ce ces forces colbattrons ensemble?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 tourner 01-06-2015 09:07
ah oui un negro ne peut pas decider devant son patron
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 karto 02-06-2015 22:57
Manque de discipline ou méconnaissance des protocoles ? L'issue de l'enquête nous en dira plus.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Gainde 22-03-2022 21:36
Un bougnoul qui veut faire la loi en Afrique surtout au Sénégal il ne sait pas ce quil l'attend il si8don arrêt de mort chameau
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 Gainde 22-03-2022 21:39
De toute façon nous on est Africains pas araboberberes on veut pas deux dans la CEDEAO qu'ils fassent leur CEDEAO entre Maghrébins avec leur frère ennemi Algérien nous on veut rester entre Africains et noirs pas de chameaux
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com