jeudi 8 décembre 2022

2622 lecteurs en ligne -

fraren

BOKO HARAM: Abubakar Shekau déclaré « blessé » et hors de danger après une frappe de l’armée tchadienne

Abubakar Shekau

YAOUNDE, 26 mai (Xinhua) — Le leader de Boko Haram, Abubakar Shekau, aurait été « grièvement blessé » lors d’une intervention de l’armée tchadienne récente dans un des fiefs principaux du groupe terroriste au Nord-est du Nigeria, annoncent des sources militaires camerounaises.

« Shekau a été grièvement blessé lors d’une opération de l’armée tchadienne il y a deux mois dans le Nord-est du Nigeria. Il est soigné en ce moment par sa deuxième épouse dans une zone du lac Tchad où il s’est replié », a fait savoir lundi soir à Xinhua un responsable militaire sous couvert d’anonymat.

D’après celui-ci, c’est probablement lors de l’offensive tchadienne en mars à Dikwa, fief de Boko Haram dans le Nord-est du Nigeria, que le leader de la secte islamiste nigériane aurait subi des tirs d’armes, information confirmée par d’autres sources militaires mais difficile à vérifier.

Info ou intox ? Si la crédibilité de l’information annoncée reste à démontrer, la source contactée par Xinhua se veut, elle, formelle : «Ce sont des informations qui nous sont parvenues ces derniers jours de la part de nos informateurs. D’après eux, Shekau est soucieux de se rétablir. Il nous est rapporté qu’il regrette ses attaques contre le Cameroun et dit vouloir s’exprimer pour dénoncer ses commanditaires ».

A l’en croire, le chef islamiste serait aujourd’hui hors de danger grâce aux soins à lui administrés par sa seconde épouse, une infirmière d’origine nigériane qui aurait fait ses études et aurait séjourné par la suite de façon régulière entre 2012 et 2013 à Kousseri, ville camerounaise frontalière de la capitale tchadienne N’Djamena.

La présence d’Abubakar Shekau lui-même avait été signalée à la même époque dans cette ville-carrefour, pour ses déplacements entre le Nigeria et le Tchad, où on le disait en contact avec le pouvoir de N’Djamena.

« Shekau et ses lieutenants ont fait de multiples transactions dans cette partie du territoire camerounais. Ils ont par exemple effectué plusieurs transferts d’argent à partir de l’agence d’ Express Union d’Amchidé, dont le chef a été attaqué et égorgé à son domicile en 2014″, a en outre soutenu le responsable militaire.

Sous le feu des frappes accentuées de la coalition formée par le Tchad, le Cameroun, le Nigeria et le Niger, Boko Haram a été affaibli,ayant subi de lourdes pertes et de nombreuses désertions. Mais ces derniers jours, les services de renseignement ont alerté sur une réorganisation du groupe terroriste.

Dimanche, quatre drones américains de surveillance aérienne ont décollé d’une base près de l’aéroport de Maroua-Salack, dans l’ Extrême-Nord du Cameroun, pour survoler la frontière nigériane et pouvoir observer les mouvements des combattants islamistes, a par ailleurs appris Xinhua.

Deux semaines auparavant, une fouille systématique des forces de défense et de sécurité camerounaises a permis de découvrir et de saisir une douzaine d’armes lourdes, précisément des Kalachnikov dans un camp de réfugiés nigérians infiltré par des jihadistes à Minawawo,dans la même région, selon les mêmes sources.

Xinhua

{jathumbnail off}

.

Commentaires  

+2 #1 dan adam 27-05-2015 10:11
Mai ou est passê ntr armê???
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 afriki 27-05-2015 15:29
Des drones americains ont observer des mouvements de la secte et puis rien nos soit disant amis les ont laisse partir. Ainsi demain il vont pouvoir les réarmer pour accomplir leurs missions. L'arrivé de Bohari au pouvoir décidera de la nouvelle mission de boko haram. Tout dépend des intérêts français et américains.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #3 DIEU et Grand 27-05-2015 16:05
Regardez bien c [mot censuré] il ne ressemble pas a un musulman.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 vieux pere 27-05-2015 16:28
ils savent bien ou shapkaou se trouve donc il ne faut pas vous payer la tete de gens ils sont pareil que lui meme groupe
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Mayaki Sanoussi 27-05-2015 17:01
Les impérialistes nous prennent pour de fou, surveillé ou leurs amener des armes. Aujourd'hui ou demain nous prendrons notre destin en main. Que Dieu nous viens en aide!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 ada 28-05-2015 08:00
Les grands mang ls peti
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #7 TOTO A DIT 28-05-2015 14:31
:D :)) ET QUOI RESSEMBLES UN MUSULMQN? : :-* ;-0

POURQUOI ne pas dit musulman? :)) ;-0 :))
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 tgc 28-05-2015 23:22
de toute façon ils irons tous a enfer..
chekaou doit mourir.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 DANGE 29-05-2015 19:42
boko haram ou boko merde il doiveut tous mourir il ne merite pas de survivre
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 RAs de Bol 29-05-2015 21:45
:z
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 chefu 01-06-2015 10:58
chekaou soigné par femme et pendant ce temps aucun opération pour le neutralise avec 4 drone qui surveille la zone on arrive pas a prévenir nos population contre les attaque de boko haram alors même ce drone peuvent etre équipé des bombes pour des frappe des précision
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com