dimanche 2 octobre 2022

4088 lecteurs en ligne -

fraren

«Charlie Hebdo»: un chef d'al-Qaïda tué par un drone au Yémen

Nasser bin Ali al-Ansi

Un haut responsable d'al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) a été tué par un tir de drone américain au Yémen. L'information est donnée par l'organisation elle-même, selon le centre américain de surveillance des sites islamistes. Nasser al-Ansi est connu pour avoir revendiqué l'attaque contreCharlie Hebdo, le 7 janvier dernier en France.

Nasser al-Ansi, stratège militaire du réseau extrémiste, était apparu dans plusieurs vidéos d'Aqpa. C'est lui qui, le 14 janvier, affirmait que son groupe avait mené, par l'intermédiaire des frères Kouachi, la tuerie de Charlie Hebdo une semaine plus tôt, pour « venger » Mahomet, caricaturé par le journal satirique français. L'homme est aussi connu pour ses discours faisant l'apologie des attaques en Europe et aux Etats-Unis. Il avait rendu Barack Obama responsable de la mort de deux otages occidentaux que son groupe détenait, lors d'une tentative de libération.

La mort d'Ansi a été annoncée par un responsable d'Aqpa, Abou al-Miqdad al-Kindi dans une vidéo diffusée sur Twitter, selon SITE. Le centre américain de surveillance des sites islamistes précise que « selon des informations de presse, Ansi a été tué par un raid de drone à Moukalla, une ville du gouvernorat du Hadramout au Yémen, en avril avec son fils et six autres combattants ». Le Pentagone, comme à l'habitude, n'a pas souhaité commenter ces informations.

Selon une biographie fournie en novembre 2014 par Aqpa, Nasser ben Ali al-Ansi est né en octobre 1975 à Taëz, au Yémen. Il a participé au « jihad » en Bosnie en 1995, avant de retourner au Yémen puis de se rendre au Cachemire et en Afghanistan. Il avait rencontréOussama ben Laden qui l'avait chargé de questions administratives, avant de participer à davantage de camps d'entraînement où il avait excellé. Il a été emprisonné six mois au Yémen puis avait rejoint Aqpa en 2011.

Sa mort, pour laquelle Washington offrait une récompense de cinq millions de dollars, est un coup réel porté à l'organisation, qui a profité de la guerre civile au Yémen pour reprendre des positions. Cela signifie aussi que le Pentagone a continué de recevoir des informations en provenance de ce pays malgré la crise, et le retrait de ses marines.

RFI

{jathumbnail off}

.

Commentaires  

-2 #1 Le fils du Niger 08-05-2015 14:01
Toujours les memes chantages,l'Islam est devenue une preoccupation mondiale, chaque individu qui fait acte de banditisme c'est a l'islam de cracher le morceau. Il est temps de denoncer tout acte sans preuve excate et precise.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Hanahi 08-05-2015 19:57
Paix à son âme.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 siradji danladi 08-05-2015 21:23
Qu'Allah lui pardonne et aide les musulmans où qu'ils soient amine!
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #4 wati b 09-05-2015 12:30
que son ame repose en paix.
amine
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Dream 09-05-2015 16:10
une très bonne nouvelle ! Et que son âme erre éternellement, il n'a pas sa place auprès d'Allah !
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 #7 Ikizi 11-05-2015 10:42
bjr sulvouplais enterre le corps de fils de bute sur planette Mars :ne:
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 l citizen 13-05-2015 08:18
Incha allah l islam sera l seule religion sur terre kil l veul ou po
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com