jeudi 2 février 2023

3901 lecteurs en ligne -

fraren

Mohamed Bazoum : « Le PDES 2022-2026 offrira d'énormes opportunités d'investissements dans les infrastructures économiques dans un climat des affaires rénové »

Discours Bazoum table ronde Paris

Mesdames et Messieurs les Investisseurs et Partenaires au développement,

Je suis très heureux de vous accueillir et de vous réitérer mes souhaits de bienvenue. Je vous remercie et vous exprime toute ma gratitude et ma reconnaissance d'avoir accepté notre invitation et de nous faire l'honneur de votre présence à cette session du Forum des investisseurs, organisé dans le cadre de la Table Ronde sur le financement du Plan de Développement Economique et Social (PDES) 2022-2026 du Niger. 

DISCOURS INTRODUCTIF DE SON EXCELLENCE MONSIEUR BAZOUM MOHAMED, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU NIGER,  A L'OUVERTURE DU FORUM DES INVESTISSEURS 

Je suis encore plus heureux de découvrir une assistance nombreuse et diversifiée composée d'éminents représentants du secteur privé tant national qu'international, d'institutions financières internationales, d'agences de développement, et des administrations, tous, acteurs de promotion du secteur privé, dont certains sont venus de loin.
Distingués invités,
Votre présence en ce jour me ravit et me rassure davantage quant à votre soutien, combien important pour nous accompagner sur le chantier de la transformation structurelle de notre économie et de la création d'emplois décents à travers la mise en œuvre du PDES 2022-2026.
Pourquoi un forum des investisseurs?
L'idée et la nécessité d'organiser ce forum se sont imposées à nous comme la meilleure voie pour créer une véritable opportunité pour partager la vision du Niger et les grandes orientations de son développement avec nos partenaires. La mise en œuvre de cette vision dans les conditions optimales de performance et d'efficacité nécessite l'adhésion des investisseurs privés. Cette voie, me semble-t-il, est également la meilleure qui puisse permettre à notre pays de s'adapter et de tirer profit des mutations majeures de l'environnement international actuel.
Mesdames et Messieurs,
Ma conviction est qu'une croissance économique dynamique et génératrice d'emplois décents exige la poursuite et l'accélération de nos efforts de modernisation et de dynamisation du secteur privé.
C'est cette ambition que porte véritablement le PDES 2022-2026, dans toutes ses dimensions. Je voudrais à cet égard me féliciter de cette opportunité qui est une excellente occasion pour vous parler du Niger de demain, en partageant avec vous mes ambitions pour mon pays.
Mesdames et Messieurs les Représentants du secteur privé,

Je voudrais également saisir cette occasion pour vous dire combien les investissements en général et les investissements directs étrangers en particulier sont un des piliers du Programme de Renaissance acte 3 sur la base duquel le peuple nigérien m'a fait confiance et qui ambitionne de placer le Niger sur la trajectoire de l'émergence à l'horizon 2035.

Le PDES 2022-2026 se veut holistique, en ce sens qu'il embrasse l'ensemble des secteurs d'activités et les thématiques constituant un défi majeur pour notre pays. Il en prévoit cinq réponses prioritaires (i) le développement soutenu et inclusif du capital humain, (ii) l'amélioration de l'efficacité de toutes les formes de gouvernance, (iii) la transformation structurelle de l'économie à travers deux leviers complémentaires à savoir la création d'un environnement favorable au développement industriel et du secteur privé par la réduction des coûts des facteurs (énergie, transport, télécommunications) et l'amélioration de la productivité et de la diversification du secteur primaire.


Dans cette perspective, je puis vous assurer que le PDES 2022-2026 offrira d'énormes opportunités d'investissements dans les infrastructures économiques (routes, centrales énergétiques, aéroports, hydraulique urbaine, hôtels ainsi que l'accès aux technologies de l'information et de la communication) dans un climat des affaires rénové. Il convient ici de souligner la grande proximité avec le Nigéria qui, en dépit des problèmes conjoncturels, représente un marché considérable et solvable pour l'exportation des produits agro-industriels qui seraient fabriqués au Niger.

Comme vous pouvez le constater, nous sommes déterminés à poursuivre les réformes macroéconomiques de portée structurelle pour lever progressivement toutes les contraintes afin d'exploiter pleinement le potentiel de croissance de notre économie. Tel est l'objectif assigné au PDES 2022-2026.

Mesdames et Messieurs,

En matière d'amélioration du climat des affaires, des progrès importants ont concerné les domaines suivants : la création d'entreprises, le permis de construire, le raccordement à l'électricité, le transfert de propriété, le paiement des impôts et taxes, le commerce transfrontalier et l'exécution des contrats.

A ces mesures, s'ajoutent les améliorations concernant le code des investissements dans les domaines minier et pétrolier pour octroyer des avantages fiscaux à toutes les phases, de la recherche à l'exploitation des investissements. Dans la même veine, s'inscrit la mise en place d'un cadre de Partenariat Public Privé sécurisant et attractif qui permet d'accorder aux investisseurs plusieurs avantages dont le partage équitable des risques, la préservation de l'équilibre financier, la flexibilité et la souplesse dans les relations contractuelles. Malgré ces avancées, le Gouvernement intensifiera les réformes afin d'améliorer davantage le climat des affaires.

Toutes ces réformes ont pour objectifs de valoriser les énormes potentialités d'investissement dont regorge le Niger. Ces opportunités d'investissement concernent plusieurs secteurs. Dans le domaine pétrolier et gazier, les potentiels sont estimés respectivement à plus de 1200 millions de barils et plus de 17 milliards de m3. Plusieurs blocs de recherche libres sont encore disponibles.

D'autres opportunités existent en matière des infrastructures économiques [aéroports, routes, énergie, ports secs], de l'agro-industrie par la transformation et la valorisation industrielle des produits agro-pastoraux à fort potentiel [le niébé, le souchet, l'oignon, les cuirs et peaux, le poivron, l'ail, la viande et le lait, etc.).Dans le domaine de l'élevage, la Construction d'usines d'aliment pour bétail à Niamey et à Zinder, la Construction d'un nouvel abattoir à Niamey, la construction d'une chaîne d'abattoirs le long de la frontière du Nigéria; la construction de nouvelles Tanneries; la construction de Laiteries modulaires et la réalisation de projets de construction des abattoirs frigorifiques à Zinder et Dosso sont autant d'opportunités à saisir.


Mesdames et Messieurs les investisseurs, Pour vous faciliter la prise de décision, nous avons innové au cours du présent Forum d'investisseurs en mettant à votre disposition des études de faisabilité des projets structurants qui sous-tendent le PDES 2022-2026. Ces études de faisabilité dont les synthèses vous seront présentées au cours de la journée se poursuivront après le Forum conformément à notre programme de mise en place d'une Banque de projets bien étudiés, allant au-delà des simples fiches de projets.

Mesdames et Messieurs,

Avant de terminer mon propos, je voudrais vous rappeler que sans sécurité, sans la stabilité et la paix, la croissance ne peut être forte et durable. De ce point de vue, je peux vous rassurer que le Niger est un pays sûr, en dépit de la persistance des menaces terroristes dans le sahel. Alors venez investir chez-nous car nous sommes profondément convaincus que l'investissement privé et la création d'entreprises sont les leviers d'une croissance économique durable et inclusive. Les explications et éclaircissements qui vous seront donnés au cours de cette journée au travers de plusieurs panels, vous amèneront, je le souhaite ardemment, à vous engager résolument à nos côtés pour investir massivement au Niger. Les nigériens vous attendent avec leur hospitalité légendaire. Sur ce, je déclare ouvert les travaux du forum des investisseurs dans le cadre de la table ronde pour le financement du PDES 2022-2026. 

Je vous remercie !

.

Commentaires  

-6 #1 Habou 06-12-2022 23:18
Pays de medicite de la tete jusqu'en bas. Personne ne veut travailler, tout le mode veut soit mendier ou voler
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Ali 09-12-2022 14:13
De toutes les facons l'argent sera vole et rien ne sera fait.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Paroles d'enfants : Roumaissa

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com