vendredi 7 octobre 2022

3230 lecteurs en ligne -

fraren
Ads Sidebar

SECURITE/CULTURE : Le FIMA 2015 reporté à une date ultérieure en raison des risques sécuritaires

Fima 2015

La 10e édition du Festival International de la Mode africaine (FIMA), prévue pour se tenir du 25 au 29 novembre à Niamey, a été reportée à une date ultérieure par les autorités. C’est à moins de 48h du démarrage de l’évènement que le ministre en charge du Tourisme a contacté l’initiateur du Festival, Seidnaly Sidhamed ALPHADI, afin de lui notifier par téléphone, la décision du gouvernement.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Le report de ce qui est considéré comme le plus grand festival de la mode en Afrique est intervenu alors qu’une centaine de festivaliers sont déjà arrivés à Niamey en prélude à l’événement qui devrait s’ouvrir ce mercredi au Stade Général Seyni Kountché.

Dans un communiqué daté du 23 novembre, les responsables en charge de l’organisation du FIMA ont annoncé se trouver « dans l’obligation de reporter la 10e édition du FIMA ». Le communiqué explique que « les Etats membres de l’espace CEDEAO ont décidé, suite aux récents événements qui secouent le monde et en particulier la sous région ouest africaine, de reporter tous les évènements en cours ». Pour les organisateurs du FIMA, en dépit de toutes les précautions prises ainsi que le dispositif mis en place depuis des semaines et « parce que le risque zéro n’existe pas », la décision du report se justifie.

« Le gouvernement a décidé de reporter la 10e édition du FIMA, en raison de ce qui se passe à Diffa, au Mali, au Tchad, au Cameroun, en France », a confirmé Alphadi au cours d’une conférence de presse relative au report de l’évènement.

Selon l’AFP, Alphadi a également motivé ce report « par compassion » avec le Mali voisin, dont il est originaire et où 20 personnes de 14 nationalités ont péri vendredi dans une attaque avec prise d’otages dans un hôtel de Bamako.

Aucune date n’a encore été fixée pour la tenue du FIMA même si Alphadi, assez optimiste, parle de «prochainement ».

Une conférence de presse des représentants du gouvernement est attendue ce mercredi 25 novembre afin de donner d’amples explications sur les raisons ayant motivées ce report.

Le FIMA, dont la première édition s’est tenue en 1998, se déroule tous les deux ans. L’édition 2015 a été placée sous le thème : « L’éducation, l’industrie pour une Afrique de métissage et de paix ». Plus d’un millier de festivaliers en provenance d’une quarantaine de pays étaient attendus à l’évènement notamment des créateurs africains et occidentaux, des mannequins, des spécialistes de la mode ainsi que des investisseurs.
Selon les organisateurs, des rencontres entre acteurs de l’industrie de la création et de la mode étaient également prévus ainsi que plusieurs autres activités visant à valoriser le potentiel africain en la matière.
Des stars de la musique africaine et du foot, dont le Camerounais Samuel Eto’o et l’Ivoirien Yaya Touré, devaient assister au lancement prévu ce mercredi dans le plus grand stade de la capitale, selon l’AFP.
L’annonce de la décision du gouvernement a été, dans l’ensemble, positivement apprécié par l’opinion qui semble consciente de la persistance des menaces sécuritaires dans la sous-région. Le Niger est devenu la cible de plusieurs groupes terroristes sévissant dans certains pays voisins et le FIMA, évènement international qui attire beaucoup de spectateurs, peut constituer une cible de premier choix pour les terroristes, adeptes des coups d’éclats.
Il convient de rappeler que dans les années 2000, des religieux se sont violemment opposés à la tenue de ce festival à travers des manifestations notamment à Maradi et à Niamey. Au fil du temps, le FIMA s’est pourtant véritablement ancré dans le patrimoine culturel nigérien et constitue désormais l’évènement international le plus connu du pays pour la plus grande fierté des nigériens et sous la houlette d’Alphadi, véritable icône de la mode africaine.


A. Y. B (Actuniger.com)

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

.

Commentaires  

0 #1 fima 25-11-2015 07:52
La moitie de l'armada mobilisée pour accueillir Hama Amadou aurait suffit pour sécuriser la tenue du FIMA. Ces amateurs devraient trouvez une autre explication plus credible que celle de preparer les opinions aux interdictions des prochains rassemblements.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Gafili 25-11-2015 08:56
A qui profite le FIMA? Bon débarras!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 chimere 25-11-2015 12:14
Voila qui évite à notre cher pays, le Niger, d’être le centre de concentration de toutes les grandes salopes de la planète.
Les barbu n'ont pas besoin de battre le pavé; encore qu'ils ont cessé de le faire depuis la bastonnade ordonnée par le fugitif.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #4 chimere 25-11-2015 12:22
Si le fugitif était aux affaires, le FIMA se tiendrait parce que cela amènera de la bonne chair de partout. Et vivement la débauche dans les salon feutrées ou les prestations se négocie à cout de millions.
Mais Dieu aiment davantage le Niger depuis un certain temps. Dieu ne veut plus que ce pays merveilleux soit souillé.
Gloire à Dieu!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Momo 25-11-2015 12:41
Le Fima ou festival pour la rencontre de Pédés Oui.
Dabord, c'est une rencontre de Pédés, mais secondo une seule personne en tire bénéfice, c'est le fameux Alphadi qui ne paye même pas ses employers .
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #6 kouregue 25-11-2015 15:15
Citation en provenance du commentaire précédent de chimere :
Si le fugitif était aux affaires, le FIMA se tiendrait parce que cela amènera de la bonne chair de partout. Et vivement la débauche dans les salon feutrées ou les prestations se négocie à cout de millions.
Mais Dieu aiment davantage le Niger depuis un certain temps. Dieu ne veut plus que ce pays merveilleux soit souillé.
Gloire à Dieu!

Chimere, tu oublies que c'est au cours de ses sales besognes que ton maternel a rencontre ton paternel pour te concevoir dans le peche. Sinon, tu n'aurais pas parle comme tu l'as fais.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 KANIN ALBADE 14-01-2016 23:04
Mahamadou Issoufou a été trop clément envers Hama +. Ce voyou mérite plus que la prison de Filingué. Enfin ce sont les juges qui ont décidé de l’envoyer là-bas. Si on devrait le punir proportionnellement aux fautes qu’il a commises et au mal qu’il a fait au Niger il devrait être exécuté. Il a fait beaucoup plus de mal que le Général BARRé ou le Colonel Moussa Bayéré qui ont été lâchement exécutés.

Ca m’étonne que certains nigériens pensent que Hama est harcelé par le pouvoir parce qu’il est le seul coq de l’Ouest. N’oubliez pas que les plus grands militants du PNDS au pouvoir aujourd’hui sont des coqs de l’Ouest . Massaoudou, Foumakoye, Karidjo pour ne citer que ceux la.
Ils font leur travail et le Niger avance. Celui qui n’est pas content la frontière du Burkina ,’est qu’à 150 km. On a empêché à personne de changer de nationalité. Le Niger appartient aux Nigériens.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Observateur 18-01-2016 15:34
ALLAH YE BAMOU MAY SON KASSA BA MAY SON KAYNAY BA
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com