Sidebar

Airtel Kassoua Garbal

NITA Fond Site Web 675 x 240

Jose

Depuis hier un écrit anonyme, l’œuvre certainement d’un farfelu, sur ma personne circule sur la toile. N’eût été les noms de certaines personnalités qui ont été citées dans ce tract, je n’allais pas m’attarder sur le contenu. D’abord par rapport à ma démission du PNA AL’OUMMA : Je me suis posé mille et une questions pour savoir pourquoi l’auteur de ce papier ou ses commanditaires estiment que je n’ai pas le droit de prendre une telle décision. Certes, J’ai fait partie du comité technique qui a rédigé les premiers textes fondamentaux  dudit parti en 1999 et j’ai milité durant 23 ans sans discontinuer dans le parti. A la date du décès de son père fondateur Elh Sanoussi Tambari Jackou, nous étions trois membres fondateurs seulement qui étaient encore dans le parti. Il s’agit de lui-même STJ, un certain Issa Alkassoum et moi-même.

 

Zeyna commission0

Mais aujourd’hui j’ai décidé de partir pour des raisons strictement personnelles que je ne vais pas étaler ici. Et J’ai voulu partir dans la plus grande élégance. Je n’ai fait aucune déclaration et encore moins une quelconque publication. J’ai préféré déposer ma démission dans la plus grande discrétion tout en annonçant mon adhésion au PNDS TARAYYA. (Par ricochet je rappelle que c’était mon premier parti politique avant l’avènement du PNA AL’OUMMA).

De même je n’ai consulté aucun responsable du PNDS TARAYYA ou un autre parti avant de prendre ma décision. A la date d’aujourd’hui aucune structure du PNDS TARAYYA n’a enregistré ma demande d’adhésion.

Pour le moment, je n’ai pas demandé à un seul militant de mon ancien parti de venir avec moi, encore moins la pauvre Secrétaire Générale de la CARENI, contre laquelle on veut dresser la Ministre de la fonction publique. Tous ont découvert ma démission sur la toile.

Je n’ai jamais eu la prétention de drainer un monde au PNDS TARAYYA, ma préoccupation était de partir tout simplement.

A dessein, les auteurs du tract ont laissé entendre que ce sont l’honorable Kalla Moutari et l’honorable Chef de canton de kornaka qui sont à la base de ma démission. Alors que la dernière fois qu’on s’est vu avec le député Kalla Moutari remonte de plus de trois mois. C’était au palais des congrès à l’occasion de la présentation de la revue annuelle de l’action gouvernementale où on s’est furtivement salué. Quid du chef de canton ? En quoi mon parti politique peut-il l’intéresser ?

Par contre, il est de notoriété publique que j’ai de très bons rapports avec lui. Le vieux lui-même de son vivant savait que j’entretiens de bonnes relations avec le chef de canton et il ne m’en a jamais voulu pour ça. De son côté, ce dernier sait également que j’ai été le directeur de campagne du vieux lors des élections de la chefferie et cela n’a rien changé dans la qualité de nos rapports. Du reste comment peut-il en être autrement, dès lors que moi-même je suis un chef de village en exercice, c’est à dire un collaborateur du chef de canton. Et puis en quelle qualité devrais-je rentrer en conflit avec le chef de canton ?

En réalité l’objectif des commanditaires de cet écrit est de ternir mon image en parlant d’un rapprochement que j’ai avec les «adversaires» du défunt.

Mais j’avoue que par rapport à ma démission, je suis en parfaite harmonie avec ma conscience et je ne ressens aucune once de remords. Le vieux a été un père pour moi et jusqu’à sa disparition j’ai été son meilleur confident sur terre. J’étais le dernier à le voir sur son lit d’hôpital.  Ma prière est que Dieu l’accueille dans son paradis éternel.

José



Commentaires

7
Nana
1 année ya
On a compris, tu as d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
Hatotu
1 année ya
Ridicule!
La ru
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
Opinion
1 année ya
On.. s en fou .d ailleurs nous on te connait meme pas sur la sc
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Babouga
1 année ya
[quote name="Nana"]On a compris, tu as d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
YOUSSOUF MOURAD
1 année ya
Merci, Nana. En plus d'
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
lilwayne
1 année ya
Tr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
yata
1 année ya
c'est vraiment ridicule ce monsieur sorti de nulle part qui nous fait perdre du temps a travaers ce beguement sinon
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Tom
1 année ya
Apparemment, il regrette deja son saut dans l'inconnu.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Tchimi
1 année ya
Quote:j ai voulu partir dans la plus grande elegance..hahahahahahah
En tout cas du bleu sur du bleu turquois nous en dit long sur ton elegance si je me maintiens a ton habillement..va manger et arrete de te justifier..
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Ani
1 année ya
Tu es vraiment un imb
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
1 année ya
:-* 8) De ta dite adh
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Wani Muntun
1 année ya
En tant que chef de village en exercice vous n'avez pas le droit de militer ouvertement dans un parti politique. Mais helas on est au Niger ou les lois ne frappent qu'une frange de la population. Aller seulement.....
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Sani Saley
1 année ya
ON s'en fout. Il faut juste allez brouter
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
boubena
1 année ya
c comme
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1020 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
488 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
267 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
421 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
308 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
315 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2259 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages