lundi 26 septembre 2022

3555 lecteurs en ligne -

fraren

Mali : A Hombori, vivre la peur au ventre (Par Omar sylla)

Hombori Mali 

À Hombori, la population craignait le retour des terroristes aux alentours, mais c’est un autre danger qui inquiète : les Russes de Wagner qui accompagnent les FAMa.

Selon de nombreuses sources locales, une patrouille composée de FAMa et de supplétifs russes s‘est rendue au marché de Hombori le 10 mai dernier, provoquant la fuite de l’ensemble des commerçants et des visiteurs. Ceux-ci ne souhaitaient pas se retrouver face aux  mercenaires russes réputés pour leur violence à l’encontre des populations civiles.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Selon un rapport de Human Rights Watch (HRW), cinq personnes ont trouvé la mort le 14 janvier dernier suite à une patrouille de routine des Russes à Feto et Wouro Gnaga dans la région de Sékou. Un témoin confie que les responsables « portaient des uniformes différents de ceux de l’armée malienne. Ils se déplaçaient à moto. Je n’ai pas reconnu la langue qu’ils parlaient ». Ce sont encore les mêmes qui sont accusés d’être derrière le massacre de Moura qui a fait entre 200 et 500 morts selon plusieurs ONG et médias africains. « Des hélicoptères ont déposé des militaires blancs aux abords du village. Ils ont ensuite tiré à vue sur tout le monde avant de procéder aux arrestations », affirme un témoin.

Le rapport de HRW évoque également qu’une « quarantaine de personnes a été interpellée et amenée au camp Alatona dans le cercle de Niono où elles ont été interrogées par les mercenaires de manière violente. Parmi elles, plusieurs sont sortis calcinées, mortes, mourantes ou mutilées ».

Beaucoup d’habitants de Hombori pensent que ce sont leurs proches, arrêtés par des Russes, qui ont été tués et jetés dans une fosse à Gossi. Certains d’entre eux ont confié à Mediapart ce qu’ils pensent pour la plupart: « soit il s’agit de transporteurs attaqués il y a peu, soit de personnes arrêtées à Hombori où 18 personnes ont été tuées par Wagner le 19 avril ».

Selon l’observatoire Armed and Conflict Location and Event Data Project (ACLED) spécialisé dans la veille sur les violences visant les civils à travers le monde, au moins 456 personnes auraient été assassinées lors d’attaques de villes attribuées à Wagner depuis le 1er janvier 2022.

Omar sylla

 

.

Commentaires  

+1 #1 TOTO A DIT 24-05-2022 00:17
:-* :-| Quand un autre SYLLA avec Mohamed comme prénom pour le différencier de cet auteur, rappelle au monde de la sécurisation du territoire Maliba : Les FAMAs multiplient les succès et montent en puissance à la grande satisfaction des Maliens et des Maliennes , c'est ce qui compte aux yeux de TOTO A DIT , les dites ONG étrangères et autres entités peuvent dire et débiter c'est qu'elles veulent , cela n'engage qu'elles, et le Mali demeure dans sa droite ligne de changement et révision de d'accords caduques avec choix de véritables partenaires avec obligation de résultat....
Qu'ont fait les BARKHANE et, Minusma et autres en 10 ans au Mali ?
L'extension du terrorisme sur tout le territoire malien et au delà dans le SAHELISTAN voire maintenant le GLOBISTAN .
Quand TOTO A DIT partage, es tu obligé d'aller à la ligne ?

Les forces armées maliennes mènent actuellement des offensives contre les bases et sanctuaires des groupes djihadistes dans zones sud du Centre. Résultat : Plus de 86 terroristes neutralisés, des blessés et plusieurs interpellations…

Le chef d’état-major général des armées informe à travers un document en date du mercredi 18 mai 2022 l’opinion que les forces armées maliennes FAMA continuent la recherche et la destruction des sanctuaires terroristes dans le cadre du plan Maliko et de l’opération Keletigui.

A suivre..
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 TOTO A DIT 24-05-2022 00:20
Suite 1
C’est dans ce cadre que l’Etat-Major a rappelé que depuis le dernier communiqué hebdomadaire en date du 06 mai 2022, les FAMa ont consolidé les succès tactiques avec des actions majeures contre des terroristes de plus en plus fébriles. Il précise qu’en zone sud, notamment dans les régions de Koutiala, Bougouni et Sikasso, les priorités opérationnelles ont porté sur la précision des renseignements et les recherches des terroristes responsables des attaques contre les symboles de l’état. Dans les régions de Nara et Koulikoro la précision des renseignements a orienté les actions dans le cercle de Banamba avec le suivi, l’interception et la désorganisation d’une colonne logistique terroriste entre Toubakoro Sylla, Semene et Ouleni ; des tirs mortiers et canons SPG9 dans une forêt refuge terroriste, l’échec de l’infiltration et de l’attaque d’une position FAMa à Banamba avec l’interpellation d’un terroriste précurseur, membre d’un groupe de 04 terroristes. Bilan : côté terroriste (12 terroristes neutralisés, 07 terroristes interpellés, 12 motos, des bidons d’essence et du matériel de guerre ont également été saisis. Côté FAMA : 02 blessés légers.

Sur le théâtre Est de l’opération Maliko ?

Les opérations de routine de sécurisation des personnes et leurs biens, de même que la protection des forces se sont poursuivies avec une attention particulière sur la région de Ménaka
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 TOTO A DIT 24-05-2022 00:22
Suite 2
et la zone de Gossi dans laquelle localités les FAMa ont réagi vigoureusement à des tirs de terroristes armés de mitrailleuses pkm et AK 47, selon le chef d’état-major général des armées. Avant d’ajouter que suite à des menaces sur les populations civiles, des vols de réassurance ont été conduites dans le secteur de Gao, l’interpellation du terroriste Hassane dit Abou Moctar impliqué dans plusieurs attaques terroristes notamment les 03 attaques contre les FAMa à Tessit, de même que l’arrestation des suspects Mohamed AG moha et hadam AG Hainaba en possession de matériels de guerre (02 PKM 12 chargeurs et maillon garnis) y compris des habits et une somme de 2 734 000 FCF.

Sur le théâtre centre de l’opération Maliko. Le chef d’état-major général des armées précise qu’un groupe tactique interarmes GTIA a réussi une percée dans le sanctuaire terroriste du cercle de Bankass sur l’axe Timissa Segue Bankass avec la réduction d’éléments isolés et la récupération de 10 motos abandonnées par les terroristes : « L’exploitation des renseignements sûrs dans différentes zones de la région de Ségou y compris des forêts a fait :
20 terroristes neutralisés y compris des combattants, des poseurs d’EEI et des guetteurs
05 suspects interpellés, 10 EEI détruits, 3 AK 47, 3 chargeurs, 1 support de mitrailleuse 12,7 mm, 14 téléphones portables, 13 motos… ont été récupérés. La base dolla et un laboratoire d’EEI dans la forêt de diandian ont également été détruits ».
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 TOTO A DIT 24-05-2022 00:24
Suite 3
Dans le cercle de Djenné, les FAMa dans la recherche de terroristes responsables des récentes exactions contre les populations ont consolidé leur réorganisation dans la zone suite à la réaction contre la double attaque complexe d’engins explosifs improvisés EEI avec comme bilan 4 morts au combat 10 blessés et d’importants dégâts matériels. Et de poursuivre : « Les multiples accrochages à l’Est de Djenné ont fait04 donzos neutralisés et 02 blessés à Niala, 15 terroristes neutralisés, 17 motos détruites, d’importants matériels militaires récupérés et 1 base terroristes entre Tiekobougou et Oua détruite ».

Dans la région de Douentza, sur la base de renseignements, des frappes aériennes ont ciblé deux camps d’entraînement du terroriste Abou Mahama, suivi de ratissage des forces terrestres dans la forêt de Foulsere (secteur de Douna). Là aussi, les terroriste ont payé un lourd tribu : 29 terroristes neutralisés dont 17 combattants et 12 jeunes recrues y compris des enfants en formation, 30 terroristes blessés dont certains très graves acheminés en soins dans deux localités sur la ligne frontalières, 37 AK 47, 12 obus, 23 motos, 3 caisses de munitions 02 véhicules, 12 Talkie-walkie détruits. « Dans la poursuite des reconnaissances offensives, la patrouille et la fouille des forces terrestres à Douna ont fait 12 terroristes neutralisés à la sortie du village, 3 AK 47, 2 carabines chinoises et 05 fusils de chasse récupérés.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 TOTO A DIT 24-05-2022 00:35
Suite 4 et fin.
Dans le secteur de Boni, des actions ciblées ont visé un groupe de 5 terroristes dont 2 importants chefs en cours d’identification par les services spécialisés », indique l’armée.
:D :lol: et à TOTO A DIT de dire VIVE LES FAMa, vive les FAN , VIVE LES ARMÉES AFRICAINES....

Ces prouesses et succès sont loin de plaire à cette merdique France, à les écouter quand elle menaçait de quitter le Mali , elle croyait que les Maliens allaient la supplier de rester et selon les pronostics de ces Frenchies , les bandits qu'ils arment seront déjà à Bamako après leur departure , sauf qu'ils ont oublié d'avoir à faire avec des durs d'os visionnaires , patriotes, panafricanistes , sans complexes, et ayant fait déjà leurs preuves sur le terrain du FRONTLINE ,WIWI TOTO A DIT fait référence au Team de COLONELS..
Et TOTO A DIT se met au garde à vous !
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com