dimanche 2 octobre 2022

3160 lecteurs en ligne -

fraren
Ads Sidebar

Signature d’un accord cadre relatif au financement de la fibre optique nationale

internet afriqueLe ministre d’Etat, ministre du plan, de l’aménagement du territoire et du développement communautaire, M. Amadou Boubacar Cissé et l’Ambassadeur de la République populaire de Chine, M. Shi Hu ont procédé à la signature de l’accord cadre relatif au financement du projet de construction de la fibre optique nationale et des services de télécommunication.

Par cet accord cadre, le gouvernement de la république populaire de Chine met à la disposition du Niger un prêt préférentiel d’un montant de six cent vingt trois millions sept cent mille (623700 000) renminbi, soit quarante neuf milliards cinq cent millions (49,5 milliards) de FCFA.

En prenant la parole, le ministre d’Etat Amadou Boubacar Cissé a précisé que la réalisation de ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan de développement économique et social ( PDES 2012-2015) notamment dans la composante du programme du développement des infrastructures, des application et des contenus numériques .

Ainsi, cela permettra la prolongation du réseau backbone national en fibre optique et de sécuriser la connexion en assurant une liaison de plus à l’international. Il a aussi ajouté que ce projet permettra de satisfaire les besoins de la SONITEL en bande passante de qualité, pour toutes les localités traversées par le système ; mettre à la disposition des opérateurs télécoms et non télécoms du pays, des capacités en bande passante de qualité et créer des emplois par les activités à haute intensité de main d’œuvre pendant la période de construction du réseau.

L’ambassadeur de la république populaire de Chine au Niger, M. Shi Hu pour sa part, a souligné que le développement des télécommunications au Niger est déséquilibré car le pays ne possède que 418 km de fibre optique dont la plupart se trouve dans les environs de la capitale. «  Les opérateurs des télécommunications offrent des services via des stations de micro-onde ou des satellites loué. De ce fait, le prix des télécommunications reste toujours élevé, empêchant ainsi les régions rurales de bénéficier des facilités de télécommunications » a-t-il dit. Du fait que tout cela a un impact sur le développement du Niger, il a estimé qu’il est impératif de construire le backbone national en fibre optique.

Par ailleurs il a indiqué que le projet dont l’accord vient d’être signé comprend 100 stations de base de CDMA EVDO, 2.275 km de backbone en fibre optique et 50.000 lignes de réseaux ADSL.

« Une fois construit, ce projet permettra au Niger de sortir des  pays sans backbone en fibre optique, de réaliser un grand développement des télécommunications et d’augmenter son niveau d’informatisation, donnant ainsi un nouvel élan à l’économie nationale » a-t-il conclu.

ANP

.

Commentaires  

+1 #1 ah enfin! 16-12-2013 20:32
avant hier je voulais mettre mon yahoo messenger a jour et juste pour telecharger 445kb on m'a affiche k le temps de telechargement etait de 5h45min.

J'espere k qu'ils vont vraiiiiimeeeent arrange ca.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 kitikiti 20-12-2013 10:01
:)) :D :))
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com