lundi 26 septembre 2022

2699 lecteurs en ligne -

fraren
Ads Sidebar

La Chine victime de la plus grande attaque informatique de son histoire

chinois_informaticien

L'attaque, qui s'est déroulée dimanche, a paralysé une partie de l'Internet chinois pendant plus de 24 heures.

Le gouvernement chinois a révélé qu'il avait subi dimanche une attaque informatique de grande envergure. Une partie des sites internet du pays étaient inaccessibles aux internautes jusque lundi matin à cause d'une attaque par déni de service (DDoS).

D'après le gouvernement chinois, il s'agit de la plus grave atteinte à son réseau jamais subie.

D'après le gouvernement chinois, il s'agit de la plus grave atteinte à son réseau jamais subie.

L'attaque visait l'autorité chinoise en charge du domaine national .cn, une extension utilisée par beaucoup de sites internet dans le pays. Elle a débuté à 2 heures du matin dimanche, avec une réplique plus puissante menée vers 4 heures du matin. En conséquence, certains sites utilisant cette extension n'étaient plus accessibles aux internautes. Le Centre d'Information du Réseau Internet de Chine, qui gère le domaine .cn, a officiellement présenté ses excuses au sujet de cette attaque sur son site internet, indiquant qu'il allait travailler à «améliorer les capacités de son service».

Des attaques répétées

Les attaques par déni de service sont de plus en plus fréquentes sur Internet. Leur but est de rendre indisponible un service ou un site en particulier afin qu'il ne puisse plus être consulté par ses utilisateurs. Généralement, ces agressions numériques consistent en l'envoi d'un très grand nombre de connexions sur un site, résultant en un ralentissement de son activité voire sa panne. À leur origine, on trouve généralement un réseau d'ordinateurs dits «zombies» utilisés à l'insu de leur propriétaire, par exemple à l'aise d'un virus informatique.

Ces dernières années, les attaques par déni de service sont devenus l'outil principal des «hacktivistes», c'est à dire des personnes défendant leurs idées grâce à leurs compétences informatiques. Le groupe des Anonymous y a par exemple régulièrement recours. Mais cette arme n'est pas réservée aux simples citoyens. Le gouvernement chinois est lui-même accusé d'orchestrer des attaques par déni de service contre les systèmes informatiques des grandes puissances mondiales, notamment aux États-Unis.

Ces attaques informatiques interviennent à un moment délicat pour la Chine. Le procès de Bo Xilai, ancien membre éminent du Parti Communiste Chinois, vient tout juste de s'achever. De nombreux internautes ont commenté l'évènement en ligne, notamment sur le réseau social Weibo, résultant en des arrestations par les autorités chinoises. Pour le moment, les attaques de dimanche n'ont pas été revendiquées.

Le Figaro

.

Commentaires  

0 #1 kitikiti 20-12-2013 10:05
F :)) :lp :lp :-*
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com