dimanche 2 octobre 2022

2929 lecteurs en ligne -

fraren
Ads Sidebar

Visite des députés membres du réseau parlementaire pour les TIC à SONITEL et SahelCom : Les opérateurs de téléphonie affichent une performance remarquable

membres_du_reseau_parlementaire_a_la_sonitelLes membres du réseau des parlementaires pour les technologies de l'information et de la communication ont effectué, hier une visite à la société sahélienne de communication SahelCom et à la société nigérienne de communication SONITEL. Cette visite au niveau des deux sociétés nationales de communication est la suite de la série des visites qu'a entreprises le RP/TIC, la semaine dernière dans l'ensemble des sociétés de télécommunications exerçant au Niger, en vue d'apprécier l'importance de la contribution des compagnies de ce secteur dans l'économie nationale et la création d'emplois.

Les membres du réseau conduits par leur président, le député national Abdou Boukari ont commencé leur visite par l'agence centrale de la société SahelCom où, ils ont été reçus par l'administrateur délégué Mahamane Laouali et le personnel.

Cette société nationalisée récemment après l'échec de la privatisation relève entièrement du domaine public. Employant actuellement 122 agents permanents, SahelCom est présente dans toutes les régions du Niger et couvre 35% du territoire national avec ses 73 sites opérationnels. Elle dispose d'environ 300.000 abonnés, ce qui la place au 4ème rang des compagnies de téléphonies cellulaires GSM sur le marché nigérien. Son administrateur délégué a indiqué que l'entreprise qui traverse une situation difficile du fait du manque d'investissement, poursuit néanmoins ses efforts pour rester dans la course face aux géants du secteur qui ont investi des sommes colossales. M. Mahamane Laouali a indiqué que son entreprise manque de moyens depuis le retrait de la licence de son ancien repreneur en 2007, date à partir de laquelle des investissements consistants n'ont plus été effectués. Reconnaissant que cette situation rend encore plus difficile la concurrence avec des opérateurs qui investissent des milliards, l'administrateur délégué a affirmé qu'un plan d'affaire élaboré en 2012 a acquis l'aval d'une banque de la place. Le premier responsable de cette société a déploré que jusque là, la garantie de l'Etat se fait toujours attendre. Le plan d'affaire prévoit la réalisation de 300 nouveaux sites à travers le pays pour rehausser la couverture territoriale. Le directeur a dit espérer que SahelCom a encore sa place et peut prospérer si on investit car, elle dispose d'un personnel compétent. Outre le plan d'affaire, la direction de la société a élaboré un document stratégique de relance que l'administrateur a présenté aux membres du RP/TIC avant de plaider pour un soutien des parlementaires au projet. A la SONITEL, l'administrateur Abdou Mani et ses collaborateurs ont accueilli la délégation des parlementaires qu'il a conduits dans les différents services de cet opérateur historique des télécommunications au Niger. La plate-forme d'interconnexion, le centre technique de SahelCom, la salle d'arrivée de la fibre optique ont reçu la visite de la délégation. A chaque étape, les collègues de l'honorable Abdou Boukari ont été amplement édifiés sur les qualités et la performance des équipements de la SONITEL. Après une demi-heure dans les locaux de la SONITEL Niamey B, les parlementaires se sont retrouvés en réunion de synthèse au Grand hôtel de Niamey. L'administrateur délégué a plaidé la cause de l'opérateur historique qui a pris le coup de la libéralisation qui s'est accompagnée tout naturellement de l'arrivée des grandes firmes du secteur. La SONITEL, malgré son statut d'instrument de souveraineté nationale, a été privatisée avant d'être nationalisée avec l'échec de sa privatisation. Abdou Mani a dressé un résultat somme toute reluisant de son entreprise qui affiche un chiffre d'affaires en hausse de 35%. Depuis deux ans, a-t-il dit, la SONITEL est engagée dans une nouvelle dynamique avec l'adoption d'un plan d'investissement de plus de 87 milliards reparti sur cinq (5) années dont plus de la moitié pour la première année. Sur les projets phares de la société, il a évoqué celui de la pose de la fibre optique. La SONITEL qui prévoit de poser plus de 4000 km à travers le pays est déjà avancée dans les projets Dosso-Konni, Konni-Tahoua, Konni-Maradi, Maradi-frontière Nigeria et Maradi-Zinder. L'ensemble de ces chantiers menés par deux entreprises étrangères ont créé plus de 36000 emplois toute catégorie confondue. Quant au projet de la pose de la fibre optique avec une société chinoise Chinacom, il prévoit de réaliser plus de 2200km et emploiera plus de 160.000 personnes a dit l'administrateur délégué. Parlant de l'importance de ces investissements, M. Abdou Mani a expliqué qu'ils permettront à notre pays d'avoir une connexion large bande, d'accroitre le taux de connectivité, de donner une infrastructure large bande sécurisée aux opérateurs, de faire du Niger un Hub sous régional, de réduire la fracture numérique, de moderniser l'administration, d'aider à l'atteinte des OMD et de rendre réelle la gouvernance Internet. L'administrateur a informé les parlementaires qu'en dépit de l'embellie affichée, la SONITEL est confrontée à trois difficultés principales : le vieillissement du personnel, le problème de blocage des communications SONITEL par les autres réseaux et la question de la fibre optique. Après avoir clairement édifié les députés nationaux sur cette entreprise nationale qui emploie 1009 agents, l'administrateur délégué a indiqué que les élus ont apparemment bien compris le message et se sont réjoui avant de souhaiter que les deux sociétés (SONITEL et SahelCom) puissent bénéficier d'un traitement différent tenant compte de leur dimension sociale tout en reconnaissant que la loi doit s'appliquer à tous les opérateurs nuançant que lors des votes de loi, les élus doivent avoir à l'esprit cette dimension sociale. Les députés ont longuement échangé avec les responsables des deux sociétés sur les voies à suivre et les moyens à mettre en œuvre pour davantage rentabiliser ces patrimoines nationaux.

Le Sahel

.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com