dimanche 2 octobre 2022

3715 lecteurs en ligne -

fraren
Ads Sidebar

La Syrie n’a plus du tout d’internet ni de téléphone fixe

clavierDepuis Jeudi, 12h26 ( heure de Damas) les syriens n’ont plus d’accès à Internet, les blocs d’adresses IP de la Syrie ont été désactivés. Il n’y a aucun flux entrant, ni sortant. Officiellement les autorités parlent d’une panne. Le téléphone fixe ne fonctionne plus non plus. Officieusement ont peut craindre une montée dans les tensions qui secouent le pays depuis des mois.

QUATRE-VINGT quatre blocs d’adresses IP constituent la toile web syrienne. Ces adresses ne pouvant plus être atteintes, le pays est sans internet. Si l’on tente d’entrer sur un site hébergé en Syrie, la même situation se présente alors : adresse inatteignable.

Les autorités syriennes avaient déjà pratiqués ce genre de coupures, elles étaient liées à une montée des combats. Cette fois-ci toutefois le délai est très long, les observateurs s’inquiètent , car les combats entre les rebelles qui commençaient à progresser étaient déjà acharnés, ont craint une escalade dans la violence.

les spécialistes de l’informatique ont été appelés à la rescousse par de nombreuses associations et organisations syriennes à l’étranger, le but est de savoir si cette situation est réellement liée à une panne, ou bien s’il s’agit d’une volonté délibérée de couper le réseau dans le pays.

Bachar al Assad a en tous cas choisi sa version , pour lui "la panne a été le fait de terroristes", dans son vocabulaire il faut comprendre "les rebelles".

En Égypte du temps de Moubarka une situation similaire fut produite, mais des géants du type de Google avait trouvé des parades. Ce genre de coupures et facilités lorsque les FAI (Fournisseurs d’accès Internet) sont sous contrôle étroit du gouvernement et que les réseaux sont très condensés.

Les téléphones filaires ne fonctionnent plus non plus dans la plupart des grandes villes et des régions limitrophes ; reste une inconnue, les régimes arabes qui vacillent ont tenté à maintes reprises d’empêcher internet de fonctionner, pour troubler notamment les conversassions "de l’ennemi". Dans le cas de la Syrie l’isolement des citoyens du grand média international pose toutefois question, en effet Bashar El Assad utilise internet comme outil de propagande, le couper longtemps, coupe également l’état de ses zones d’influences. La situation reste donc à éclaircir.

Sur place selon les informations qui réussissent à transiter, notamment par téléphone satellite on sait que les combats font rage aux abords de Damas, la capitale. L’armée syrienne a lancée une vaste offensive à l’est de la principale ville de Syrie. Elle a prétendu par voie de presse avoir "sécurisé" la route qui dessert l’aéroport. Les combats furent d’une rare violence, similaire à celle enregistré en mars 2011.

radinrue.com

.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com