NITA Fond Site Web 675 x 240

LaserJet-extincteur-185x139Victimes d'une vulnérabilité de sécurité, les imprimantes LaserJet d'HP peuvent livrer les documents imprimés aux pirates. Et potentiellement prendre feu.

Des chercheurs de l’Université de Columbia prétendent avoir identifié une faille de sécurité très inquiétante dans les imprimantes HP LaserJet. Elle permettrait de prendre le contrôle de ces machines, de s’emparer de documents confidentiels et même de potentiellement créer un incendie (HP nie cette dernière information).

A l’origine de la faille : ces appareils connectés peuvent mettre à jour leur firmware via le réseau. A chaque réception d’un document à imprimer, elles vérifient si un logiciel y est attaché et dans ce cas, procède à son installation. Problème : aucune signature n’est nécessaire pour changer le logiciel contrôlant l’imprimante.

Un pirate envoyant un fichier spécialement conçu à l’imprimante, à travers un ordinateur compromis du réseau ou directement depuis Internet, peut donc prendre le contrôle de l’appareil « très facilement ». Selon les chercheurs cités par MSNBC, le hacker peut faire chauffer certains éléments de l’imprimante jusqu’à déclencher un incendie.

40 000 imprimantes HP concernées

Un cas extrême qui serait limité par la présence sur la plupart des modèles d’interrupteurs automatiques s’activant en cas de surchauffe. Dans un communiqué, HP assure que tous ses modèles disposent de ces dispositifs de sécurité et qu’ils ne sont pas contrôlables par le firmware. Une expérience tentée par les chercheurs a cependant conduit à chauffer une imprimante jusqu’à ce qu’elle fume, avant, certes, de s’éteindre.

Mais un autre danger existe, peut-être plus problématique pour les entreprises : une fois sous contrôle d’un pirate, l’imprimante peut lui envoyer une copie électronique de tous les documents qu’elle imprime. Potentiellement, elle peut se transformer en plate-forme d’attaque pour compromettre les autres périphériques du réseau.

La gamme LaserJet s’est vendue dans les dizaines de millions d’exemplaires assurent les chercheurs. Une rapide recherche sur Internet leur a même permis d’identifier plus de 40 000 imprimantes connectées au réseau des réseaux, pouvant être infectées directement. Pour le moment, il n’y a aucun correctif simple à mettre en place, et d’autres modèles d’imprimantes, quel que soit leur constructeur, pourraient avoir la même faiblesse, assurent les universitaires.

Silicon



Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2061 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
531 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
330 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
475 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
362 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
365 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages