vendredi 2 décembre 2022

3673 lecteurs en ligne -

fraren

LANCEMENT OFFICIEL DU PORTAIL NATIONAL DE SERVICES PUBLICS : l’administration nigérienne se « digitalise » 

lancement site service public ne

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement M. Brigi Rafini a présidé jeudi 28 janvier 2021, la cérémonie officielle de lancement du portail national des services publics « service-public.ne »Cette cérémonie s’est déroulée au palais de Congrès en présence notamment des membres du Gouvernement, des Présidents des Institutions, de l'Ambassadeur de France au Niger, du Haut-Commissaire à la Modernisation de l'Etat, du Directeur Général de l'ANSI, des represenatnts des organisations internationales, ainsi que de plusieurs autres invités.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Subventionné à hauteur de 700 000 euros par la France,  cette plateforme développée par l'écosystème locale a été lancée officiellement jeudi dernier à Niamey. Déjà, 80 démarches administratives sont ouvertes aux populations.  

Le numérique n’est pas l’apanage des pays développés. Le Niger, bien que pauvre, a choisi de moderniser ses services publics.

Dans son discours, l’ambassadeur de France au Niger, SE Alexandre Garcia a donné les détails du financement du projet. « D’un montant de 700 000 € en subvention de la France, à travers l’Agence Française de Développement, un projet de coopération technique, piloté par l’Agence Nationale pour la Société de l’Information du Niger (ANSI), en partenariat avec le Haut-Commissariat à la Modernisation de l’Etat (HCME), accompagne la transformation numérique de l’administration nigérienne. La mise en œuvre est faite par « Expertise France », a-t-il indiqué.

Un appui pour lequel le ministre conseiller, Directeur de l’ANSI, Ibrahima Guimba Saidou, décerne un satisfecit à la France. « L’assistance technique mobilisée par Expertise France aura été d’une grande qualité et les experts mobilisés ont su être à l’écoute de l’écosystème du numérique Nigérien et des institutions publiques qui ont eux aussi contribué à la réalisation de cet outil au service de nos populations », a-t-il mentionné.  

80 démarches administratives déjà disponibles 

Les populations nigériennes n’auront plus besoin de faire le déplacement pour certaines démarches administratives. A partir de chez elles, il est possible d’avoir par exemple son certificat de nationalité, son casier judiciaire ou encore créer son entreprise en un temps record. Le portail de services publics dématérialise presque tout, au grand bénéfice des populations.  Il s'agit d'un portail national des services publics qui intègre plusieurs fonctionnalités adéquates, effectives, accessible à toutes les couches sociales.

Accessible via l’adresse www.service-public.ne le portail est disponible en français et en anglais avec une assistance audio dans les deux langues nationales : le haoussa et le zarma. Le site web est aussi adapté aux personnes malvoyantes. Les citoyens et les entreprises nigériennes peuvent consulter 80 démarches administratives, de la demande du certificat de nationalité ou de casier judiciaire pour les citoyens à la délivrance de permis de construire, la demande d’exonération fiscale pour les entreprises, par exemple.

Ce portail connaitra une évolution permanente et s’enrichira de plus d’une centaine de démarches administratives dès cette année. Le Gouvernement du Niger encourage les populations à une utilisation responsable des technologies de communications électroniques et profiter des avantages de ces outils techniques.

Le Directeur de l’ANSI Ibrahima Guimba Saidou rappelle que « l’ambition que nous nourrissons est d’arriver à une administration « Zéro Papier » à l’horizon 2028. Ce qui semblait totalement utopique il y a 2 ans, prend forme et semble désormais réaliste. Surtout du fait de la COVID-19, qui a totalement bouleversée notre vie et surtout notre environnement de travail ».

Brigi Rafini lancement service public ne

Pour le Premier ministre, « l’objectif du portail national des services publics est de rendre l’accès aux services publics plus efficace, transparent et inclusif. Il s’agit d’une suite logique des réformes en cours qui arrive à un moment très particulier où la pandémie mondiale a souligné l’importance des télécommunications et des services numériques pour assurer la continuité des services publics et participer à la résilience de l’économie. »

Objectif, une administration 2.0 

Le Niger ne compte pas s’arrêter en si bon chemin dans sa volonté de moderniser son administration. Les autorités ont pris l’engagement de rendre les services publics accessibles aux populations via le numérique.

« L’ambition du Niger, comme il l’a annoncé, est de s’en servir pour moderniser son économie, renforcer sa croissance, renforcer sa sécurité, améliorer sa gouvernance et accompagner les efforts dans des secteurs clés : Agriculture/élevage/halieutique, santé, éducation, énergie, autonomisation des femmes et des jeunes filles, et entrepreneuriat des jeunes », a indiqué le ministre conseiller.

L’ambassadeur de France au Niger révèle que « le portail présenté aujourd’hui n’est qu’une première version, dans laquelle de nombreuses démarches sont consultables en ligne. L’ambition est que demain ces démarches puissent s’effectuer directement en ligne, sans passer par un guichet physique. Dans cet objectif, un travail intense de transfert de compétences et d’expérience entre les équipes françaises et nigériennes est réalisé depuis les débuts, pierre angulaire de ce projet de coopération technique. »

Le Premier ministre « réitère l’engagement du Président de la République et celui du Gouvernement à relever le défi de la digitalisation et garantir une efficacité des administrations dans la délivrance des services ».  

Le Projet d’Appui à la Modernisation de l’Etat pour un Service Public de qualité sur le territoire (AMESP), d’un montant de 5 millions d’euros en subvention par la France, piloté par le Ministère de l’Intérieur et le HCME, ambitionne de contribuer au renforcement de la présence de l’Etat dans certaines régions marquées par l’insécurité. Dans ce domaine, le Niger ambitionne d’être leader dans la sous-région ouest africaine.   

lancement site service public ne BIS1

lancement site service public ne BIS2

lancement site service public ne BIS3

Adourahmane Issaka (actuniger.com)

 

.

Commentaires  

0 #1 BOZARI 31-01-2021 19:22
pouffff
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Ishmael B Maiga 31-01-2021 19:57
Ou est l indépendance , si la France continué à payé tout pour nous .
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Abdou Mahaman Abdou Gada 31-01-2021 19:58
On demeura toujours dans la pauvreté tant qu’on va rester à recevoir des aides de la part de l’Occident tout en faisant ce qu’ils nous dictent.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Haboubakar Moustapha Hamza 31-01-2021 20:00
J'espère que le portail est opérationnel pour les démarches en ligne.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Observer 01-02-2021 07:24
Je viens d'essayer le lien ne marche pas :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 DAN DAJI 01-02-2021 08:55
Citation en provenance du commentaire précédent de Observer :
Je viens d'essayer le lien ne marche pas :lol:

:zzz
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 BOZARI 01-02-2021 17:37
Bof ils se sont juste partager l'argent comme d'habitude ..ils n'ont rien mis comme donnees...ils ont juste developper une interface avec des onglets ....POUR 700000 EURO....trop grave pour le niger....DG ANSI....ALLAH YA ISSA
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com