dimanche 14 août 2022

2440 lecteurs en ligne -

fraren

L’UNICEF et Airtel Afrique annoncent un partenariat pour soutenir les enfants et les familles affectés par la COVID-19

enfants tenant tablette en main

L’UNICEF a annoncé le lancement d’un partenariat avec la société Airtel Afrique pour fournir aux enfants un accès à l’enseignement à distance et permettre une assistance financière à leur famille via des transferts d’argent par téléphone mobile. Dans le cadre de ce partenariat, l’UNICEF et Airtel Afrique utiliseront une technologie mobile au profit d’environ 133 millions d’enfants en âge d’être scolarisés, mais qui subissent les fermetures d’écoles dans 13 pays d’Afrique sub-saharienne du fait de la pandémie de la COVID-19.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Les effets indésirables des fermetures d’écoles sur l’apprentissage des enfants sont bien documentés. Les experts en éducation préviennent que les gains réalisés grâce à l’amélioration de l’accès à l’enseignement dans la dernière décennie risquent d’être perdus, voire complètement annihilés. Et pour les foyers pauvres dans le monde, la pandémie signifie une réduction ou une perte totale de revenus à cause des restrictions de mouvements qui sont imposés. L’enseignement à distance, soutenu par des outils digitaux, est au cœur de la réponse de l’UNICEF pour garantir la continuité de l’enseignement pour les enfants qui ont accès à la technologie numérique à la maison. Airtel Afrique va sélectionner gratuitement des sites web abritant du contenu éducatif, qui fournira aux enfants un accès à distance à ce contenu digital à coût zéro.

“La COVID-19 affecte l’accès à l’information et à l’éducation avec une ampleur sans précèdent” a déclaré Fayaz King, UNICEF Directeur général adjoint pour les résultats et l’innovation de terrain. “Partout dans le monde, la plupart des enfants ne vont pas à l’école, ce qui, nous le savons, peut conduire à un certain nombre de vulnérabilités et handicaps. L’UNICEF a noué ce partenariat avec Airtel Afrique pour offrir des perspectives plus favorables aux enfants et familles affectés par l’étendue des fermetures. ”

Ce partenariat fournira également à l’UNICEF un moyen pour faciliter un accès vital à une assistance en argent cash pour alléger les barrières financières pour certaines familles parmi les plus vulnérables de la région, dont beaucoup sont affectées par des difficultés socio-économiques croissantes résultant de la suspension des activités génératrices de revenus. Ce qui aidera à garantir aux familles des ressources additionnelles pour faire face à la crise sanitaire et économique actuelle due à la pandémie de la COVID-19.

“Un moyen efficace de protéger les familles des effets de cette crise est de leur fournir un accès internet gratuit à de sites éducatifs, pour aider les enfants à continuer leur apprentissage pendant les fermetures d’écoles, et des programmes de transfert d’argent pour réduire les contraintes d’échanges de cash de la main à la main”, a déclaré  Raghunath Mandava, Directeur exécutif d’Airtel Afrique.“ A côté des diverses initiatives liées à la COVID-19 et aux soutiens que nous apportons aux Gouvernements et aux communautés, nous sommes heureux de collaborer aussi avec l’UNICEF pour soutenir les enfants.”

Le partenariat avec Airtel Afrique s’inscrit dans le cadre de l’Agenda global pour l’action en faveur des enfants de l’UNICEF. Le plan souligne les actions globales que les partenaires du secteur privé et public peuvent lancer pour préserver la santé, la sécurité et l’apprentissage de millions de filles et de garçons – dont ceux qui ont été déracinés par les conflits, les enfants souffrant de handicaps, et les filles à risque de violence.

Le partenariat UNICEF et Airtel Afrique devrait bénéficier aux enfants et familles de 13 pays de l’Afrique sub-saharienne : Congo, République démocratique du Congo, Gabon, Kenya, Madagascar, Malawi, Niger, Nigéria, Ouganda, Rwanda, Tanzanie, Tchad, et Zambie.



Commentaires  

0 #1 Hassan elh kalla Ibrahim 21-05-2020 01:23
merci beaucoup
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Tilly Ismahila Issa 21-05-2020 21:10
Même les blancs ont des problèmes avec cet enseignement à distance ! On attend voir les résultats, mais de ma part je pense que ce sera un échec !
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Almoust Almoctar 22-05-2020 08:40
tout est possible. Essayons d'abord! Mes encouragements et gratitudes à UNICEF qui a beaucoup fait... :
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com