lundi 26 septembre 2022

3293 lecteurs en ligne -

fraren
Ads Sidebar

SONITEL – SAHELCOM : Lancement d'une nouvelle compagnie de téléphonie "Niger Telecom"

Yahouza Sadissou

Le gouvernement nigérien vient d'annoncer la création d'un nouvel opérateur de téléphonie "Niger Telecom", a-t-on appris samedi de source officielle à Niamey.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Dotée d'un capital de départ de 23,5 milliards de francs CFA, cette nouvelle compagnie est née de la fusion de ses deux compagnies nationales la SONITEL (Société nigérienne des télécommunications), l'opérateur historique de la télécommunication au Niger, et sa filiale SAHELCOM (Société sahélienne de communication).

Il ressort d'une communication du ministre nigérien en charge des Télécommunications, M. Yahouza Sadissou, faite au dernier conseil des ministres, que cette mesure vise à redresser le secteur déjà en difficultés.

Elle vise, entre autres, de disposer d'un seul opérateur public de télécommunication à l'instar des autres pays de la sous-région, de mutualiser les ressources techniques, financières et sociales afin d'assurer une gestion optimale et rationnelle des ressources des deux sociétés.

En outre, toujours de l'avis de l'autorité, cette fusion assure une offre globale des services innovants par l'exploitation des réseaux et la fourniture des services fixes et mobiles des télécommunications ouverts au public, facilite le déploiement des technologies mobiles, et rend plus attractif l'opérateur public national.

Le Tribunal de commerce et le Tribunal de grande instance hors classe de Niamey, après réception de l'avis de dépôt, ont attesté du projet de fusion desdites sociétés en une entité dénommée "Niger Telecom", dans le quotidien national "Le Sahel" du 26 septembre dernier.

Le gouvernement a engagé le ministre concerné à appliquer les mesures envisagées. Le processus suit son cours.

Avant ce projet de fusion, les deux compagnies nationales de téléphonie ont connu plusieurs péripéties. Privatisées en 2011 par le gouvernement pour des difficultés financières, elles seront ensuite nationalisées de nouveau par l'autorité, après échec constaté de l'opération.

Depuis quelques années, le gouvernement nigérien ambitionne, dans le domaine de la communication, de porter le taux de couverture nationale qui était de 54% en 2010 à 72% et celui de la pénétration des technologies de l'information et de la communication (TIC) de 25% en 2010 à 50%.

L'objectif est de favoriser l'accès d'un plus grand nombre de Nigériens aux services de TIC, par l'édification d'infrastructures de communication à large bande sur l'ensemble territoire national, vaste d'environ 1.267.000 km².

Pour ce faire, le Niger a bénéficié en 2014 d'un accord de prêt concessionnel de la République populaire de Chine à travers la Banque d'import-export de Chine d'un montant de 49,61 milliards de francs CFA, destiné au financement d'une dorsale nationale de fibre optique et des services en télécommunication.

Xinhua

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

.

Commentaires  

+6 #1 zaliha lamine 02-10-2016 05:57
Placez des gens qu'il faut pour diriger cette nouvelle société. Transcender ces futiles considérations.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #2 A Tchi Acha Roua 02-10-2016 09:10
Bjr Zaliha, effectivement cela est le principal problème de la sonitel et d'autres sociétés d'État, le choix de ses dirigeants. Mais il y a aussi deux autres points importants 1) l'attitude des employés qui ne pensent qu'à leurs petits intérêts, en oubliant l'essentiel la boite et 2) le choix du partenaire stratégie et la corruption des décideurs. Dans ce dossier on a eu les chinois,les arabes et bientôt ça sera qui ? Qui viendra s'enrichir à Niger Télécom sur le dos des nigériens en graissant la pattes de quelques politiques ? C'est reparti pour un nouvel échec et rendez vous dans tout au plus 4 ans.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Thomas Abdoulaye 02-10-2016 09:14
Bon vent a cette nouvelle société
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 LAM@1991 02-10-2016 10:21
Bonne gestion à cette nouvelle société.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 moussa foullo 02-10-2016 13:13
Bonne chance pour Niger Telecom pour le bonheur de tous.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Niger 03-10-2016 11:53
Voilà ce qu'il faut faire:

- Débarasser d'abord la société de la Mafia actuelle en faisant partir tous les vieux loups;

- Recruter une nouvelle équipe managériale avec un Jeune à la tête.

- Cette équipe s'occupera de faire elle meme son recrutement des équipes secondaires.

Sinon CATA Assurée
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 A Tchi Acha Roua 03-10-2016 19:30
@Niger, je peux être d'accord avec toi si les jeunes là dont tu parles ne sont pas plus pourris que leurs aînés. Regarde ceux qui sont formés au Nigeria, des vrais brigands.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 karo 01 06-10-2016 10:46
C'est trop long à dire pourquoi pas NIGERTEL comme MALITEL ? Bon vent!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 harouna Moumouni 06-10-2016 18:25
susoposons que la fibre optique revient à 1 milliards et que soni tel vend les 256 à 10.0000 à 1 millions d'abonnés elle aura combien
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 yves 11-10-2016 13:50
Le Nigérien est dans un trou, comment privatiser une entreprise sans négocier le minimum de service.
Aucune communication fiable, ni filaire ni hertzienne, alors il y a un gros souci, ne parlons meme pas d'internet, c'est tjs le modem 56 k!
A quand le vrai changement M.le ministre
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 BATAMASKE 10-11-2016 17:18
Trés belle réflexion! ! !
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Dimanchi 28-02-2017 18:22
ci bien mai fo bien géré aussi
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com