jeudi 2 février 2023

3707 lecteurs en ligne -

fraren

Gaya : un incendie dans une concession fait 7 morts et plusieurs dégâts matériels 

Incendie concession gaya BIS1

Dans la nuit du jeudi 1er décembre 2022, plus précisément vers 23H, un incendie d’une rare violence s’est déclenché dans une concession privée à Gaya, localité située à environ 250 kilomètres de Niamey, la capitale du Niger. Le bilan fait cas cinq de cinq (5) personnes décédées, toutes d'une même famille ainsi que la bonne et une 7ème personne venue porter assistance, qui a malheureusement été prise au piège par le feu.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Des sources dignes de foi ont rapporté que le feu s'est déclenché dans la nuit. Aussitôt les flammes aperçues que  les secouristes ont été alertés.  

La majorité des victimes sont des élèves du Complexe Scolaire privé Tagour, du Complexe Scolaire Privé Namuduka et du CEG 2.

Selon le Directeur départemental de la protection civile de Gaya, commandant de la compagnie des sapeurs-pompiers capitaine Guéro Mahamadou, l’origine du feu reste encore inconnue.

"A l'arrivée du secours, le salon était complètement embrasé et inaccessible et la chambre était hermétiquement fermée avec grille et battant de l'intérieur. Donc  c'était difficile pour les secouristes d’agir promptement  car  le temps de casser la grille, les victimes étaient affaiblies parce que étouffées par la fumée.

Suite à cet évènement tragique les cours ont été suspendus dans la majorité des établissements de la ville de Gaya.

En attendant de savoir ce qui a été à l’origine de cet incendie qui a endeuillé plusieurs familles dans la capitale du Dendi, c’est l’émoi total dans la ville et surtout dans les établissements scolaires auxquels appartiennent les victimes.

Ces évènements malheureux interviennent au moment où la population du Dendi est déjà en deuil, seulement une semaine  du rappel à Dieu du chef de canton de Gaya.

Incendie concession gaya BIS1Incendie concession gaya BIS1

Ibrahim Moussa (actuniger.com)

.

Commentaires  

+2 #1 Hachimou Saidou 02-12-2022 16:31
Paix à leurs âmes
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Loozap 03-12-2022 00:43
La situation est vraiment grave , que les morts puissent trouver le repos éternel
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 Paf 03-12-2022 01:07
Qu'Allah leur fasse miséricorde. Les grilles aux fenêtres une véritable calamité. On est au fond.le salon s'embrase,la grille empêche de sauter par la fenêtre. On en trouve même aux fenêtres situées à l'étage !
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 seynos 03-12-2022 10:08
C'est pourquoi une villa doit avoir au moins une grille-fenêtre avec crochet qu'on peut ouvrir intégralement
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 ??? 03-12-2022 11:57
Paix à leurs ames, c'est triste vraiment.
Certaines maisons sont des pieges averés en cas d'incendie, la plupart n'en possedent pas des issus de secours.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Omar sani Danbaba 08-12-2022 09:54
Paix à leurs âmes.Que la terre leur soit legère.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Paroles d'enfants : Roumaissa

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com