dimanche 27 novembre 2022

4989 lecteurs en ligne -

fraren

Santé publique : le Niger célèbre la journée mondiale de lutte contre la rage édition 2022 couplée au lancement de la campagne de vaccination à Zinder

Journee mondiale lutte contre rage Zinder BIS3

Commémorée chaque année le 28 septembre, la Direction de l’élevage de la ville de Zinder a abrité ce mercredi, la cérémonie officielle de la célébration de la journée mondiale de la rage édition 2022 et le lancement de la campagne de vaccination contre cette maladie, devenue une préoccupation de santé publique de plus en plus importante ces dernières années, au Niger. Organisé par le ministère de l’élevage, à travers l’appui de l’ONG Save The Children dans le cadre du Projet « Breakthrough Action » grâce au financement de l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID), la journée mondiale de lutte contre la rage est placée cette année sous le thème : « La rage, Une seule santé, Zéro mort ».

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

La mission de la Journée mondiale contre la rage est la sensibilisation des gens sur l'impact de la rage humaine et animale, la facilité de prévenir cette maladie et comment éliminer les principales sources mondiales. La cérémonie de lancement s’est déroulée ce mercredi 28 septembre dans les locaux de la Direction de l’élevage de la ville de Zinder sous la présidence de M. Maman Harou, Secrétaire Général la région de Zinder, représentant le Gouverneur, en présence du Conseiller technique du ministre de l'élevage, Dr Mogueza Sahanono, du représentant de la FAO, du directeur général des services vétérinaires, du responsable du programme santé animale et Santé Publique vétérinaire, du représentant des ONG programmes, projets, des représentants des organisations socioprofessionnelles de l'élevage et des représentants des organisations paysannes, des ONG et association de développement.

Journee mondiale lutte contre rage Zinder BIS3

En ce mercredi 28 septembre 2022, date d'anniversaire de la mort de Louis Pasteur qui découvrît le vaccin contre la rage en 1885, la communauté internationale célèbre la journée mondiale de lutte contre le virus de la rage. L'objectif visé est de soulever la conscience et d'augmenter la prévention et le contrôle de la rage. La rage, faut-il le rappeler, est une zoonose majeure (maladie infectieuse qui est passée de l'animal à l’homme) qui prend de plus en plus de l'ampleur dans le monde en général et en particulièrement en Afrique. C'est pourquoi une attention toute particulière lui est accordée par les institutions internationales telle que l'organisation mondiale de la santé animale dont le thème retenu est : « La rage, Une seule santé, Zéro mort ».

« Le choix du thème n'est pas fortuit, puisque le chien, compagnon de l'homme, est la principale voie de transmission à l'être humain et à tous les mammifères à travers ses morsures », a expliqué le Dr Sahanono, Conseiller technique du ministre de l'élevage

Ce thème, selon le Dr Sahanono, a été volontairement choisi avec un message positif en rappelant à la communauté mondiale, que l’élimination de la rage est possible, et que le monde unit contre cette terrible maladie, à un but qui est zéro mort d'ici 2030. « Ce message positif vise a constitué une pause méritée après le pire de la pandémie du covid avec ses craintes, ses messages négatifs et les réponses négatives du public lors des campagnes de vaccination anti covid », a-t-il déclaré.

Des cas de morsures confirmés positifs

Selon les informations du Dr Sahanono, Conseiller technique du ministre de l'élevage, plusieurs cas de morsures ont été enregistrés dans les régions du Niger et les cas les plus récents sont ceux de la région de Dosso. « Tous ces cas sont malheureusement confirmés positifs par le laboratoire central de l'élevage qui a appelé les collectivités à s'investir davantage dans les opérations d'abattage des chiens et des chats errants qui sont les animaux qui transmettent la rage ».

Journee mondiale lutte contre rage Zinder BIS3

« Suite à la recrudescence de la rage, ces opérations organisés exclusivement par nos services doivent à partir de cet instant être organisés chaque année », a-t-il annoncé, rassurant que son département ministériel est en train de tout mettre en œuvre pour venir à bout de la rage à travers la vaccination gratuite des chiens, engagés depuis 2012.

Le Conseiller technique du ministre de l'élevage a terminé ses propos en précisant que pour davantage mener à bien cette lutte, « l'Organisation mondiale de la santé animale à recruter un consultant pour le Niger, afin d'élaborer un plan national de lutte d'éradication de la rage d'ici 2030 ».

Le choix de la région de Zinder justifié

Le choix de la région de Zinder pour célébrer la journée mondiale de lutte contre la rage au Niger n'est pas fortuit. En effet, la rage constitue une préoccupation de santé publique de plus en plus importante ces dernières années dans cette région.

Mais des efforts salutaires à divers niveaux ont été consentis pour faire efficacement face à la prolifération des cas de rage dans la région. « Je tiens à adresser mes vifs remerciements et les vifs remerciements de la population de la région de Zinder pour le choix fait sur Zinder et ses remerciements s'adressent exceptionnellement aux plus hautes autorités de la septième République pour tous les efforts déployés dans le cadre de l'amélioration de la santé publique », a déclaré le Secrétaire Général de la région de Zinder Maman Harou.

La rage, presque 100 % mortelle pour l'homme

La rage est caractérisée par une période d'incubation qui peut être longue et une expression clinique courte. Elle est presque 100 % mortelle pour l'homme dès l'apparition de signes cliniques.

« La rage chez l'homme est évitables à 100 %, par le biais rapide de soins médicaux où approprié », a indiqué le Secrétaire Général de la région de Zinder Maman Harou. En outre, « la source majeure de la rage chez l'homme peut être éliminé en veillant à la vaccination des animaux et un contrôle adéquat en éduquant les personnes à risque et en améliorant l'accès des personne mordues à des soins médicaux appropriés », a ajouté Maman Harou.

« Les présentes manifestations de l'édition 2022 qui se déroulent à Zinder visent à mener une campagne de sensibilisation à tous les niveaux sur la nécessité pour tous et pour chacun de contribuer à la lutte contre la rage, à travers des messages diffusés dans les médias publics et privés, des chants et des sketchs. Au cours de cette journée, au moins 1000 chiens seront vaccinés et identifiés avec des colliers et des carnets de vaccination individuels dans tout le pays ».

Témoignages des bénéficiaires

Après les différentes allocutions ayant marqué la célébration de la journée mondiale de lutte contre la rage, la campagne de vaccination des chiens a débuté à Zinder. Les premiers bénéficiaires venus très nombreux ont donné leurs impressions au micro d'Actu Niger.

" J'ai amené ici un chien et un chat. Comme vous le savez, les chiens doivent se faire vacciner, autrement, si jamais il mord une personne, cela pourrait être très compliqué. On nous a fait comprendre depuis que la vaccination coûte très chère, mais ici, c'est totalement gratuit quel que soit le nombre de chien que tu as. Il suffit juste d'observer pour voir comment la cour est remplie de chien", s'est réjoui A. S qui dit croire en tout cas "que tous ceux qui connaissent la valeur de cette vaccination, sont ici présents aujourd'hui et mieux d'ici 14h vous verrez que c'est complètement rempli".

Une bénéficiaire du nom de Yasmine rencontrée sur le lieu de l'évènement, s'est aussi, à coeur ouvert : " J'ai emmené mes chiens pour la piqure contre la rage. Mon chien n'a jamais mordu personne, il se met juste à aboyer et cela aussi, c'est quand un étranger arrive dans la maison. On ne libère les chiens que dans la nuit on ne les laisse pas libre pas dans la journée. Ils me servent de gardien parce que comme vous les voyez, ils sont très agressifs. Ils sont au nombre de 2 ", nous a-t-elle confié.

Depuis la première campagne, en 2007, les manifestations entrant dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre la rage ont été organisées dans 150 pays, 182 millions de personnes ont été sensibilisées et 7,5 millions de chiens vaccinés.

Journee mondiale lutte contre rage Zinder BIS3Journee mondiale lutte contre rage Zinder BIS3

 (actuniger.com)

.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com