NITA Fond Site Web 675 x 240

BENcim

Le ministre de l’Emploi et du travail Mohamed Ben Omar a été inhumé ce lundi 3 mai à Niamey, après une cérémonie officielle de levée du corps à laquelle a assisté le Président de la République. Le président du PSD Bassira a été rappelé à Dieu dimanche soir, des suites du Covid-19.

Zeyna commission0

Le Président de la République Issoufou Mahamadou a assisté ce lundi à la levée du corps du ministre du Travail et de l’Emploi, Mohamed Ben Omar, qui a été rappelé à Dieu dans l’après-midi du dimanche 3 mai. C’est à l’Hôpital général de Référence de Niamey que s’est déroulée la cérémonie officielle, en présence également du Président de l’Assemblée nationale Ousseini Tinni, du Premier ministre, Brigi Rafini, des membres du gouvernement ainsi que de plusieurs personnalités et membres de la famille du disparu. En raison de l’épidémie de coronavirus, la cérémonie a été allégée et restreinte afin de respecter les mesures sanitaires de lutte contre la pandémie.

Après la prière funéraire, le chef de l’Etat a rendu un dernier hommage à l’illustre disparu avant de présenter ses condoléances à sa famille. Peu après la cérémonie, le corps a été transporté aux cimetières musulmans de Yantala où le défunt a été inhumé.

De sources officielles, Mohamed Ben Omar est décédé des suites d’une maladie, sans plus de précisions. Selon des sources de son parti, il serait décédé des suites du Covid-19 qu’il a contracté depuis quelques jours. C’est ce qui explique son absence des écrans télévisés pour le traditionnel message aux travailleurs à l’occasion de la dernière fête du 1er mai. Il a été dans un premier temps confiné à son domicile avant d’être admis à l’Hôpital général de référence de Niamey suite à l’aggravation de sa santé. Il a par la suite rendu l’âme au niveau du centre de prise en charge des patients atteints de covid-19.

Décédé à l’âge de 55 ans, le président du PSD Bassira, parti qu’il a lancé en 2015, a été un acteur majeur de la vie politique du pays de ces 20 dernières années. Ancien syndicaliste, très connu pour sa verve, il a été plusieurs fois ministre et député national au titre de son ancien parti, le RDP Jama’a. Au lendemain de sa disparition, la classe politique continue à lui rendre un hommage bien mérité.

benc2

benc3

benc4

Ikali (actuniger.com)



Commentaires

4
Moussa
3 années ya
Allahu akbar avec
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
TOTO A DIT
3 années ya
Mais d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
zig
3 années ya
L'imam n'est pas vraiment concentre sur la priere.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
zig
3 années ya
[quote name="TOTO A DIT"]Mais d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Zoro
3 années ya
Le d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1684 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
512 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
307 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
450 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
339 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
346 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2272 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages