dimanche 2 octobre 2022

3394 lecteurs en ligne -

fraren

DIFFA : Deux kamikazes se font explosés dans un camp de réfugiés près de Kablewa

19553514_1021423352461ss1042_1746351081_n.jpg

Dans la nuit du mercredi 28 au jeudi 29 juin, deux kamikazes ont réussi à s’introduire dans un camp de réfugiés situés à quelques kilomètres de Kabalewa dans la région de Diffa.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Les deux kamikazes, de sexe féminin, ont fait exploser leurs charges occasionnant la mort de deux personnes et une dizaine de blessés selon un bilan encore provisoire.

L’attaque n’a pas été revendiquée mais toutes les pistes mènent à la secte Boko Haram qui sévit dans la région depuis des années. Depuis quelques temps, c’est à des attentats kamikazes du même genre dans les grandes localités de la zone frontalière entre le Niger, le Tchad, le Cameroun et surtout le Nigéria que les éléments de la secte  recours pour terroriser les populations.

L’offensive des soldats de la Force régionale mise en place par les quatre pays a considérablement affaibli la capacité de nuisance de la nébuleuse qui est constituée de plusieurs branches.

La semaine dernière, de violents combats ont ainsi opposé l’armée tchadienne aux éléments de la secte dans le bassin du lac Tchad au nord du Nigéria et à quelques kilomètre du Niger. Près de 160 combattants de Boko Haram ont été neutralisés par les soldats tchadiens  qui ont perdu une dizaine d’éléments.

Le camp de Kablewa accueille en grande partie les habitants déguerpis des îles de la partie nigérienne du lac Tchad. Il est situé à 3 km de la commune rurale de Kablewa située à quelques kilomètres de la frontière nigérienne, ce qui l’expose aux assauts de la secte.

La région de Diffa est toujours placée sous état d’urgence afin de contenir l’insécurité qui prévaut depuis les premières incursions de la secte nigérianne au Niger en 2015.

Actuniger.com

.

Commentaires  

+6 #1 Cest quoi sa encorr 30-06-2017 12:23
Pardon mr ke journaliste, est cr que sa vaut la paine de montrer ses images si?
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #2 Abu 30-06-2017 12:43
Ces photos très sensibles ne valent pas la peine d être montrées il vous plait!
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 alfa 30-06-2017 12:58
L'ARTP doit intervenir. Ce n'est pas normal qu'on laisse diffuser de telles images sur un site d'infos de grande audience. Du respect pour les lecteurs.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #4 alfa 30-06-2017 13:03
ou plutot le CSC.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #5 alfaga 30-06-2017 13:35
Images tres choquantes qui illustre une barbarie dont seul les animaux sont capables. Merci Actuniger de continuer a nous informer. Ces images parlent mille fois plus que les serrages de main inutiles et les discours incendiaires des thuriferaires du regime.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Alhéri 30-06-2017 13:50
Ces images sont horribles. Mais c'est pédagogique car on ne peut pas imaginé jusqu'à quel niveau certains individus sont maléfiques. Comment endoctriné des personnes pour qu'elles partent se faire massacré de la sorte. Que Dieu maudisse les instigateurs de cette abomination. C'est vraiment inimaginable, des femmes innocentes qui se font explosées pour la folie d'un taré.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 AMADOU 30-06-2017 16:22
Arrêtez SVP de mettre des images choquantes comme ça, comme ça qu'on banaliser le mal.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 Hum 01-07-2017 15:51
Cela découragera les éventuels candidats au suicide.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com