mardi, 19 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


faba faba renverse1

Les usagers de la route et les populations de la capitale assistent chaque jour à des scènes macabres dus aux accidents de la route. Des moyens considérables sont en train d'être investis pour doter le pays d'infrastructures routières modernes. Au regard de la qualité de certains tronçon les conducteurs trouvent du plaisir à conduire de manière incontrôlée.

Cet état de fait amplifie le nombre d'accidents routiers à Niamey et ailleurs. Rien qu'hier matin, un véhicule de marque Hiace 19 places communément appelé Faba-Faba a fini sa course sous le premier échangeur de Niamey. Selon un témoin, le véhicule était essentiellement plein de commerçants ayant quitté le quartier Koira Tégui pour se rendre dans les différents marchés de la capitale.


L'accident est arrivé aux environs de 5 heures 30 minutes du matin. Le chauffeur qui venait de vers Dar-Es-Salam sur la route de Ouallam roulait en toute vitesse, précise un témoin. C'est au moment où le chauffeur voulait faire le Rond Point au niveau de l'échangeur, probablement qu'il a perdu le contrôle du véhicule pour excès de vitesse. Le véhicule a d'abord percuté un motocycliste avant de se renverser et se retrouver les quatre (4) roues en l'air. Il a fallu engager une opération de titan pour faire sortir les blessés afin de les transporter à l'hôpital de Niamey. Le véhicule visiblement mis en circulation récemment (Immatriculé série P) est complètement en charpie. Notre témoin affirme qu'il y a eu des blessés sur place, sans en préciser le nombre. Il a déclaré avoir vu des passagers grièvement blessés dont l'état était très critique.
Cet accident, le nième du genre, intervient quelques jours après celui qui s'est produit sur la route de
Tillabéry en face du cimetière musulman de Yantala ayant occasionné des pertes en vies humaines. Cette situation qui s'empire de plus en plus doit interpeller tous les usagers pour une prise de conscience générale. Chacun doit s'investir pour mettre fin au cycle infernal des accidents routiers engendrant d'énormes pertes matérielles et humaines, et impactant le développement socio-économique du pays.

Zeyna transfert argent bis

faba faba renverse

Laouali Souleymane(onep)

Commentaires  

0 #1 KOUDIZE 17-09-2015 07:30
Dites l'échangeur c'est le haut sous forme de pont ou les voies que nous connaissons déjà avant?
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #2 Lavoisier 17-09-2015 07:31
La feraille est juste a cote. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #3 SEYNOS 17-09-2015 14:19
Cette situation n'a jamais interpellé les autorités en charge de la circulation routière. Si non comment comprendre qu'au vu et au su des policiers, des motocyclistes se promènent à 7, 6, 5, 4 ou 3 sur une seule moto faite pour seulement 2 places? Comment comprendre que les simples feux optiques ne fonctionnent pas sur les différents rond-points de Niamey? Comment comprendre que malgré la limitation de vitesse selon le code routier, les motocyclistes et automobilistes roulent comme ils veulent sans être inquiétés par la police? Mais s'il s'agit de vérifier les vignettes ou les assurances des automobilistes, là les policiers sont champions, la sécurité des personnes ne leur dit rien. Enfin, il est connu que les faba-faba versent chaque matin "un petit quelque chose" aux policiers pour avoir la permission de faire tout dans la journée.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #4 Boursanga 21-09-2015 09:21
Il a déjà versé la dim journalière, donc il peut tout se permettre. Excès de vitesse, non respect de signalisation, dépassement dangereux, arrêt brusque etc.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 Maygani 24-09-2015 18:36
Allez vérifier si le chauffeur n'est pas sous l'emprise du "tramol". Tout le monde sait qu'ils droguer et personne n'agit.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 Tchiiip 08-10-2015 03:46
Allez vous demander si le chauffeur à son permis d'abord. C'est pas le tramadol (tramol) seul qui est le problème. Et les autorités s'en foutent pas mal de ce qui peut arriver au personnes quelconques. Ç'aurait été des bus empruntés par leurs enfants ils auraient trouver la solution. Il est venu du village où il connaît pas d'abord le goudron puis on lui a appris à conduire sur le tare et il veut enjamber un pont à toute vitesse normal qu'il se retrouve dans le décor. Yako à ceux qui étaient dans l'accident.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 ramatou 23-11-2015 08:27
Que Dieu nous protège !
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...Lire plus...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...Lire plus...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...

Dans la même Rubrique

Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

18 janvier 2021
Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un engin explosif improvisé dans la région de Diffa (sud-est du pays) cible régulière des...

Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

18 janvier 2021
Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une semaine, par des bandits armés en provenance du Nigéria voisin, c’est là une preuve...

Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

15 janvier 2021
Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

Le vendredi 08 janvier 2021, un véhicule sans immatriculation venant de Dosso et faisant route en direction de Niamey, a brisé les barrières de la police de Dosso et de...

Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

9 janvier 2021
Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

  L’insertion des jeunes est au cœur des préoccupations gouvernementales, notamment en raison de l’extrême jeunesse de la population nigérienne. En effet, des milliers de diplômés et autres jeunes déscolarisés...

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

7 janvier 2021
COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

Le Niger a organisé le dimanche 27 décembre 2020 les élections législatives et présidentielle premier tour. A cette occasion, la Haute Autorité de lutte contre la Corruption et les Infractions...

Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

4 janvier 2021
Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

Le gouvernement a annoncé ce lundi 4 janvier, qu’un deuil national de trois (3) jours à compter du mardi 5 janvier est décrété suite au massacre d’une centaine de civils...