NITA Fond Site Web 675 x 240

 Signature contrat SONIDEP EDM SA Mali

Le Niger et le Mali ont procédé, mardi 16 avril à Bamako, à la signature d’un contrat de fourniture de carburant au terme duquel, la Société Nigérienne de Pétrole (SONIDEP) va fournir à Energie du Mali (EDM SA) 150 millions de litres de gasoil d’une valeur totale de plus de 42 milliards de Francs CFA soit un prix préférentiel de 328 F CFA le litre. Avec ce contrat, Bamako devient ainsi le premier client de Niamey en termes de quantité de carburant acheté, ce qui permettra au pays d’alimenter ces centrales électriques afin de pallier au déficit d’électricité auquel il fait face depuis des mois.

  

Zeyna commission0

 

C’est le Premier ministre de la Transition malienne Dr Choguel Kokalla Maiga qui a présidé la cérémonie de signature du contrat de fourniture de carburant entre la Société nigérienne de pétrole (SONIDEP) et Energie du Mali (EDM SA). Le contrat commercial a été paraphé par le Directeur général de la SONIDEP SA, Ali Chéibou Hassan, et celui d’EDM SA, Abdoulaye Djibril Diallo, en présence du ministre nigérien du Pétrole Mahaman Moustapha BARKE et son homologue malienne en charge de l’Energie et de l’Eau, Mme Bintou Camara.

Prenant la parole à cette occasion, le chef du gouvernement malien a indiqué que  «la question de l’énergie est d’une brûlante actualité. Cela donne du baume au cœur et contribuera à l’affermissement des relations entre les pays de l’Alliance des Etats du Sahel». Dr Choguel Kokalla Maiga a estimé que les relations entre les trois pays de l’AES représentent des enjeux géopolitiques et géostratégiques majeurs d’où le devoir de promouvoir le corridor Bamako-Ouagadougou-Niamey dont les populations ont les mêmes réalités socio-économiques et sont condamnées à coopérer. En somme, a-t-il souligné,  « une alliance en acier que rien ne peut plus séparer».

Bamako, premier client de Niamey

Avec la signature du contrat de fourniture de cent-cinquante millions (150 000 000) de litres de carburant par le Niger au Mali, Bamako devient le premier client de Niamey en termes de quantité. Le Premier ministre a saisi l’occasion pour lancer un cri de cœur à l’endroit du ministre de l’Energie et de l’Eau, Mme Bintou Camara, et du directeur général d’EDM SA, Abdoulaye Djibril Diallo, qu’il a invités à accompagner la mise en œuvre idoine du contrat. «Les bons comptes font les bons amis, mais dans le cas présent, le Niger est plus qu’un ami du Mali : c’est un frère. Soyez de bons amis en payant ce que vous consommez», a déclaré Dr Choguel Kokalla Maïga qui a particulièrement apprécié le prix du litre cédé à 328 F CFA, soit quasiment la moitié du prix normal qui est de 598 F CFA. Un tarif préférentiel qui doit inciter la partie malienne à rembourser au Niger et dans les délais les 49 200 000 000 de F CFA au titre du contrat a mis en exergue le chef du gouvernement malien qui a tenu à saluer le Président de la Transition du Niger, le général de brigade Abdourahamane Tiani, le Premier ministre du Niger, Ali Mahaman Lamine Zeïne, et le ministre du Pétrole du Niger, Mahamane Moussa Bako Barké qui lui a rendu une visite de courtoisie à la Primature juste avant la cérémonie.

De son coté, la ministre de l’Energie et de l’Eau, Mme Bintou Camara, a promis de prendre toutes les dispositions nécessaires pour acheminer le carburant au Mali. Quant au ministre du Pétrole du Niger, Mahamane Moussa Bako Barké, il a d’abord déclaré que «les pieds ne vont pas là où le cœur ne va pas». Il a également précisé qu’il y a des difficultés dans la mise en œuvre du contrat avant de souligner la nécessité de constituer, dans chacun des trois pays de l’AES, une structure, un parc de citernes, une escorte des camions-citernes et l’ouverture de trois comptes bancaires, tous dédiés au succès des opérations.

DG Sonidep et Assimi Goita

Des dispositions pour faciliter le transport du carburant

Il convient de souligner qu’au cours de son séjour dans la capitale malienne, le ministre du Pétrole Mahaman Moustapha Barké et la délégation qui l’accompagne ont été reçu en audience par le Président de la Transition malienne, le Colonel Assimi GOÏTA.  

À l’issue de l’audience, le Ministre nigérien du Pétrole a exprimé sa gratitude envers les autorités de la Transition pour leur engagement en faveur du développement du Mali et de la sous-région, à travers l’Alliance des États du Sahel (AES). Il a également souligné que lors de cette rencontre, le Chef de l’Etat malien  a exprimé sa reconnaissance envers son homologue nigérien, le Général Abdourahamane Tiani, pour l’envoi d’une délégation de haut niveau au Mali en vue de la signature de cet accord de partenariat. Le Président Goita a par ailleurs encouragé les Ministres de l’Énergie des deux pays à travailler de concert pour renforcer l’intégration et a appelé à une plus grande cohésion communautaire. Le Ministre BARKE a précisé que ces carburants seront destinés à la société Énergie du Mali (EDM-SA) pour alimenter les différentes centrales électriques du pays. « Le Mali est un pays frère et ami. L’année écoulée, il y a eu une première phase portant sur 22 millions de litres. Nous avons d’abord fait le point de la situation de ce contrat notamment sur les difficultés dans son exécution et comment les éviter maintenant », a indiqué le ministre BARKE. « Nous travaillons ensemble pour faciliter l’acheminement de ces 150 millions de litres de gasoil au Mali dans les meilleures conditions et dans les plus brefs délais », a-t-il promis. Selon les autorités maliennes et nigériennes, cette entente marque une étape importante dans le renforcement des relations énergétiques entre le Mali et le Niger, témoignant ainsi de la volonté des deux nations de coopérer étroitement pour le bien-être de leurs populations respectives.

Rappelons enfin que le Niger a signé, le mois dernier,  plusieurs accords de fourniture de carburant notamment le gasoil dont le pays est producteur depuis une dizaine d’années grâce à la raffinerie de Zinder construite par les chinois (SORAZ). En plus du Mali, le Niger va aussi approvisionner le Burkina Faso, le Togo et le Tchad. Le Niger est également depuis cette année, exportateur de l’or noir à travers le géant oléoduc qui passe par le Bénin et qui est entré en service depuis quelques mois.

A.Y.Barma (actuniger.com)



Commentaires

1
Derrick
1 mois ya
Excellente initiative entre etats membres de l'AES. C'est l'AES qui gagne en pertinence, en credibilite et en portee strategique pour ses fils et ses filles. Bravo a Tiani d'avoir permis cette transaction qui fera date dans l'histoire de l'AES. Puisse d'autres accords du genre dans d'autres domaines d'interet pour les peuples se multiplier un peu partout entre nos trois etats. Ainsi nos trois pays decevront les oiseaux de malheur comme le vieux dormeur trafiquant de drogue du grand voisin du sud qui voyait en l'AES un projet sans avenir. L'AES leur survivra, l'AES vivra aussi longtemps que les interets de nos trois peuples l'exigeront, l'AES fleurira et s'epanouira. Car telle est la volonte du tout puissant. N'en deplaise au maudit alias satan et ses thuriféraires. Inch Allah
Like J'aime care haha 3 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Kountché
1 mois ya
Le régime d'Issoufou Mahamadou, pas si fou en vrai, est en quête de ressources financières pour asseoir son règne. Il reste à espérer que la vente des hydrocarbures profite dorénavant aussi aux populations et pas exclusivement au Seigneur Issoufou et à sa cour.
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
3
Nassiya
1 mois ya
Bien fait et bien dit. C'est gagnant gagnant. Alhamdoulillah. Macha Allah.
Like J'aime care haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
NIGÉRIEN
1 mois ya
Qu'est-ce que le Niger gagne dans ça !
Like J'aime like love 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
1 mois ya
:eek: :eek: Es tu serious ou tu fais semblant ???

Certainement que cette vente est une plus value pour le Niger ..

Ou as tu dans ton village où ta famille prêt à payer 150 MILLIONS DE LITRES???

Informes le CNSP , comme ça , ton contact serait le deuxième sur la liste prochainement....

Ou préfères tu que les 150 millions de litres restent dans les soutanes invendus jusqu'à .... Jusqu'à évaporation ????

Même si le coût unitaire convenu etait de 300 F , ne serait ce pas 45 MILLIARDS que le Niger ait engrangé ????

45 MILLIARDS ne peuvent ils pas combler des trous économiques pour le Niger. ..

Ne dit on pas autant avoir quelque chose que rien du tout ???
Like J'aime care haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
1 mois ya
Lire plutôt


Ou as tu dans ton village où ta famille, QUELQU'UN ,prêt à payer 150 MILLIONS DE LITRES???
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Derrick
1 mois ya
Les destins de nos trois états sont dorénavant liés. La faillite politique, économiques et sécuritaire d'un entrainera inéluctablement celle des autres. En aidant le Mali, le Niger s'aide lui même. On est debout et avançons ensemble et aucune alternative a cela.
Like J'aime haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
LilWayne
1 mois ya
Un Etat ne peut être géré par des émotions. Tiani doit quitter sinon ce pays risque de sombre dans le chaos. Mais avant qu'il ne quitte le pnds et Lumana doivent être dissous et leurs principaux leaders emprisonnés, si on veut une réelle refondation.
Like J'aime like love 2 Répondre | Signaler ce commentaire
2
TOTO A DIT
1 mois ya
Vive la coopération et entraide Sud Sud .

Vive les relations commerciales er économiques entre Africains qui s'epaulent et se comprennent au grand bénéfice de l'Afrique....

Demandez à ces Zintellectuels perroquets répétiteurs coupés des réalités Africaines, des évènements ou situations où citoyens se passant en Europe, ils vont tellement parler jusqu'à te mouiller avec leur bave,
Demandez leur aussi des occurences , ou villes ou vecus des Africains sur le continent Africain , ces perroquets répétiteurs te diront qu'ils ne savent pas ...
Pourquoi ,parce que leur monde de référence c'est l'occident ...
Like J'aime care haha 3 Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
1 mois ya
Quand TOTO A DIT dit HEUREUSEMENT pour l'Afrique, un CON DE TAS de moins ....un valet francocon de Negre de maison au service et intérêts de ses maîtres les tirant par les couilles.....

Quand TOTO A DIT partage ....

MACKY SALL À WASHINGTON POUR LE COMPTE DE LA FRANCE

WIWI , vous avez bien lu ....

Chef de l’APR et envoyé spécial d’Emmanuel Macron, l’ancien président de la République du Sénégal, Macky Sall, se retrouve dans un conflit d’intérêts qui s’est manifesté, hier, lors de l’ouverture de l’édition 2024 des réunions de printemps du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale, à Washington. Il a y pris part pour le compte de la France, au même titre que Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, qui a conduit la délégation française.

Une incompatibilité qui fait désordre.

A suivre...
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 mois ya
Suite 1
L’ancien président de la République du Sénégal, Macky Sall, vient d’effectuer sa première sortie en qualité d’envoyé spécial d’Emmanuel Macron du Pacte de Paris pour les Peuples et la Planète (4P), en prenant part, aux réunions de printemps du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale, à Washington.
Il a été dans la délégation conduite par Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique.

Cependant, garder cette fonction internationale parallèlement à celui de chef de parti politique au Sénégal, à savoir l’Alliance pour la République (APR), pourrait constituer un conflit d’intérêts manifeste. D’autant que le prédécesseur de Bassirou Diomaye Faye, sous la casquette d’ex-chef de l’Etat, travaille désormais non pas pour le Sénégal mais pour l’Hexagone.

De ce conclave où sont entendues des personnalités les plus influentes du monde, .
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 mois ya
Suite 2
Macky SALL pourrait rencontrer des bailleurs qui, on ne sait jamais, pourrait être tenté de l’appuyer dans sa cause politique. Ce qui serait une aubaine pour lui et ses collaborateurs dans leur nouvelle posture d’opposants au régime du président Bassirou Diomaye Diakhar Faye, malgré leur dernier rapprochement.

Au même titre que Bassirou Diomaye Faye qui avait démissionné de son poste de secrétaire général de PASTEF-les patriotes, l’idéal voudrait que Macky Sall quitte définitivement les instances de l’APR jusqu’à nouvel ordre.

Sa nouvelle fonction d’envoyé spécial du pacte de paris pour les peuples et la planète (4p) s’établit sur quatre grands principes pour une «politique de solidarité internationale plus efficace permettant de mieux soutenir les états les plus vulnérables face aux crises et aux enjeux de transition climatique, dans le cadre d’une gouvernance internationale plus équilibrée».
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Alhassane
1 mois ya
Le Mali vas payer 328f le nigérien paye le litre a 540f il faut être juste cnsp
Like J'aime like love 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
NIGÉRIEN
1 mois ya
C'est plutôt 668 f pour le gasoil , c'est vraiment n'importe quoi !
Like J'aime like love 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Do
1 mois ya
Sans compter sur les rétro-commissions que les deux juntes vont se mettre dans la poche sur le dos de leurs peuples !!! C'est ça le gagnant-gagnant du PETIT TOTO !!! :D
Like J'aime like love 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
1 mois ya
Suite 3 et fin

Quand TOTO A DIT déduit et dit quand la Junte Française te récompense, te félicite , parle très bien de toi , demandes toi quelle trahison du peuple ou bêtises as tu perpétrées ???
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Kasko
1 mois ya
C'est pas juste cette vente : comment comprendre que le Mali ou les maliens consomment notre gas oil à moitié prix que nous les nigériens ?
Ça n'a aucun sens !
Sinon l'état doit le vendre au Niger au même prix : 328f
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
4
Labizé
1 mois ya
Parce que il achète 150 millions de litre, imbécille même au marché si tu achètes des mangues c’est pas le même prix si tu prends 1 ou 1000. Bravo aux deux pays on continue
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Dankadouro
1 mois ya
@Kasko. Ca c'est le prix d'achat au Niger. Il faudrait peut etre attendre un peu pour savoir combien sera le prix de revient en terre malienne. il ne faut pas oublier le transport etc..Actuellement le prix du litre de gasoil au Mali avoisine les 800 FCFA au detail.
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Zoom
1 mois ya
Ca s'appelle raison d'etat
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Dan Niger
1 mois ya
As salamou aleikoum mes chers concitoyens s'il vous plaît veuillez avoir un esprit éveillé, de considération et du respect mutuel entre nous. Vraiment je suis chaque fois les commentaires qui se font sur cette plate-forme mes très malheureusement parfois en annonçant son point de vue la personne se mal traite par ceux qui pensent autrement.
Vraiment il faut que nous sachons l'avenir de notre cher patrie et avec nous les jeunes. Merci et toutes mes excuses.
Like J'aime like haha 3 Répondre | Signaler ce commentaire
3
LilWayne
1 mois ya
Tu as raison, @Labize arrête de traiter les gens d'imbéciles. C'est un forum d'échange. Donc chacun a le droit légitime de faire son commentaire comme il le pense .
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Black
1 mois ya
Je suis d’accord pour la vente pour le Mali mais pourquoi les nigériens doivent payer plus que le Mali ? c’est du n’importe quoi ça .
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
BLACKMARKET
1 mois ya
à lire certains commentaires, c'est confirmé que le nigérien est fondamentalement ingrat et n'a aucune notion de solidarité. Sans la solidarité des Maliens, Burkinabés et Togolais, le Niger aurait sombré dans les gouffres infernaux au bout de 3 mois de sanctions sans oublier les menaces de guierre de la cedeao...
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2061 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
531 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
330 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
475 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
362 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
365 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages