dimanche 29 janvier 2023

3425 lecteurs en ligne -

fraren

Elections 2016 : Brouillard autour du Président Mahamadou Issoufou

Issoufou Getty3

Le moins qu’on puisse dire, c’est que la réélection du Président Issoufou à la tête du Niger, quasi certaine il ya quelques mois, est aujourd’hui sujette à plusieurs intempéries. Et pour cause, un changement brusque de la « météo » est venu semer le doute dans les « certitudes » des analystes. Pratiquement, en l’espace deux mois, il s’est passé  des évènements et des choses et qui constituent autant de « menaces objectives » sur sa route pour un second mandat.

SORAZ, Ibrahim Yacouba, Amadou Boubacar Cissé, Salah Habi et Cie.

La fermeture de la SORAZ par les chinois le 14 aout dernier, loin d’être un évènement négligeable,  a failli être le détonateur d’une crise sociale qui aurait pu se transformer en mécontentement général contre le régime en place. Heureusement pour le pouvoir de Mahamadou Issoufou, pour les nigériens et surtout pour les chinois, l’incident est clos et la raffinerie a repris ses activités après 45 jours de « panne technique » ayant occasionné une pénurie générale de gaz domestique dans tout le pays. Si les chinois avaient persisté à maintenir la fermeture de la SORAZ jusqu’en décembre, comme le prévoyait certaines indiscrétions, cela aurait constitué un gros tronc d’arbre sur la route du Président Issoufou pour un second mandat.

Il n’ya pas que cette histoire de la SORAZ pour perturber le plan A destiné à la réélection du Président Issoufou, « dès le premier tour ». C’est plus qu’une évidence, l’équipe qui se battra pour sa victoire, est tout, sauf soudée. Rien ne va plus à l’intérieur du bateau de la Renaissance, particulièrement dans l’entourage direct du Président, où vraisemblablement, des groupes et des forces antagonistes s’étripent à mort pour le « contrôler ». Les exclusions de militants, les mésententes et les querelles entre les alliés sont la résultante de ces luttes fratricides que se livrent sans merci des forces qui affichent pourtant un soutien zélé au Président Issoufou.

L’exclusion du PNDS de Ibrahim Yacouba, DIRCABA à la Présidence de République, un homme que la presse nigérienne décrit comme « populaire, influent et riche », à quelques mois des élections, a représenté pour l’opinion nationale, le curseur qui montre à quel point il y’a de la surchauffe dans la marmite rose. Personne ne s’imaginait qu’un tel scénario pourrait advenir. Sans doute pas le principal concerné qui, fort de son aura montante et de sa proximité avec le président a cru pouvoir s’affranchir de la rigoureuse discipline interne du parti et de l’influence des forces « conservatrices ».

L’opinion nationale n’a pas fini de conjecturer sur le sort du « douanier de la présidence » qu’une autre décision tombe : Celle d’un « léger remaniement » ayant abouti au départ du Ministre d’état, Ministre du Plan et du Développement communautaire, Amadou Boubacar Cissé, « un homme clé du  système », pour indiscipline envers le Premier Ministre, mais plus encore selon certaines sources, parce qu’il aurait refusé de renoncer à se présenter aux présidentielles de 2016 contre Mahamadou Issoufou. Ici également, l’opinion a été surprise par la tournure des évènements. Se débarrasser d’un allié de poids, à quelques mois des élections, est tout simplement illogique et insensé. L’un dans l’autre, l’éviction d’Ibrahim Yacouba et d’Amadou Boubacar Cissé a été perçu par l’opinion nationale comme des « signes » traduisant des « fissures béantes dans les murs » de la Renaissance.

Comme si le spectacle ne faisait que commencer, voila qu’on apprend qu’un conseil des ministres a été perturbé par une grosse altercation entre le supposé « numéro 3 » du régime, le très réactif et flamboyant ministre de l’intérieur, Hassoumi Massaoudou et Salah Habi, « un vrai ba’adaré », droit dans ses bottes et capable « d’acheter la bagarre des autres ». L’incident a fait jaser beaucoup de nigériens et conforté une bonne partie d’entre eux sur le fait que rien d’ordonné et de discipliné ne se passe désormais autour leur Président.

L’affaire trafic de devise

Pendant que les sujets sur l’éviction d’Ibrahim Yacouba et d’Amadou Boubacar Cissé des cercles  proches du président sont toujours sur la table des débatteurs, pendant que les frasques de Hassoumi Massaoudou et dans une certaine mesure, de Bazoum Mohamed, continuent de tenir en haleine les nigériens, voila qu’une autre affaire, très sensible pour les nigériens, parce que touchant à leur l’argent, révélée par le syndicat des douaniers (SNAD), vient davantage empester l’atmosphère politique.

Les 22, 23 et 24 aout, des douaniers à l’aéroport international DH interceptent des personnes en partance pour Dubaï avec plus de 9 milliards de CFA en devises étrangères. Les douaniers, pour une fois, ont fait le bon boulot et appliqué la loi. Mais leur hiérarchie au plus haut sommet, mue par une autre logique que celle de l’intérêt général, ordonne la restitution intégrale de l’argent saisi aux « passeurs ». Il n’en fallait pas plus pour déclencher un tollé général et un sentiment d’horreur dans tout le pays. Bazoum Mohamed tentant de justifier l’injustifiable dans une « sortie hasardeuse », contribua davantage à accroitre les suspicions du « peuple » sur la Renaissance dont il est l’un des principaux acteurs.

Résultat : Il y’a de plus en plus de brouillard sur route du Président Issoufou pour un second mandat.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

El Kaougé Mahamane Lawaly. Le Souffle, Maradi.

.

Commentaires  

-10 #1 tchiwake 02-10-2015 12:51
Tout ce balabal est zero kil pluie ou kil neige I M va passer son 2e mandat
Citer | Signaler à l’administrateur
-18 #2 Bassora 02-10-2015 13:07
Aucun élément de cette analyse ne peut perturber la ré élection du président Issoufou.
Citer | Signaler à l’administrateur
+27 #3 Lecon 02-10-2015 13:10
Puisse Allah nous fasse le bon choix.
Citer | Signaler à l’administrateur
-9 #4 Manal 02-10-2015 13:32
Charlie
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #5 mandat?? 02-10-2015 14:20
Kayi Angani Mungodé.... amma wani mu ke so !!! :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
+18 #6 Maman zoumbou 02-10-2015 14:25
C'est pas la neige ou le vent qui votent.ce sont les électeurs et ils vont sanctionner issoufou inchallah. Trop de trahisons dans sa vie politique. Il a trahi
Mahaman ousmane
Hama amadou
Ibrahim yacouba
Kadaffi et ses enfants
Blaise compaore
Je continue?
Belle analyse de kaouge
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #7 Maygani 02-10-2015 14:42
Il y'a du vrai et du faut. Que les gens prennent le temps pour bien analyser.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #8 Maygani 02-10-2015 14:46
Citation en provenance du commentaire précédent de Manal :
Charlie

Hors sujet.
Citer | Signaler à l’administrateur
-7 #9 babanyara 02-10-2015 16:43
Citation en provenance du commentaire précédent de Maman zoumbou :
C'est pas la neige ou le vent qui votent.ce sont les électeurs et ils vont sanctionner issoufou inchallah. Trop de trahisons dans sa vie politique. Il a trahi
Mahaman ousmane
Hama amadou
Ibrahim yacouba
Kadaffi et ses enfants
Blaise compaore
Je continue?
Belle analyse de kaouge

comme ton nom l'indique il faut descendre de ton nuage.
ya yi mungani mun godé. Allah ya bachi 2eme mandat car il le merite .
Citer | Signaler à l’administrateur
+13 #10 Mangayzé 02-10-2015 16:52
Le souffle met le doigt sur une vérité: Issoufou avait la certitude d'un second mandat il y a quelques mois. Les choses se sont efritées depuis et cela il le doit aux "conservateurs" de son parti qui ne veulent voir personne l'approcher, en particulier les jeunes. Cependant, le garant du second mandat n'est ni le PNDS, ni la MRN, ni quelques force centrifuge qu'il soit. Il va gagner parce qu'en face il n'y a personne sinon des gens qui maintes fois ont eu à nous prouver leurs nullité et leur couardise.
La classe politique actuelle a échoué et doit être renouvelée, c'est un fait. La génération intermédiaire (Ladan, soumana, Yacouba, Gandou, Kassoum, Ousmane Ango...) a aussi échouée car tout aussi corompue, c'est aussi un fait. 25 ans déjà depuis la Conference Nationale et aucun des politiciens qui l'ont animée n'a pris sa retraite. La question à laquelle j'aimerais que ce forum réponde aujourd'hui c'est qui des jeunes politiciens actuels pourra relever valablement le défi en 2021?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Fugitif 02-10-2015 17:03
J'aime le brouillard
:-*
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #12 hi 02-10-2015 17:10
qu'il pleut qu'il neige mais au niger il n'y a pas neige il est temps de partager le pays chacun prends sa part et gere comme il veut point bare
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #13 Vérité 02-10-2015 17:20
Citation en provenance du commentaire précédent de Mangayzé :
La question à laquelle j'aimerais que ce forum réponde aujourd'hui c'est qui des jeunes politiciens actuels pourra relever valablement le défi en 2021?

Ton analyse est juste. Mais je trouve que Kassoum Moctar mérite au moins une mansion honorable pour s'être lancé très tôt. Il a ausssi battu TOUS ses "anciens" à Maradi en prenant la présidence du conseil de ville. Et il a eu le courage de se démarquer des partis traditionnels. Aucun des autres que tu as cité ne peut effectivement faire mieux.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Rogazo 02-10-2015 17:21
Autant je suis d'accord avec la première analyse du Souffle, autant celle-ci me laisse pantois : trop d'amalgames et d'approximations. Dire que Cissé est un poids lourd en politique est trop dire. Mais comme disent les Zarmas "Celui qui dit qu'il est un fonctionnaire, le bus viendra!" Il y a une vérité fondamentale que les uns et lesuatres oublient : à l'élection présidentielle, ce n'est pas un parti que les citoyens élisent mais un homme!!! Et je suis désolé, de la clique des pieds nickelés qui aspirent à nous diriger, force est de reconnaître IM est le favori de 2016...Que ceux qui en doutent n'ont qu'à faire le tour du Niger profond...
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #15 Vatan 02-10-2015 17:31
Citation en provenance du commentaire précédent de hi :
qu'il pleut qu'il neige mais au niger il n'y a pas neige il est temps de partager le pays chacun prends sa part et gere comme il veut point bare

Tu as raison hi on est fatigue que chacun reste chez soi.....
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #16 Garba 02-10-2015 17:38
à Mangayzé:
Samro (Jeune, charismatique, competent)
Boucha (jeune mais deja tres sage)
Morou Amadou(Un activisme sans faille)
Almou Garba (âge intermédiaire mais très expérimenté. 17 ans au barrage de Kandadji)
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #17 POULO NAK KATA 02-10-2015 18:25
Outre ces actes de mal gouvernance dénoncés par le journaliste du "SOUFFLE" et les querelles intestines qui déchirent la MRN, il faut aussi ajouter à l'actif du Président CHARLIE ses crimes de haute trahison et cette traitrise ne restera pas impunie INCHA ALLAH. En effet, si le peuple nigérien frappé d'une myopie politique ne parvient pas à se rendre justice en se débarrassant du GURI à travers les urnes, il est indéniable qu'aucun des acteurs de ce régime démoniaque n’échappera à la justice que rendra le tout puissant Seigneur au moment opportun. Je n'en veux pas à MI, mais je condamne le peuple nigérien qui cautionne sa dictature et son mépris vis à vis des citoyens nigériens qui lui ont pourtant tout donné. Chaque peuple mérite ses dirigeants. Sous d'autres cieux, la seule affaire des devises de plus de 9 milliards saisies et restituées aux escrocs internationaux aurait suffi pour balayer ce maudit régime. :oops: :sigh:
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #18 BORORO 02-10-2015 18:40
IL Y'A UN LIEN ENTRE 9 MILLIARDS SAISIS ET LE PETROLE NIGERIEN. C'etait la part de quelques barons du système et la CNPC a tout compris.
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #19 Maty 02-10-2015 19:21
Le sentiment que j'ai c'est que le PNDS n'a pas besoin du suffrage du peuple pour avoir un deuxième mandat. Apparemment les adeptes de Joseph Staline ont un plan dans leur poche visant à forcer (ou tricher) pour avoir un second mandat. Sinon comment comprendre qu'à quelques mois des élections présidentielles, le PNDS, au lieu de rassembler davantage des gens autour de lui, se permet même d'en chasser ceux qui sont déjà avec lui et pas des moindres. Mais que les disciplines de Staline se détrompent. Leur plan machiavélique ne marchera pas au Niger. S'ils veulent d'un second mandat, ils n'ont qu'àchanger de comportement sinon c'est "adieu le pouvoir".
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #20 Mamoudou 02-10-2015 23:46
On a tout comme l'impression qu'il y a encore des Nigériens qui confondent toujours vitesse et précipitation. Il faut avoir des lunettes en bois et des oreilles trempées de banco pour croire à ce que disent certains commentateurs. Ce qui est certain comme disent les Anglais - Time will show- pour ainsi dire : Qui vivra verra.
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #21 TCHIMI 03-10-2015 13:46
Je crois que les guristes revent debout, il faut méditer sur le sort de Laurent BAGBO qui disait à l'époque " on gagne ou on gagne", aucun parti politique ne peut aller aux élections et gagner dés le 1er tour il faut absolument avoir des alliés meme pour le 2 eme tour, je me demande comment ils vont passer vu qu'ils n'ont plus d'alliés crédibles
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #22 nigeri 03-10-2015 21:14
Dans votre analyse vous avez oublié le plus grave : l'affaire Charlie hebdo
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #23 max 04-10-2015 08:45
Si aujourdhui si le niger s enflamme avec du feu les lumanistes seront heureux juste parcequ ils dirigent pad le niger.vs pensez que sans vous rien ne peut etre bien fait.cissè a combien de militants?? Le dircab a t-il fsit une declaration pour dire qu il ne soutien plus le PR? L argent que les douniers ont saisi n est pas aux douaniers les sous doivent retournés a qui cela revient de droit.si les detenteurs des sous crient qu on les a pas remis leur argent ca se comprend mais pas les douaniers.ils peuvent etre profane et ne savent pas qu on doit voyager avc une certaine somme.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #24 Athée 04-10-2015 11:29
Les personnes qui se succèdent dans le gouvernement du Niger sont presque toutes corrompues. Que peut-on en déduire pour la population du Niger? 1. La majorité sont des naïfs peu scolarisés qui croient ce qu'on leur dit et votent en conséquence. 2. Ils ne peuvent faire autrement car tous ceux qui se présentent sont de futurs corrompus. 3. Les personnes ayant de l'ambition veulent devenir riches et importants peu importe s'il faut faire payer les autres. Il arrive ainsi qu'une compagnie ayant besoin du support gouvernemental doit payer des pot de vin. Et si il y avait concertation de toutes les compagnies du Niger pour refuser de donner les pots de vin alors le gouvernement serait dans l'embarras car bloquer toutes les compagnies pourrait éventuellement créer un soulèvement populaire. L'idée c'est d'être solidaires, les africains peuvent-ils l'être? Un adage dit qu'on a le gouvernement qu'on mérite, méditez cela. C'est peut-être les valeurs nigériennes qu'il faut changer pour tous.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #25 afriki 04-10-2015 16:04
Certains tarés déçus de leur guri n'envisagent qu'une solution égoïste qui consiste a sanctionner toute la classe politique. Vous allez assumer et reconnaitre votre échec de puis 93 on sait qui est qui dans ce pays. Si un quelconque jeune se dit a la hauteur c'est simple qu'il dépose sa candidature ou bien qu'est-ce qu'ils attendent?. L'avenir ne se construit pas avec des salades et du mensonge. :roll:
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #26 Waye wayé adon tahia 04-10-2015 16:05
Ouf ! Enfin Mangeyzé félicitations tu as posé la question qu'il faut (il faut mettre de côté la racaille )
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #27 afriki 04-10-2015 17:00
Je ne suis pas contre la chasse de la classe politique mais il ne faut qu'il soit de la politique politicienne juste pour éviter Hama. Hama peut réussir là où issoufou a échoué et il l'a démontré en 93. Si hama échoue alors votez Nouhou arzika
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #28 mont chab 05-10-2015 08:14
apparemment je constate que les Tarrayises on leurs plan à part pour passer au premier tours très risqué :eek:
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #29 Le_serviteur 05-10-2015 11:07
Malheureusement, la majeure partie des votants n'est pas en mesure de faire un choix judicieux à l'aune du nouveau ordre mondial...pour cause, l'ignorance et l'analphabétisme de masse. Ainsi, ces événements ne seront être déterminants à l'élection présidentielle d'autant plus qu'au Niger on ne vote pas quelqu'un seulement pour la pertinence de son programme, ou la qualité de sa personnalité
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #30 TCHI HAZI 05-10-2015 11:09
TCHIWAKE Kai i sabo ga allah, nous oublit pas que c'est Dieu qu'il choisit le president et non toi
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #31 yac le Roi 05-10-2015 12:43
Allah a cause ton bien aimé ( Mohammed paix et salut soit sur lui ) des tes maisons ( mosquées), paroles ( Coran), fidèle (musulman), choisit pour le Niger le bon dirigeant !
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #32 Dan Kasa 05-10-2015 14:50
Urgent ! quand le SATAN parle : En effet, Hama Amadou parle du salafisme en ces termes : « L’erreur des gouvernements antérieurs a été d’envoyer massivement des jeunes étudier la théologie en Égypte, en Arabie saoudite, dans les émirats du golfe persique. Quand ils revenaient, ils construisaient des mosquées et des médersas salafistes. On s’est rendu compte trop tard de la déstabilisation en cours, le mal était fait. Aujourd’hui, ils sont là. Sous couvert d’aide humanitaire, notamment dans des orphelinats, ils forment des jeunes, ils contribuent à renforcer le radicalisme alors que nos traditions n’avaient rien à voir avec les femmes en burqa. La Tidjaniya résiste mais les autres ont beaucoup plus de moyens et d’argent ».
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #33 Kandé gomni 07-10-2015 11:08
Analyse objective Maman Zoumbou. La liste de trahison de Issoufou Mahamadou n'est pas exhaustive donc je prends le relai avant de passer la bâton à un autre.
il a trahi
-
-
- Ben Omar (Présidence Assemblée natle)
- seïni Oumarou (gvenment d' natle)
- Abdou Labo (arrété pour fausse affaire)
- Amadou Boubacar Cissé (chasser du gvment comme un mal propre mal son secours dans affaire EXIM Bank Chine)
-Albadé Abouba (fausse promesse d'arracher MNSD et lui en donner)

Le suivant continue!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Paroles d'enfants : Roumaissa

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com