jeudi 9 février 2023

3688 lecteurs en ligne -

fraren

DÉCLARATION DE LA JEUNESSE DU Front Patriotique et Républicain (F.P.R)

FPR Leaders

Mesdames et Messieurs les leaders, Monsieur le Président Régional du FPR Mesdames et Messieurs les Présidents des Organisations de Masse des structures membres du FPR Camarades, militantes et militants ; Qu’il me soit permis avant tout propos de remercier le CONSEIL DES LEADERS du FPR pour avoir soutenu et encouragé l’organisation de cette manifestation des jeunes.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Cette dernière, rentre dans le cadre de la mobilisation de notre jeunesse, en cette veille des élections générales, pour des éventuelles actions politiques à venir. CAMARADES, Etre opposant est un choix politique constitutionnellement reconnu dont le devoir est de jouer le rôle de contre-pouvoir c’est-à-dire de veille, non seulement aux respects stricts des textes de la République qui lient tous les citoyens civils comme militaires, mais aussi aux respects des engagements pris dans l’exercice du pouvoir publique par les gouvernants. Mais le constat amer de cette mauvaise gouvernance à la limite chaotique, compromettant de facto l’Avenir, nous amène, nous jeunes, filles comme garçons à s’arroger le rôle de porte flambeau de ce combat pour arrêter cette descente aux enfers.

CAMARADES MILITANTES ET MILITANTS,

Nous pouvons sans risque de nous tromper, puisque le vivant dans notre chaire, que le régime de la renaissance a fait du mensonge et de l’intrigue comme méthode de gestion du pouvoir d’Etat. Le président de la République Issoufou Mahamadou alias CHARLI en personne, dans son discours solennel d’investiture n’a-t-il pas promis 50.000 emplois par an aux jeunes? 
La gratuité des soins et scolarité aux enfants du Niger ? L’ancrage de la démocratie ? Quatre années après ; quel résultat a-t-on constaté ? Rien de tout cela. En lieu et place de ces promesses alléchantes du président Issoufou Mahamadou, la jeunesse a eu droit à la précarité, au désenchantement, à la folklorisassions, et pire à l’installation des méthodes corruptives dans l’insertion de quelques jeunes dans la fonction publique ou les fuites aux examens scolaires. En effet, combien de jeunes ont été emprisonnés et même tués à Zinder, à Agadez, à Diffa, à Gaya pour avoir tout simplement revendiquer leurs droits et des meilleures conditions d’existence. 
CAMARADES, Aujourd’hui, la jeunesse nigérienne est désorientée, sans repère dans cette gouvernance mafieuse du régime d’Issoufou Mahamadou faite de violations, des dispositions constitutionnelles et d’une gestion calamiteuse. 
CAMARADES, Le 20 février 2015, le Chef de file de l’Opposition dans une déclaration invitait l’ensemble de nos concitoyens à la formation d’un large Front Républicain. C’est donc avec joie, que nous les jeunes avons accueillis le 17 Août 2015 la création de ce large front. Nous sommes d’autant plus heureux, que dans le discours inaugural de ce Front, nos préoccupations sont prioritaires. Il s’agit entre autres de :

- L’organisation d’élections inclusives, libres, transparentes et démocratiques

- Un fichier consensuel accepté par tous après qu’il ait été audité par une institution neutre. 
Une CENI indépendante dont le bureau élargi est composé de toutes les forces politiques et un juge constitutionnel, neutre, impartial et sincère.

Ces préoccupations sont d’autant plus importantes pour nous, lorsque les ambitions d’Issoufou Mahamadou sont exposées en longueur de journée dans les medias acquis à sa cause. Ces ambitions démesurées de passer au forceps dès le premier tour par tous les moyens pour un second mandat relèvent d’une utopie. Mais nous les jeunes du FPR sommes convaincus qu’un Issoufou Charlie ne peut en aucun cas réussir son passage en force en 2016. Il ne réussira pas car il aura en face de lui les mêmes challengers du MNDS-Nassara Aavec Seini Oumarou, du MODEN-FA/LUMANAAFRICA de Hama Amadou, du CDS-RAHAMA de Mahamane Ousmane, du RACCIN-Hadin’Kay de notre grande Sœur Mme Bayard Mariama ou encore de l’UNI du Député Maire Amadou Djibo Ali dit MAX, du Yarda de Maitre Souley Oumarou ou encore du LABIZE de Salatou et j’en passe. HEY CHARLI, Nous les jeunes sommes convaincus que la crise que vous avez imposé aux partis de l’ARDR, principalement au NASSARA, au RAHAMA et au LUMANA prendra fin bientôt INCHA ALLAH, ne vous en déplaise. Nous en sommes convaincus, d’autant plus que l’endurance, le sacrifice, le don de soi de nos leaders et de la jeunesse que nous sommes triompheront du mal que vous et votre régime représentent pour ce pays.
MESDAMES ET MESSIEURS LES LEADERS, 
Nous vous assurons de notre détermination à vous accompagner dans toute action PATRIOTIQUES et RÉPUBLICAINES. Certains ne vous ont certes pas compris et considéré votre choix de respecter la loi comme un signe de faiblesse. Mais pour nous, jeunes du FPR, la justice, c'est-à-dire la loi est le dernier rempart contre la dictature et l’arbitraire que veut installer le régime Charliste de Issoufou Mahamadou. En témoignent les différentes victoires que les partis du FPR ont toujours remportées dans les différents procès qui les ont opposés à ses mercenaires politiques du 21ème siècle pompeusement appelés dissidents. Notre souhait est que la justice nigérienne continue à résister contre les tentatives d’instrumentalisation et d’intimidation du régime en place. CAMARADES, S’agissant des élections à venir, nous aimeront dire à la face du monde que : - ces élections seront transparentes ou ne se tiendront pas. - elles seront inclusives ou ne se tiendront pas. - elles seront libres et démocratiques ou ne se tiendront pas. C’est dans cette optique, que nous réaffirmons notre soutien à nos leaders dans leur décision de récuser la composition actuelle de la Cour Constitutionnelle du Niger comme expliquée dans le tome 1 du livre blanc de l’opposition politique. Sinon comment peut- il en être autrement quand une Cour constitutionnelle se donne des prérogatives que la Constitution ne lui a jamais conférées. CAMARADES, La situation dramatique que vit notre pays se caractérise par un chaos indescriptible de la gouvernance économique et financière sur fond de pratiques corruptives et mafieuses faisant du Niger la plaque tournante du blanchissement de l’argent sale. Le dernier acte posé par ce régime concernant les 9 milliards, interceptés et saisis par la douane nigérienne est une parfaite illustration que le Niger est dirigé par une camorra digne d’une mafia sicilienne. A la surprise du peuple et du monde entier, le ministre des finances a pris une grave décision en ordonnant la restitution de ces fonds, par lettre n°1222/MF/CAB du 27 août 2015. Alors question… 
À qui appartiennent ces fonds en devises étrangères Monsieur le Procureur de la République ? Au service de qui êtes-vous messieurs et mesdames de la HALCIA et de la CENTIF ? Le Peuple ? Assurément pas. CAMARADES, Vous avez dû constater que depuis 2013, suite au refus de nos partis de rentrer dans le fameux gouvernement d’union nationale, les opposant font l’objet de toutes les persécutions et c’est particulièrement nous de la jeunesse qui en paye le lourd tribut de ces dérives totalitaires d’un régime incarné par le cynique ministre de l’intérieur Hassoumi Massaoudou ; interdiction de marcher, de se réunir, de parler, de circuler, bref on nous tout droit. C’est pourquoi nous jeunes FPR, nous disons trop c’est trop. Et nous portons à la connaissance de Massaoudou que nous ne sommes plus prêts à accepter ses dérives autoritaires et sommes déterminés à répondre à toute provocation de quelque nature qu’elle soit. S’il accepte de sortir de l’état civil pour l’état nature, nous sommes prêts à l’accompagner car nous sommes convaincus que renoncer à sa liberté, c’est renoncé tout simplement à sa qualité d’homme. 
C’est pourquoi au nom de la jeunesse FPR, j’invite toute la jeunesse du Niger à la mobilisation pour sauver notre pays de la descente aux enfers. 
Que Dieu bénisse le Niger et son peuple 
Vive le FPR 
Vive le Niger 
Je vous remercie 
Fait à Niamey, le 04 Septembre 2015.

FPR Leaders 1

.

Commentaires  

0 #1 Tchokocthoko 07-09-2015 16:13
Toh! ça commence déjà. Si les jeunes lancent ce défit alors Hassoumi Massaoudou Traoré aura du pain sur la planche.Les jours à venir vont être durs pour ceux qui ont et qui continuent à faire du mal au peuple.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 Maghass 07-09-2015 16:52
Cette jeunesse même si elle existe doit être des années 2000 surement car sinon comprendre des jeunes qui apportent leur soutien à ces politiciens héritiers de la conférence nationale sur lesquels repose le retard de ce Niger
Méfiez vous walay de ces politiciens pour qu'ils ne vous utilisent pas pour assouvir leur désiderata
je prie le tout puissant qu'il anéantisse tout ceux qui veulent à ce pays d'être à feux et sang,Ameen!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 ZACHARIAS DEL BILBOA 07-09-2015 16:53
Si ce FPR et ses activistes n'étaient pas de ceux qui ont provoqué l'immobilisation socioéconomique de notre pays en laissant l'héritage empoisonné aux médecins traitants, le soin de guérir tous les maux causés au peuple et à la nation dont les autorités de la 7ème Rép, tentent vaille que vaille à apporter leurs volontiers savoir-faire. Est-ce par la conviction en la capacité à véritablement soigner ce pays que cette bande d'incapables opposants, croit pouvoir revenir au galop pour reprendre le pouvoir qui lui échappe chaque jour que Dieu fait? Abandonnés par le vieux Tandja Mamadou malade retourné aux soins, dont ils croyaient cueillir l'apport d'aura de ses supporteurs, les pauvres enfants du FPR se retrouvent comme des naufragés qui ne sachant pas nager, s’agrippent à toute planche flottante jusqu'à tenir un épée tranchant qu'on leur tend, quitte à leur racler les doigts. Pauvres jeunes aveugles conduits par des malvoyants! Qu'Allah (swt) vous ramène sur le doit chemin. Amen!
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #4 Dan Niger 07-09-2015 17:06
Franchement soyez réalistes mes frères, ne soyez pas malhonnêtes envers vous même, Dieu est là. Depuis l’avènement de la démocratie de 90 à 2010, ya pas eu un régime qui a recruté plus de jeune que ce régime de 7ème république même si beaucoup reste à faire. Soyons honnêtes envers nous même et Dieu fera le reste.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #5 Dan kasa 07-09-2015 17:38
MA SU GUDU SU GUDU LOKACI YAYI KUSA Point de repos pour les braves de PNDS : les dirigeants de l’opposition ont orienté les plumes de journalistes véreux, intoxiqué les chancelleries étrangères et couvert d’opprobre un pays, leur pays.
Les dirigeants de l’opposition ont prié pour qu’il ne pleuve pas, pour que Boko Haram avance et pour que le chaos s’installe dans notre pays. Ils ont souhaité que le Niger devienne un champ de ruines, pour ainsi produire des marchés de reconstruction. Ils disent à l’opinion internationale de se méfier des maîtres de Niamey. Ils n’ont rien négligé, qui puisse être utile aux raccourcis historiques et à leurs visées pouvoiristes.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #6 Dan kasa 07-09-2015 17:41
Aout 2013 - Aout 2012 2 ans jour pour jour que le déchet vomi du MNDS NASSARA reconvertis en Loumana FA décidait de quitter la MRN parce qu’il n’a pas eu de postes juteux seulement DES COQUILLES VIDES.
Il fallait quitter impérativement parce que selon lui le sort du PNDS est scellé le président Issoufou Mahamadou sera mis en cohabitation comme il l'avait fait à Mahamane Ousmane en 1995.

On se rappelle encore ces intoxications en 2011 croyant être 2ème aux élections dans l'ARN en campagne il disait aux meetings :" si vous votez pour le parti qui a le symbole du lion, ce lion vous dévorera !
Sitôt qu'il s'était vu mal classé il lâcha seini oumarou qu'il qualifia de cocu, détenteur d'un faux CV et de commerçant que lui-même a créé de toutes pièces pour dire de voter le même lion qui dévore voilà une preuve notoire d'un manque de dignité chez cet individu.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #7 Dan kasa 07-09-2015 17:41
On se rappelle encore ces mots :" nous partons en aventure juste 2 ans pour finir avec Mahamadou issoufou "On se rappelle encore ces mots à Lomé, à Cotonou et à paris : "je vais finir avec ces socialistes"
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 akoy laoujé 08-09-2015 02:38
* Hama+
* Ibrahim Yacouba
* ABC
* ????
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Dan Niger 08-09-2015 09:57
Tchuss, je ne vois pas les jeunes sur la photos. Kai nous on est fatigué avec ses vieux loups politiciens, ils ont été tous à la commande de ce pays et ils n'ont rien fait de spéciale. C dommage rien que pour des intérêts égoïstes et mesquins. Dieu est avec le peuple nigérien et vous serez surpris par ce peuple que vous prenez comme vos esclages.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 kirgam 08-09-2015 17:02
les gens n'ont pas honte.j'ai beau regardé sur la photo je vois que des vieux briscards des années 50 :youba diallo le pyromane,soumana sanda notre blé goudé national ,kazalma taya le proxénète ,madame bayayard la......,mahamane ousmane l'homme que dévorent la haine et la jalousie , seyni le cocu faussaire et d'autres politicards insignifiants.est-ce eux les jeunes dont parle l'article
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 masu gudu su gudu 08-09-2015 18:51
Si ya a president que la jeunesse doit remercier c issoufou.la preuve c le recrutement massif à la fontion publique desjeunes diplomes.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Paroles d'enfants : Roumaissa

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com