vendredi 2 décembre 2022

3946 lecteurs en ligne -

fraren

«Notre ambition est d'électrifier 1000 villages chaque année», déclare SE Brigi Rafini

Brigi et Ouattara a Abidjan

«Chers Invités ;

Mesdames et Messieurs ;
Monsieur le Premier Ministre de la République de Côte d'Ivoire, je voudrais tout d'abord vous demander de transmettre à Son Excellence Monsieur Allassane Dramane Ouattara, Président de la République, Chef de l'Etat, les cordiales salutations de son frère et ami le Président de la République du Niger, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, et ses vives félicitations pour cette initiative louable d'organiser à Abidjan, sous l'égide des Nations Unies, une rencontre sur la question de l'Energie dans notre espace commun, mais aussi, pour l'inauguration de la turbine à vapeur de la centrale d'Azito.
Mesdames et Messieurs,
Le problème de l'énergie est récurrent dans nos pays. Il s'est accentué ses dernières années avec d'une part l'accroissement de nos populations entrainant une forte demande, et d'autre part un manque de financement pour renouveler les moyens de production.
Nous avons tous en tant que gouvernant, la hantise des coupures intempestives voir du black-out dès que les grandes chaleurs commencent. Nous observons avec amertume les protestations de nos populations (à juste titre) face aux désagréments causés par l'insuffisance de l'énergie. Qu'avons-nous fait pour résoudre définitivement ce problème dans nos pays respectifs ? Peu ou pas grand-chose. Pas par manque de volonté politique, ni d'initiative.

Mesdames et Messieurs,
Au Niger, notre conviction est que seule une mutualisation de nos moyens de production est à même de nous permettre de faire face au problème de l'énergie que connait notre sous région. C'est pourquoi, le Groupe des Leaders Ouest Africains de l'Energie que nous installons officiellement aujourd'hui doit être à mesure de favoriser l'identification et le financement des projets structurants en matière d'énergie dans notre espace communautaire. Ce groupe doit dès à présent se mettre au travail. Et je me félicite de l'intérêt tout particulier qu'accorde les Nations Unies, l'Union Africaine, la Banque Africaine de Développement (BAD) qui abrite le Secrétariat du groupe et toutes les bonnes volontés privées Africaines pour l'attention qu'elles accordent à cette initiative.


Mesdames et Messieurs,
En rappel, mon pays le Niger dispose d'importantes sources d'énergie, notamment l'uranium (450 000 tonnes de réserves prouvées), le charbon minéral (90 millions de tonnes), le pétrole brut (1,18 milliard de barils en place), le gaz naturel (18,6 milliards de mètres cubes), l'hydroélectricité (286 MW), l'énergie solaire (6 à 7 kWh/m2/jour).
Nonobstant ce que je viens de citer plus haut, le Niger connait à l'instar de la plupart des pays de l'espace CEDEAO, le problème d'approvisionnement qualitatif et quantitatif en énergie occasionnant un impact négatif sur les activités économiques.
Mesdames, Messieurs ;
En attendant cet objectif des Nations Unies et conformément aux priorités de sa stratégie énergétique, mon pays le Niger a engagé des projets et des réformes majeurs à même de lui permettre de disposer d'un système énergétique fiable, concurrentiel, à faible émission de CO2 d'une part, et de s'inscrire dans la dynamique de la coopération régionale et internationale et d'intégration des marchés et des réseaux régionaux de l'énergie d'autre part.
C'est ainsi qu'en matière d'énergie renouvelable, quatre (4) importants projets hydroélectriques et des projets de centrale solaire aussi bien de grande que de petite puissances ont été engagés en vue d'accroitre significativement la part des énergies renouvelables dans le bilan énergétique national.
A titre illustratif, la Centrale hydroélectrique de Kandadji de 130 MW, dont les travaux ont démarré, permettra l'économie d'environ 700 000 tonnes de bois énergie.
Par ailleurs, le Niger a engagé la construction d'une centrale thermique diésel de 100 MW. Il projette l'extension de la centrale thermique à charbon de la SONICHAR de 50 MW et la réalisation d'une centrale thermique à charbon à Salkadamna de 600 MW ainsi que celle de la ligne 330 kilovolts dans le cadre du projet d'Echange d'Energie Electrique Ouest Africain, WAPP.
Messieurs les Vice-présidents,
Messieurs les Premiers Ministres,
Mesdames, Messieurs,
La réalisation de ces projets s'accompagne d'importants efforts en matière de législation, de règlementation, d'incitation, d'intégration, de renforcement des capacités et d'impulsions fortes à la recherche et à l'innovation.
A ce sujet, je citerai, entre autres, la loi sur le Partenariat Public Privé (PPP), le Code de l'électricité en cours de révision pour libéraliser le sous-secteur, la loi sur la Régulation du secteur énergétique, le Code pétrolier, la politique sur les Energies Renouvelables, etc.
En matière de généralisation de l'accès à l'énergie, notre ambition est d'électrifier 1000 villages chaque année. Il faut noter pour ce faire, la création, en 2013, de deux structures l'une en charge de l'Electrification rurale (ANPER) et l'autre œuvrant activement dans l'élaboration et la mise en place du programme électronucléaire appelé «Haute Autorité Nigérienne à l'Energie Atomique (HANEA)». Du reste, le Programme politique du Président de la République appelé Programme de la Renaissance du Niger a opté pour l'introduction de l'électronucléaire dans le bouquet énergétique comme solution à long terme non seulement pour notre pays mais aussi pour les pays de l'espace CEDEAO.
Avec le Projet d'échanges d'énergie électrique en Afrique de l'Ouest, l'intégration du Niger dans le système énergétique régional constitue un axe majeur de notre stratégie énergétique nationale. Il s'agit pour mon pays de jouer un rôle important dans la coopération énergétique régionale et d'intégrer progressivement le marché nigérien de l'énergie au marché international.

Mesdames, Messieurs,
Comme vous le savez la ville historique d'Abidjan était à l'avant-garde de la lutte pour l'indépendance de la plupart des pays de la CEDEAO. Le Groupe des Leaders Ouest-Africains de l'Energie doit s'inspirer de cette tradition pour nous mener vers l'indépendance énergétique.

Mesdames, Messieurs,
Avant de terminer, je voudrais remercier le Gouvernement et le peuple ivoiriens pour la qualité de l'accueil dont nous avons fait l'objet et la parfaite organisation de cette cérémonie.
Je voudrais également, féliciter les équipes du Secrétariat Général des Nations Unies pour l'accès à l'Energie pour tous et de la Banque Africaine de Développement pour la qualité des travaux préparatoires de cette conférence. Je voudrais enfin, saluer les efforts que déploie Monsieur Kandeh Yumkella, Secrétaire Exécutif de l'Energie Durable pour Tous dans la lutte contre la pauvreté énergétique et pour le développement durable.


Je vous remercie. ».

Onep

{jathumbnail off}

.

Commentaires  

+5 #1 KIMI 02-07-2015 11:19
Kay tcho :ne: !!! À seulement 6 mois des élections présidentielles que ce gouvernement d'incompétents décide d' électrifier 1000 villages chaque année. Cécité politique ou manque de vision quand tu nous tiens. :ne: Dernier pays de la planète, même les pays en guerre dépassent mon pays en IDH :(( :(( :((
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #2 Niameyzé 02-07-2015 11:32
Cher KIMI c'est à toi on doit dire "la malhonnêteté quand tu nous tiens" Sinon le rang du Niger selon l'IDH n'est du fait de ce régime et tu le sait bien c'est la mal gouvernance des tous les régime de plus de 20 ans qui est à la base. Si tu en doute réfère toi aux paramètres entrant dans son calcul dont entre autre le taux de scolarisation. Les efforts que fait ce gouvernement sont énormes pour corriger tout cela est dans les années à venir tu verra un changement trés positif. propose quelque chose de bien pour ton pays au lieu d'être négatif à tout temps.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 KIMI 02-07-2015 12:33
Niameyzé, je vous invite à lire mes commentaires sur tamtaminfo.com.Moi, je suis neutre et apolitique. Je ne fais que mon devoir de citoyen et n insulte personne. Merci... Que Dieu change nos cœurs et nos mentalités,amen. Sinon nous resterons toujours le dernier pays de la planète.
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #4 lil 02-07-2015 12:40
eh kimi, nous on a vu, il l'a fait. peut etre que t'as pas de village toi ou bien il est inaccessible.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #5 manya 02-07-2015 14:33
haba mr PM quel magie u a ;1000 village électrifié par an même l'année a 365 jrs par comment u va fair 2,7 villages par jour en c mois béni u na pa honte d nou mentir une fois encore :ne:
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #6 KIMI 02-07-2015 15:00
Je constate qu'il y a beaucoup de nigériens qui réfléchissent de manières objectives et raisonnables, sans prendre parti dans cette "grande bataille politique". Chapeau Manya!!! Vous êtes vraiment grand d'esprit. Le mensonge est très flagrant avec votre analyse. Ils nous considère tous comme des illettrés?!!! :(( :(( :(( . Vive le :ne: :ne: :ne:
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #7 KIMI 02-07-2015 15:14
Ce n'est pas à moins de 6 mois de la fin du mandat qu'il faut avoir cette très bonne et louable initiative no no no
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #8 deboutNiger 02-07-2015 16:11
Juste une question rapide. si ce gouvernement entame l'electrification de 1000 villages et qu'ils ne sont pas reelus, le projet est automatiquement abandonne??
1000 villages par ans: cela est possible avec salkadamna, kandadji et de nouveaux projets.
Mais venir ici traiter quelqu'un de menteur directement, cher kimi helas ceci n'est point apolitique ni avise.
bref chacun dit ce qu'il pense hein, c'est ca la democratie
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 Alheri 02-07-2015 18:28
Kimi est juste un démagogue et tout démagogue est hypocrite.
Tu dis, 2.7 villages par jour on dirait qu'au Niger il n'y qu'une seule personne qui travaille dans toutes les communes et en même temps.
Soit un peu honnête, un village c'est combien de poteaux et quelle longueur de câbles?
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #10 manya 02-07-2015 19:20
mr alheri nous nous faisons pas les chose en hasard tu t renseigne auprès de la direction de la nigelec u chrche l nombre des agents de la nigelec e u Les divise par 1000 u va avoir combien de personne peut mettre le câble installations du poteau :ne:
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #11 Nigeri 02-07-2015 21:04
Mais. Pourquoi ce gouvernement n'a pas honte. de mentir au peuple ? Pourquoi ne pas. nourrir 1000 villages ? que des mégalomanes
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Alheri 02-07-2015 22:19
Voila un descendant de fainéants qui gâte le nom des nigeriens. Ils veulent être nourri gratos. Tu fais pitié a l'heure de la renaissance. Travail mon fere pour nourrir ta famille. Cherche a trouver du boulot au lieu de tendre la main.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #13 Apprenant 02-07-2015 22:26
Mr le PM vous etes un homme respectable evitez de salir votre boubou avec des mensonges politiques car meme avec 1000 equipes des agents de la nigelec on ne peut jamais electrifier un village par jour. Aussi d'oú viendra l'electricite pour alimenter les 1000 nouveaux electrifiés?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 THE GENERAL 03-07-2015 10:28
Électrifiez les 2 1eres villes du Pays avant de passer aux autres. C est comme ca qu on gere M. le PM.
Je pense que vs n allez plus ns endormir avec de beaux discours. C fini du concret ou rien
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 hum 03-07-2015 15:02
SVP finissez avec Niamey d'abord.... Ouattara a réalisé 3 central à Gaz en 4ans.... Et vous??? Arretez SVP.. on est fatigué wo... Finissez avec méningite d'abord.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #16 EXIMBANK CHINE 03-07-2015 17:16
prêt EXIM BANK CHINA a été signé le 30 Septembre 2013 pour financer la construction par CSCEC (China State Construction Engineering Corporation) avec le contrat EPC signé le 1er Janvier 2013 pour la réalisation de la centrale de Salkadamna comme en témoigne par le FMI (Fonds monétaire international) en 2013 - 2014 à 2015
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #17 La vox populi 05-07-2015 15:12
Ou sont les mille villages électrifiés par tanja a l´énergie solaire?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 killman 06-07-2015 09:47
Alheri arête de defender l`indefendable. Comment a moins d`une annee des elections, tu vas parler de 1000 villages electrifies par an. A l`etat actuel seul un menteur parle d'ambition. C`est plus que de la demagogie c`est un mensonge d`Etat. Car l`actuel gouvernement n`a pas electrifie 4000 villages. Sauf si MI va faire rallonge comme Tanja. Avertissment: il ya des centaines de Wanke et de Salou au Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 dan dawra 07-07-2015 07:23
Birgi aussi commence a mentir,avec quels moyens on ^peut electifier Mille Villages par an!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com