Sidebar

Airtel Kassoua Garbal

NITA Fond Site Web 675 x 240

Issoufou Mahamadou et Chrisitine Lagarde

COMMUNIQUE DE PRESSE DU FMI

Communiqué de presse n° 15/226
WASCHINGTON, le 18 mai 2015

Une mission du Fonds monétaire international (FMI) conduite par M. Cheikh Anta Gueye a séjourné à Niamey du 27 avril au 8 mai 2015 pour procéder à la sixième revue du programme économique et financier du Niger soutenu par la facilité élargie de crédit (FEC)1. L’accord au titre de la FEC en faveur du Niger a été approuvé le 16 mars 2012 (voir le Communiqué de presse 12/90). Les entretiens ont porté sur l’exécution du programme ainsi que sur l’évolution économique et financière en 2014 et pendant le premier trimestre 2015, les perspectives à moyen terme et les mesures qui sont nécessaires pour consolider la stabilité macroéconomique et favoriser une croissance solidaire.

À l’issue de la mission, M. Gueye a fait la déclaration suivante :

«Dans l’ensemble, les résultats macroéconomiques du Niger ont été satisfaisants. Malgré la détérioration de la situation sécuritaire dans la région, le produit intérieur brut (PIB) réel est passé de 4,6 % en 2013 à 6,9 % en 2014. La croissance économique s’est appuyée sur l’agriculture et les services. L’inflation moyenne est tombée à -0,9 % en 2014 sous l’effet en particulier de l’amélioration de l’approvisionnement en nourriture qui a été rendu possible en partie par le programme d’aide alimentaire de l’État et qui a contribué à freiner la hausse des prix alimentaires.

«Le montant faible des recettes recouvrées, les dépenses de sécurité imprévues et l’insuffisance de l’aide budgétaire extérieure sont autant de facteurs qui ont eu des effets négatifs sur la situation budgétaire; aussi la plupart des objectifs budgétaires du programme pour fin 2014 n’ont-ils pas été atteints.

«Cependant, les perspectives économiques pour 2015 et à moyen terme demeurent favorables. La croissance du PIB réel devrait descendre à 4,3 % en 2015, mais, d’après les projections, elle devrait s’établir à 7 % en moyenne de 2016 à 2018, grâce surtout à l’expansion du secteur des industries extractives et à l’augmentation desinvestissements publics. L’inflation devrait se maintenir en dessous de 2 %, c’est-à-dire bien en dessous du critère de convergence de 3 % de l’UEMOA. Les perspectives à moyen terme restent exposées à des risques intérieurs et extérieurs considérables, au nombre desquels figurent les retombées négatives des conflits régionaux et la vulnérabilité du pays aux catastrophes naturelles.

«Le manque à percevoir budgétaire en 2014 et la persistance de pressions économiques au début de 2015, notamment à cause de l’insécurité au niveau régional, compliquent l’exécution du budget en 2015. Le cadre budgétaire devra tenir compte des nouvelles priorités en ce qui concerne la sécurité et le développement des ressources humaines et en capital tout en améliorant l’efficacité des investissements publics et en préservant la viabilité budgétaire et extérieure.

«La mission tient à remercier les autorités de leur chaleureuse hospitalité et des entretiens francs et constructifs qu’elle a pu avoir avec elles.

«La mission a rencontré le Président de la République, le Premier Ministre, d’autres hauts fonctionnaires de l’État, des représentants du secteur privé et de la société civile ainsi que des partenaires de développement du Niger.»

1 La facilité élargie de crédit (FEC) est le principal outil dont dispose le FMI pour accorder une aide financière à moyen terme aux pays à faible revenu. Elle est caractérisée par des plafonds d’accès plus élevés, des conditions de financement plus concessionnelles, une plus grande souplesse dans la conception des programmes qu’elle appuie, et une conditionnalité à la fois plus simple et mieux ciblée. Un financement au titre de la FEC est assorti d’un taux d’intérêt nul, d’un différé d’amortissement de cinq ans et demi et d’une échéance finale de dix ans.

Département de la communication du FMI

{jathumbnail off}



Commentaires

10
Villageois
8 années ya
Le pouvoir satanique de MI alias Charlie ne recule devant aucune deception pour nous sortir toujours des chiffres "roses"
"Ceux qui n'apprennent pas de l'Histoire sont comdamnes a la repeter"
N'est ce le FMI et la Banque mondiale qui, dans les annees 80, etaient a l'origine des programmes d'ajustements structurels (PAJ) imposes a nos pays, apres nous avoir endette jusqu'au coup pour ensuite faire main basse sur nos richesses nationales et collaterallement exiger que nos etats se desengagent des secteurs aussi prioritaires pour notre devellopement que la sante, l'education, etc...
Qu'avons nous rellement a attendre du FMI?
MI alias Charlie sait bel et bien que le FMI n'est ni l'ami ni le partenaire du Niger. Le FMI est notre predateur et ce titre on doit le traiter comme tel. Mais malheuresement avec des dirigeants indignes comme MI alias Charlie, les interets personnels et claniques comptent beaucoup plus que l'interet national. What a shame!
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
14
kan
8 années ya
Bravo :lp
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
12
gafara
8 années ya
Bravo pour cette performance malgr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
14
lumana
8 années ya
Nous avons vraiment des malhonnetes dans ce pays detester quelqu'un, lui developper une telle haine au point de devenir aveugle et de ne pouvoir etre en mesure de reconnaitre a la personne ses efforts! A cette vitesse vous allez dire que le monde entier est guriste par jalousie( la Mecque, jeune afrique, FMI, BM,....)! Bravo Zaki bravo le gouvernement de la 7eme republique
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
8
vieux pere
8 années ya
fmi egal marchand de misere
voulez vous achet
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
11
Alou
8 années ya
Vraiment villageois, tu es un imbecile.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
10
madara_lilo
8 années ya
nous attendons le classement PNUD pour IDH. j'ai le pressentiment que le dernier va cesser d'
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
motus
8 années ya
quand on nous dit que le gouvernement a ete performant et qu'il merite un f.e.c c'est normal car l'interet que trouverait le fmi se trouve dans l'achat d'arme qui va d pair avc le malthusianisme excessif de i.m.qui consiste a troqu
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
8
Tondibi
8 années ya
:z
Si le FMI critique le Pays c'est bon, et c'est alors une bonne institution et si appr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
9
GASKIYA SA
8 années ya
Excellence, soit rassur
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
9
babiz
8 années ya
R
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
10
hamissou
8 années ya
vive la renaissance, du bon travail, apr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
7
Guriste
8 années ya
M le Pr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
djamila hama amadou
8 années ya
quelle honte un pays DE 17 MILLIONS avec un PIB DE 6 %.
hey, le niger est vraiment un pays nul et pauvre
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
Guriste
8 années ya
djamila hama amadou: :z:

que proposes tu pour multiplier notre taux et PIB?? Merci pour toute proposition!

Et aussi pour infos si tu veux vraiment aider ton pays, il y a la cellule du conseiller
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
killman
8 années ya
Donc a quoi ca a servi les deplacements bugetivores du president de la Republique? Il est clair qu'il y a eu insuffisance des aides budgetaires venant de l'exterieur.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
sorry
8 années ya
Franchement; au del
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
Aragouza
8 années ya
Si les gens du FMI viennent faire 2 ou 3 jours
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
gouri daidai haouka@
8 années ya
Le Niger n'a pas avanc
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
gafara
8 années ya
A ARAGOUZA. Nous aussi nous vivons au Niger et nous savons que
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
gafara
8 années ya
A SORRY: la performance
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
law law
8 années ya
Bravo guriiii : :lp :lp :lp
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
PAPALO
8 années ya
LE FMI QUAND TU AIDE ET SUPPORTE LES ETATS QUI COINCENT LEUR POPULATION.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Encouragements!
8 années ya
En lisant les rapports de FMI sur les pays, ils commencent souvent par cette formule de politesse: saluons les performances de x en depit de ses difficult
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Courage
8 années ya
Courage a tous ce qui fournissent des efforts pour le developpement du Niger. le developpement ne se fait pas par magie...une tendance a ete lance, j'esper que les uns et les autres mettrons leur haines de cotes et travailleront pour la soutenir...
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Uma
8 années ya
Quant la FMI vous applaudit Mr Issoufou sa veut dire que vous avez tu
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
negroduniger
8 années ya
Les statisticiens du FMI savent que nous ne serons pas derniers dans le prochain classement IDH. c'est une mani
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
afriki
8 années ya
Uma a bien vu et a parfaitement raison. Le FMI est un couchemar pour l'Afrique tr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
sorry
8 années ya
# Agafara. Je n ai pas dit que rien n a
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1049 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
490 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
267 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
422 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
310 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
316 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2259 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages