NITA Fond Site Web 675 x 240

 Ibrahim Traore visite RTB

Suite aux nombreuses polémiques, le président de la Transition du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, a enfin clarifié les circonstances de l'incident de tir survenu près de la RTB le mercredi 12 juin, ayant entraîné deux blessés légers. Il a expliqué que cet incident malheureux a été provoqué par les forces de sécurité lors de leur relève, lorsqu'un tir accidentel a été effectué, en assurant que ce n'était qu'un incident isolé et que, dans le maniement des armes, de tels événements peuvent malheureusement survenir. Cette annonce a été faite lors de sa visite des locaux de la RTB ce jeudi matin, où il est venu encourager le personnel de la Radiodiffusion Télévision du Burkina (RTB) et remonter leur moral suite à l’incident de tir à la roquette.

 

Zeyna commission0

 

"Il n’en est absolument rien. Nous sommes là. L’incident s’est passé pendant qu’on était en conseil des ministres. Si les gens avaient fui, après le conseil il n’y aurait pas eu de point de presse. Il ne faut pas écouter ces individus qui cherchent à distraire les gens. Nous, on ne fuit pas. On ne recule pas, on n’abandonne pas. Ils ont raconté ce qu’ils veulent. Tout le monde a compris que ce sont les ennemis de la nation", a affirmé le Capitaine Ibrahim TRAORE lors de sa visite à la RTB.

"Ce sont ceux qui sont là pour vous protéger qui ont malheureusement provoqué l’incident. Dans le cadre de leur relève, en voulant vérifier un certain nombre de choses, quelqu'un a accidentellement tiré. Ceux qui étaient à côté, ainsi que celui qui a actionné l’arme, ont été blessés et transportés à l’hôpital ce jour-là. Dieu merci, ils ont quitté l’hôpital", a précisé le Chef de l'État au personnel de la RTB, mobilisé pour l'occasion.

Il a ajouté : "malheureusement, la roquette s’est dirigée vers la cour de la RTB Télé. Nous rendons grâce à Dieu qu’il n’y a pas eu de pertes en vies humaines, mais des blessés pris en charge par l’infirmerie de la Présidence du Faso. Une équipe de psychologues a été mise en place pour une prise en charge du stress post-traumatique de tout le personnel".

Le Capitaine Ibrahim Traoré a expliqué qu’il était venu "en psychologue pour essayer de remonter le moral du personnel et leur dire de ne pas avoir peur, car ce n’était pas une action intentionnelle contre eux". Il a rassuré que ce n'était qu'un incident et que, dans le maniement des armes, de tels événements peuvent malheureusement survenir.

À noter que suite à cet incident, plusieurs médias et des activistes ont évoqué un début de mutineries. Dans un communiqué publié mardi 18 juin, l'État-major général des Armées du Burkina a démenti les rumeurs sur des mutineries ou des mouvements d’humeur des soldats au sein des casernes militaires. Ce jeudi matin, les réseaux sociaux ont été inondés de rumeurs affirmant que le Capitaine Ibrahim Traoré avait été capturé, alors qu'il présidait le conseil des ministres.

A. Karim (actuniger.com)



Commentaires

0
Allena
4 semaines ya
Filles chaudes vous attendent sur - - www.Top25.fun
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
4 semaines ya
8) :-? C'est qui différencie un Dirigeant et un Mouton suiveur le Mal dirigeant, c'est la latitude au premier d'être visionnaire et penser le futur meilleur pour ses compatriotes...
TOTO A DIT approuve et dit ce n'est pas la magie : c'est faisable , si le Maroc ( ou l'Algérie ou la Tunisie )bien qu'ayant fait partie de cette monnaie de singe 🐒🐒🐒 l'a quitté pour la création de sa propre monnaie s'est révélé capable ,il n'y a pas d'excuses pour ces autres crétins d'État francocons qui continuent à s'accrocher à la jupe de la junte française..
Si des pays tels le Maroc, la Tunisie ou l'Algérie ont tourné le dos au franc CFA pour devenir des partenaires économiques non négligeables de cette junte française , quand se réveilleront ces endormis heureux francocons ?

Quand les Autorités
Marocaines construisenr 750 km de routes en 2023....crédit leur doit d'être accordé et quand TOTO A DIT partage...

A suivre
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
4 semaines ya
Suite 1
Le Maroc poursuit l’exécution d’un plan directeur pour mieux interconnecter l’ensemble de ses régions.
Selon la Banque mondiale, SON RÉSEAU ROUTIER LONG D’ENVIRON 60 000 km et est l’un des plus denses et des plus modernes d’Afrique.

En 2023, le Maroc a construit 750 km de routes pour un coût total de 3,2 milliards de dirhams (321,2 millions USD), selon le ministère de l’Équipement et de l’Eau.
Ces fonds ont permis de construire entre autres plusieurs sections de route express, d’autoroutes, des ponts et des installations techniques.

Ces chantiers font partie d’un vaste programme de développement du réseau routier marocain destiné à faciliter les échanges commerciaux et à désenclaver les zones rurales du pays.

À l’horizon 2035, le Gouvernement a prévu de remettre à niveau 7 000 km de routes nationales, 2 000 km de voies express et 45 000 km de routes rurales, à raison de 2 000 km par an de routes rénovées.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
4 semaines ya
Suite 2 et fin

Selon des données du Ministère de l’Équipement fondées sur une étude réalisée en 2020, environ 62,7% du réseau routier national est dans un bon état, avec un taux d’amélioration de 9,2% par rapport à l’année


Et à TOTO A DIT de se demander lequel des pays francocons de cette monnaie de singe même en rêve peut penser à prévoir une telle projection marocaine ?
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2630 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
571 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
363 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
509 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
400 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
388 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2289 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages