NITA Fond Site Web 675 x 240

Montage Joe Biden Assmi Goita

Dans un communiqué publié dans la soirée du dimanche dernier, le gouvernement de la transition malienne a officiellement protesté contre "la décision unilatérale du gouvernement des États-Unis d'Amérique d'imposer des restrictions de visa à l'encontre de "deux vaillants officiers de l’Armée malienne, pour des actes présumés, sur l'unique fondement du Rapport des Nations Unies sur "les évènements de Moura", sans attendre la conclusion des enquêtes judiciaires menées par les Autorités maliennes". Le gouvernement qui a également demandé "l'arrêt de la campagne de désinformation contre le Mali", a dit avoir convoqué l'Ambassadrice des USA à Bamako pour lui signifier "l'extrême gravité des fausses accusations portées contre la République du Mali". Jeudi 25 mai dernier, le Département du Trésor américain a décidé de geler et de confisquer les avoirs du Russe Ivan Alexander Maslov, présenté comme le responsable de Wagner au Mali. Il a par la même occasion, imposé des restrictions de visa contre le colonel Moustapha Sangaré et le major Lassine Togola, 2 officiers des Forces armées maliennes pour leur présumée implication dans le "massacre de Moura". Au passage, la France a pris une balle perdue puisque accusé de nouveau par les autorités maliennes de "promotrice du terrorisme au Sahel", comme indiqué dans le communiqué du colonel Abdoulaye Maiga, le porte-parole du gouvernement malien.

Zeyna commission0

 

Dans le communiqué signé par le ministre de l'Administration et porte-parole, le gouvernement de transition malienne annonce avoir appris avec "stupéfaction", cette décision unilatérale qui survient à un moment où elles luttent "obstinément contre la junte française, promotrice du terrorisme dans le Sahel", selon le document lu par la suite à la télévision publique par le Colonel Abdoulaye Maiga. "A travers cette attitude des États-Unis d’Amérique, précédée de leur refus de livrer en 2021, un avion de l’armée de l’air Malienne « le casa » le Gouvernement de la Transition est contrarié par ces actions qui impactent négativement la coopération bilatérale, à un moment où le Mali lutte obstinément contre la junte française, promotrice du terrorisme dans le Sahel", lit-on également dans le communiqué du gouvernement malien qui annonce que le 25 mai, le ministère des Affaires étrangères a "convié" l'ambassadrice des Etats-Unis Rachna Korhonen pour lui signifier "l'extrême gravité des fausses accusations portées contre la République du Mali".

Le gouvernement de transition s'est dit "contrarié par ces actions qui impactent négativement la coopération bilatérale", a-t-il fait savoir dans le communiqué dans lequel il a aussi "lancé un appel au gouvernement des Etats-Unis d'Amérique pour l'arrêt de la campagne de désinformation contre le Mali".

Sanctions américaines contre les responsables de Wagner au Mali et 2 officiers des FAMa

Les Etats-Unis ont annoncé, jeudi 25 mai, des sanctions contre Ivan Alexander Maslov, le responsable du groupe paramilitaire russe Wagner au Mali ainsi que deux hauts gradés de l’armée malienne à qui il a été imposé des restrictions de visa. Il s'agit du colonel Moustapha Sangare, alors commandant d'un régiment de commandos parachutistes, et du major Lassine Togola, commandant d'un bataillon de forces spéciales (BAFS). Les deux hommes "étaient responsables d'éléments des forces armées maliennes qui ont mené les opérations à Moura", selon le département d'État.

Dans son communiqué, le Département d'Etat américain annonce avoir décidé de "geler et de confisquer les avoirs du Russe Ivan Alexander Maslov aux Etats-Unis ou sur lesquels les Etats-Unis ont la main", en le présentant comme étant le chef opérationnel des mercenaires déployés par Wagner au Mali. "Ces sanctions perturbent un agent clé qui soutient les activités mondiales du groupe Wagner", a déclaré le sous-secrétaire au Terrorisme et au Renseignement financier, Brian Nelson, cité dans le communiqué.

Le département d’Etat a d’autre part décidé d’imposer des restrictions de visa à deux responsables militaires maliens, en l’occurrence le colonel Moustapha Sangaré et le major Lassine Togola. La diplomatie américaine reproche à ces deux hauts gradés des FAMa, leur " implication dans des violations des droits humains au moment du massacre de Moura" qui a fait plus de 500 morts en mars 2022, selon le bureau des droits de l’homme des Nations unies.

Lors de cette attaque menée par les forces armées maliennes avec l’appui du groupe Wagner dans une zone contrôlée par les djihadistes du « Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans », le colonel Sangaré dirigeait le 33e régiment de commandos parachutistes. Lassine Togola est, quant à lui, le dirigeant actuel du bataillon autonome des forces spéciales du Mali. Ils avaient eu, selon le département d’Etat américain, " un rôle dirigeant dans l’opération", ce que conteste le gouvernement de transition malienne. 

Le porte-parole du département d’Etat américain, Matthew Miller, avait accusé, lundi 22 mai, le groupe Wagner d’avoir tenté d’acheter du matériel militaire à la Turquie et de l’acheminer vers l’Ukraine via le Mali.

actuniger.com



Commentaires

0
BAGOBIRI
1 année ya
Honneur, Gloire et Courage et M
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Commodore
1 année ya
La situation s
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 année ya
:-* 8) DE CE DIT MASSACRE DE CIVILS
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 année ya
Suite 1

S
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 année ya
Suite 2 et fin

Moi je n
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 année ya
:-* 8) Au del
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 année ya
Suite 1
ATIR f
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 année ya
Suite 2

* L
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 année ya
Suite 3
a pris des sanctions injustes contre deux officiers de notre vaillante Arm
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2615 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
570 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
362 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
509 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
400 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
386 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2287 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages