dimanche, 23 septembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

NITA Actu Niger 1 min

francois comp

Ce mercredi 13 juin, la chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Paris doit statuer sur le cas de François Compaoré. Le frère de l’ancien président déchu avait été arrêté à Paris en octobre suite à un mandat d’arrêt émis par le Burkina Faso. L'homme est mis en cause dans l’enquête sur l’assassinat en 1998 du journaliste Norbert Zongo. François Compaoré refuse son extradition. Mais un élément pourrait jouer en sa défaveur : le Burkina Faso vient d’abolir la peine de mort.

 

Si lors de l’audience du 28 mars dernier, les avocats de François Compaoré avaient pointé du doigt les failles du dossier et dénoncer une procédure politique, ils avaient aussi dit craindre que la peine de mort ne s’applique à leur client.

Un point essentiel, car la France refuse d’extrader les ressortissants passibles d’une telle peine dans leur pays. Or le Burkina Faso vient justement de l’abolir le 31 mai dernier par un vote de l’Assemblée nationale sur le nouveau code pénal.

Est-ce là une mesure destinée à favoriser l’extradition de François Compaoré ? « Oui », aux yeux de Pierre-Olivier Sur, l’un de ses avocats. « L’évidence, estime-t-il, est qu’il s’agit d’une décision politique et qu’elle intervient huit jours avant le délibéré ». L’avocat se dit néanmoins confiant dans la décision de la chambre de l’instruction.

Du côté de la famille de Norbert Zongo, on estime en revanche que plus rien n’empêche désormais l’extradition du frère du président. « L’équivoque est levée, juge le frère cadet du journaliste assassiné, je ne vois plus d’argument possible qui tienne pour entraver la venue de François Compaoré devant le juge d’instruction ».

L’abolition récente de la peine de mort au Burkina Faso fera-t-elle alors pencher la balance dans le sens de l’extradition ? Réponse attendue à la mi-journée.

 

RFI

Commentaires   

0 #1 à tour de role 13-06-2018 08:26
les gars c'est ça le vie qu'il s'assume car un jour on est chasseur et un autre jour on es gibier. il ne doit pas oublier cela
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Faso faso 13-06-2018 08:32
les gars c'est ça la vie qu'il s'assume car un jour on est chasseur et un autre jour on est gibier. il ne doit pas oublier cela
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Dandize 18-06-2018 16:57
Que ça serve de leçon aux princes qui nous gouvernent
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 

265x285 C Jeunesse2018 Niger

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Brésil: le fils du président de Guinée équatoriale bloqué à la douane avec plus de 16 millions de dollars dans les valises

17 septembre 2018
Brésil: le fils du président de Guinée équatoriale bloqué à la douane avec plus de 16 millions de dollars dans les valises

Les policiers brésiliens ont saisi ce vendredi un impressionnant magot dans les bagages de la délégation qui accompagnait Teodorin Obiang Mangue Nguema… La saisie est d’importance. Plus de 16 millions de dollars...

Mali: assassinat d’un commandant du MOC à Tombouctou

11 septembre 2018
Mali: assassinat d’un commandant du MOC à Tombouctou

Au Mali, un commandant du MOC a été assassiné à Tombouctou dimanche soir, le 9 septembre. Le MOC, Mécanisme opérationnel de coordination, a été prévu par l'accord de paix de...

Libye: spectaculaire évasion de 400 détenus dans une prison de Tripoli

3 septembre 2018
Libye: spectaculaire évasion de 400 détenus dans une prison de Tripoli

Grande évasion en Libye où 400 détenus ont pu fuir d'une prison du sud de la capitale libyenne, Tripoli. Une zone où des milices rivales s'opposent depuis plusieurs jours. Tous...

Nigeria: Boko Haram tue au moins 30 soldats dans l'attaque d'une base militaire

2 septembre 2018
Nigeria: Boko Haram tue au moins 30 soldats dans l'attaque d'une base militaire

Recrudescence de violences jihadistes au Nigeria : Boko Haram continue de sévir dans le nord-est du pays. Des forces de l'armée nigériane ont été attaquées jeudi 30 août sur la base...

Sénégal: Khalifa Sall révoqué par Macky Sall de son mandat de maire de Dakar

31 août 2018
Sénégal: Khalifa Sall révoqué par Macky Sall de son mandat de maire de Dakar

Au lendemain de sa condamnation en appel à cinq ans de prison ferme, Khalifa Sall a été révoqué de ses fonctions de maire de la capitale sénégalaise, vendredi 31 août,...

Sénégal: peine de prison confirmée en appel pour Khalifa Sall

30 août 2018
Sénégal: peine de prison confirmée en appel pour Khalifa Sall

La condamnation de l'ancien maire de Dakar, Khalifah Sall, a été confirmée en appel à la mi-journée ce jeudi 30 août : cinq ans de prison ferme et 5 millions de francs CFA...