NITA Fond Site Web 675 x 240

soldats americains entrainent soldats nigeriens

Huit mois après la mort de quatre soldats américains et de cinq nigériens au Niger en octobre 2017, le ministre de la Défense américain annonce que l'enquête du Pentagone est terminée. Devant le Congrès, Jim Mattis, secrétaire à la Défense américain, indique que ces conclusions seront rendues publiques dans les prochains jours, mais le Wall Street Journal les révèle déjà en partie. Dans leur rapport, les enquêteurs mettent en cause le sous-commandement américain de cette opération anti-jihadiste, accusé d'erreurs, d'empressement et de prise de risques excessive.

 

Zeyna commission0

« Nous avons trouvé le noeud des problèmes qui nous ont conduit là », assure Jim Mattis devant le Congrès. « Pas du, mais des problèmes », précise le ministre de la Défense américain sur la foi du rapport sur l'attaque mortelle d'octobre 2017 au Niger. Selon le Wall Street Journalles 6 300 pages de cette enquête du Pentagon pointent l'arrogance et la culture de prise de risques excessive du sous-commandement américain. Elle épingle aussi des entrainements insuffisants et des procédures militaires bafouées.

Un gradé impliqué dans l'embuscade jihadiste du Niger est allé, selon le rapport,  jusqu'à falsifier des documents officiels pour que la mission soit validée par ses supérieurs en copiant-collant un ordre de mission précédant. Pour autant, l'enquête ne préconise pas de sanction et ne met pas non plus en cause la décision récente de Donald Trump d'offrir plus d'autonomie aux officiers sur le terrain pour agir plus vite, sans accord systématique de Washington.

Les enquêteurs du Pentagone relèvent aussi la faiblesse du renseignement américain qui estimait peu probable la possibilité d'une présence ennemie dans la zone de Tongo Tongo. Au lieu de cela, la patrouille a fait face à une cinquantaine de jihadistes de la branche subsaharienne de l'Etat islamique. Après plusieurs heures de combats 4 bérets verts américains et 5 soldats nigériens avaient été tués.

 

Zeyna commission0

RFI



Commentaires

7
Haha
6 années ya
Voil
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
bahzoumiy
6 années ya
les gens croient que la gestion de l'insecurite est une affaire classique. c'est notre affaire a nous le presi le pm et moi meme. je m'occupe des frontieres tchadiennrs et libyennes. je ne veut pas que quelqu'un y fouine son nez. c' est ainsi que j'ai chasse de mon bureau les 4 chefs de csntons du kawar qui veulent rencontrer le president et j' ai tue dans l'oeuf leur volonte de s'affranchir de ma tutelle. c'est la bas que se trouve le magot.dont act.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
?????
6 années ya
6 300 pages pour une enqu
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
explique
6 années ya
A bahzoumiy, explique
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2542 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
563 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
356 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
501 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
390 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
380 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2286 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages