mercredi, 22 novembre 2017

Nous avons 15460 invités et aucun membre en ligne

French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Forfait-Albarka 1200X500px-min

Chefs Etatd du G5 Sahel

La France avait fait du G5 Sahel le dossier clé de sa présidence du conseil de sécurité mais elle n'a toujours pas réussi à faire plier son allié américain. Lors d'une réunion lundi 30 octobre consacrée à un soutien de l'ONU à cette force antiterroriste africaine, Washington a préféré annoncer une aide bilatérale conséquente de 60 millions de dollars. Mais les Etats-Unis refusent toujours d'accéder à la demande du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, des cinq pays du Sahel, de la France et d'une majorité du Conseil de sécurité d'autoriser un soutien de l'ONU. Paris estime cependant qu'il y a eu une inflexion dans la position américaine.

Sur le fond, l'inflexion est notable. Washington menaçait de mettre son veto au mois de juin dernier si l'ONU finançait cette force du G5 Sahel. Quatre mois plus tard, l'annonce de cette aide de 60 millions de dollars prouve que les Américains reconnaissent l'urgence de rétablir la sécurité dans la région et cela d'autant plus qu'ils ont perdu quatre hommes des forces spéciales début octobre.

Mais c'est sur la forme que Washington s'oppose à l'ensemble de ses partenaires du Conseil de sécurité et des pays membres du G5 Sahel. Les Américains refusent que cet argent soit investi dans le circuit onusien. Washington préfère donner une aide directe sans préciser comment ces fonds seront divisés entre le Mali, le Burkina Faso, la Mauritanie, le Niger et le Tchad.

Au sortir de la réunion, Jean-Yves Le Drian, le ministre des Affaires étrangères français, a tout de même estimé qu'une porte restait ouverte pour aboutir à un compromis. Il a annoncé que Paris travaillerait à une nouvelle résolution pour permettre à la Minusma, la mission de l'ONU au Mali, d'aider logistiquement et opérationnellement le G5, notamment à travers des évacuations médicales ou du réapprovisionnement en fuel.

RFI

Commentaires   

0 #1 Nicolas Nazotin 01-11-2017 09:48
Cet argent remplira vos boubous à place de la sécurité !
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #2 assara 01-11-2017 11:17
Le Sahélistan est en marche comme le Somaliland, l'Afghanistan ; quand l'Oncle Sam met les pattes dans une contrée la paix s'envole ; n'oubliez pas que les bidass américains du Niger ont désormais l'ordre de tirer sur tout suspect : une barbe, un turban, un voile douteux et hop vous risquez votre vie devant ces soldats ou leurs drones : combien de victimes innocentes en Afghanistan, en Somalie, en Syrie, etc. 60 millions de dollars pour nous "aider" comme si un capitaliste connaît ce qu'est la charité ! Allah ka kiyayé kassan mou
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #3 moustapha 01-11-2017 12:48
Je suis desolé.vraimnt c tres grave, nos dirigeants africains sont irresponsables et puis je vs garanti l'echec de toute force incapable de s'autofinancer.
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #4 bagague 01-11-2017 15:56
C'est ça le point fort de ZAKI,toujours repondre favorablement à toutes les demandes de la communauté occidentales,même les plus bêtes.
DONALD TRUMP ne disait -il pas je cite'' j'ai été choisi par les américains ,et je ferrai ce que je leur ai promis''.
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #5 Abderrahmane Abdalla 01-11-2017 18:12
Cet argent n'est celui des USA ni des Français mais bel et bien une partie de l'argent de nos pays des nos sous sols.
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #6 Ousmane Tankari 01-11-2017 18:14
Vous êtes entouré par un enfant ça ne vous fait ni chaud ni froid alors que c'est nos ressources qu'ils volent et ils prétende venir nous aider
Répondre | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 

265x285_C_NollEp-NIGER_-_actuniger.jpg

Forfait-Albarka 600X600px -min

EcoStartup-min

android_actuniger_copie.jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1

Dans la même Rubrique

Nigeria: au moins 50 morts dans un attentat-suicide visant une mosquée

22 novembre 2017
Nigeria: au moins 50 morts dans un attentat-suicide visant une mosquée

Au Nigeria, c'est une mosquée qui a été visée ce mardi matin 21 novembre par une attaque. Dans le nord-est du pays, à Mubi, cet attentat-suicide particulièrement meurtrier a fait...

Zimbabwe : après trente-sept ans au pouvoir, Robert Mugabe a démissionné

21 novembre 2017
Zimbabwe : après trente-sept ans au pouvoir, Robert Mugabe a démissionné

  Alors que le Parlement zimbabwéen examinait une procédure de destitution contre le dirigeant âgé de 93 ans, celui-ci a fait parvenir une lettre, mardi, annonçant sa démission avec effet immédiat.

Grace Mugabe : la trop ambitieuse Première dame du Zimbabwe

21 novembre 2017
Grace Mugabe : la trop ambitieuse Première dame du Zimbabwe

Sa soif de pouvoir a très certainement accéléré la chute de son mari, le président zimbabwéen Robert Mugabe. Portrait de Grace Mugabe, une Première dame sulfureuse et colérique, honnie dans...

Robert Mugabe, le « libérateur » désavoué même par les siens

21 novembre 2017
Robert Mugabe, le « libérateur » désavoué même par les siens

Le roi est nu mais qu’importe, semble dire Robert Mugabe. Dimanche 19 novembre, lors d’une allocution télévisée attendue comme celle de sa renonciation au pouvoir, le vieux leader a refusé de démissionner de la présidence zimbabwéenne....

« Marchés d'esclaves » en Libye : les Africains révoltés

19 novembre 2017
« Marchés d'esclaves » en Libye : les Africains révoltés

Au moins autant que ces pratiques d'un autre temps c'est le mutisme général qui a soulevé l'indignation de plusieurs personnalités, artistes, et de la société civile surtout. Parmi les manifestations...

Libye : une vidéo de migrants subsahariens vendus comme esclaves suscite colère et indignation

17 novembre 2017
Libye : une vidéo de migrants subsahariens vendus comme esclaves suscite colère et indignation

Les images viennent d'être rendues publiques par la chaîne américaine CNN. Après une enquête de longue haleine, celle-ci a pu prouver l’existence d'un marché aux esclaves subsahariens en Libye. Les...