mercredi, 22 novembre 2017

Nous avons 15297 invités et aucun membre en ligne

French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Forfait-Albarka 1200X500px-min

Casque bleu minusma

Trois casques bleus de la Mission de l'ONU au Mali (Minusma) ont été tués et deux autres blessés, jeudi, par un engin explosif sur l’axe Tessalit-Aguelhok, dans le nord du Mali.

Trois casques bleus ont été tués et deux autres blessés, mardi 25 octobre, dans le nord du Mali, par un engin explosif, annonce la Minusma, la force de l'ONU dans ce pays.

"Aujourd'hui [jeudi] vers 14 h 30 GMT, un véhicule de la force de la Minusma qui escortait un convoi logistique a heurté une mine ou un engin explosif improvisé sur l'axe Tessalit-Aguelhok", au nord de Kidal et non loin de la frontière avec l'Algérie, a précisé dans un communiqué la Minusma.

"Des crimes de guerre"

"Je condamne avec la dernière énergie de tels actes abjects, ayant pour seul but de déstabiliser le pays et de porter atteinte au processus de paix en cours au Mali", a déclaré le chef de la mission par intérim, Koen Davidse. La Minusma "reste déterminée à poursuivre ses efforts pour la consolidation de la paix au Mali", a-t-il ajouté, en rappelant que "les attaques visant des soldats de la paix peuvent constituer des crimes de guerre au regard du droit international".

Des zones entières échappent encore au contrôle des forces maliennes, françaises et onusiennes, régulièrement visées par des attaques malgré la signature d'un accord de paix censé isoler définitivement les jihadistes, dont l'application  accumule les retards.

Face à la dégradation de la situation, cinq pays de la région, le G5 Sahel, sont en train de mettre sur pied une nouvelle force conjointe avec l'aide de la communauté internationale. Dans un rapport remis le 16 octobre, le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a recommandé une aide internationale accrue à cette force, dont le financement n'est pas encore garanti.

Depuis la création de la Minusma en 2013, plus de 100 casques bleus ont été tués.

Avec AFP et Reuters

 

Ajouter un Commentaire

 

265x285_C_NollEp-NIGER_-_actuniger.jpg

Forfait-Albarka 600X600px -min

EcoStartup-min

android_actuniger_copie.jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1

Dans la même Rubrique

Nigeria: au moins 50 morts dans un attentat-suicide visant une mosquée

22 novembre 2017
Nigeria: au moins 50 morts dans un attentat-suicide visant une mosquée

Au Nigeria, c'est une mosquée qui a été visée ce mardi matin 21 novembre par une attaque. Dans le nord-est du pays, à Mubi, cet attentat-suicide particulièrement meurtrier a fait...

Zimbabwe : après trente-sept ans au pouvoir, Robert Mugabe a démissionné

21 novembre 2017
Zimbabwe : après trente-sept ans au pouvoir, Robert Mugabe a démissionné

  Alors que le Parlement zimbabwéen examinait une procédure de destitution contre le dirigeant âgé de 93 ans, celui-ci a fait parvenir une lettre, mardi, annonçant sa démission avec effet immédiat.

Grace Mugabe : la trop ambitieuse Première dame du Zimbabwe

21 novembre 2017
Grace Mugabe : la trop ambitieuse Première dame du Zimbabwe

Sa soif de pouvoir a très certainement accéléré la chute de son mari, le président zimbabwéen Robert Mugabe. Portrait de Grace Mugabe, une Première dame sulfureuse et colérique, honnie dans...

Robert Mugabe, le « libérateur » désavoué même par les siens

21 novembre 2017
Robert Mugabe, le « libérateur » désavoué même par les siens

Le roi est nu mais qu’importe, semble dire Robert Mugabe. Dimanche 19 novembre, lors d’une allocution télévisée attendue comme celle de sa renonciation au pouvoir, le vieux leader a refusé de démissionner de la présidence zimbabwéenne....

« Marchés d'esclaves » en Libye : les Africains révoltés

19 novembre 2017
« Marchés d'esclaves » en Libye : les Africains révoltés

Au moins autant que ces pratiques d'un autre temps c'est le mutisme général qui a soulevé l'indignation de plusieurs personnalités, artistes, et de la société civile surtout. Parmi les manifestations...

Libye : une vidéo de migrants subsahariens vendus comme esclaves suscite colère et indignation

17 novembre 2017
Libye : une vidéo de migrants subsahariens vendus comme esclaves suscite colère et indignation

Les images viennent d'être rendues publiques par la chaîne américaine CNN. Après une enquête de longue haleine, celle-ci a pu prouver l’existence d'un marché aux esclaves subsahariens en Libye. Les...