NITA Fond Site Web 675 x 240

ministres des Affaires Etrangeres des pays du G5 du Sahel

Au Mali, les ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Niger, du Tchad et de la Mauritanie se sont réunis, ce lundi 5 juin, pour faire le point sur l'avancée du G5 Sahel. Une force armée sous régionale doit être mise en place pour lutter contre le terrorisme et l'Union européenne apporte une aide financière de plusieurs dizaines de millions d'euros.

Zeyna commission0

10 000 soldats pour sécuriser, entre autres, la zone des trois frontières entre le Mali, le Burkina et le Niger. Un effectif qui a été doublé par rapport aux prévisions initiales et « une nécessité », pour le ministre des Affaires étrangères malien, Abdoulaye Diop, tant les missions de cette future force armée sont nombreuses.

« Cette force conjointe vient au Mali et dans l’espace du G5 Sahel pour prendre en charge la lutte contre le terrorisme. Ce qui est nouveau aussi dans le cadre d’une force de cette nature, au niveau du continent africain, c’est qu’elle va également être chargée de lutter contre tous les trafics : le trafic de drogue, le trafic d’êtres humains et tous les autres trafics », a déclaré Abdoulaye Diop.

Deuxième annonce phare de cette rencontre à Bamako, celle des 50 millions d'euros d'aide financière annoncée par l'Union européenne.

« Ce sera une contribution qui va vite arriver et qui, j’espère, montrera la bonne direction aux autres partenaires du G5 Sahel. L’Union européenne est fière d’être la première à soutenir ce projet parce que nous croyons fermement que, dans les faits, il s’agit d’un investissement dans notre propre sécurité », a pour sa part déclaré Féderica Mogherini, représentante de l'Union européenne.

Sur le papier, les contours de cette nouvelle force se dessinent mais on ne sait toujours pas concrètement quels seront les contributions des pays du G5 et comment seront déployées ces troupes.

RFI

Zeyna commission0



Commentaires

0
seng
7 années ya
Ce montant de 50 millions d'euros n'est rien du tout par rapport
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Lecteur actuniger
7 années ya
Plus de 32,5 Milliards de francs CFA, c'est de l'argent mon cher seng
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
DANLADI
7 années ya
Tout
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Kaba
7 années ya
Le probleme ce n est meme pas l argent, Le materiel, c est +tot comment securiser nos camps militaires afin kil ne soient pas accessibles a n importe kel "aventuriers touristes " K nos militaires soient tjours a leur garde Sinon c est prime perdue
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Kaba
7 années ya
Citation en provenance du commentaire précédent de Kaba :
Le probleme ce n est meme pas l argent, Le materiel, c est +tot comment securiser nos camps militaires afin kil ne soient pas accessibles a n importe kel "aventuriers touristes " K nos militaires soient tjours a leur garde Sinon c est prime perdue

Erratum:peine perdue
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Kaba
7 années ya
Citation en provenance du commentaire précédent de Kaba :
Citation en provenance du commentaire précédent de Kaba :
Le probleme ce n est meme pas l argent, Le materiel, c est +tot comment securiser nos camps militaires afin kil ne soient pas accessibles a n importe kel "aventuriers touristes " K nos militaires soient tjours a leur garde Sinon c est prime perdue

Erratum:peine perdue

Erratum:sur leur garde
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
LADIDI
7 années ya
D'accord avec Danladi. La v
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2307 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
545 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
344 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
486 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
377 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2285 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages