NITA Fond Site Web 675 x 240

Soumana sanda assi

Front pour la Restauration de la Démocratie et la Défense de la République (FRDDR)

Communiqué de presse suite aux évènements du lundi 10 Avril 2017

Le Front pour la Restauration de la Démocratie et la Défense de la République, le FRDDR a appris avec consternation et tristesse les évènements graves qui ont émaillé la journée du 10 Avril 2017, à l’occasion de l’exercice par les étudiants de leurs droits naturels et constitutionnels.

Zeyna commission0

Le bilan provisoire de ces évènements se traduit malheureusement par deux (2) morts identifiés parmi les manifestants, de nombreux blessés du côté manifestants et forces de l’ordre, de dégâts matériels considérables et un nombre important d’arrestations.

Le FRDDR présente aux familles des victimes, à leurs camarades et proches ses condoléances et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Il n’est un secret pour personne que depuis la rentrée académique 2016-2017 en dents de scie, la situation du système éducatif nigérien connait une dégradation sans précédent.

En dépit des protestations des enseignants et scolaires, des interpellations des parents d’élèves, de la société civile et des partis politiques, le gouvernement est resté sourd à toute solution consensuelle.

Oui ! Il faut le dire ! Les évènements tragiques du 10 Avril 2017, ne sont que la conséquence des inconséquences du régime de Issoufou Mahamadou. En effet, contrairement à tous les régimes qui l’ont précédé, la VIIème République a hérité de moyens importants lui permettant de soutenir à hauteur de besoin le système éducatif. Ainsi, si le régime en six ans a été incapable de construire un seul amphithéâtre, il a cependant construit trois échangeurs d’un coût global de quatre-vingt-dix milliards de francs CFA environ. Faut-il le rappeler, que nulle part dans son programme cela n’avait été prévu. Ceci prouve à l’envi que la question scolaire n’était nullement au cœur de ses priorités.

Les évènements du 10 Avril 2017 ont mis en évidence la barbarie avec laquelle les éléments des forces de l’ordre en violation de toutes règles de maintien de l’ordre ont pourchassé, violenté les étudiants jusque dans les dortoirs, et facultés en violation des franchises universitaires, alors même que l’expérience a démontré qu’ils ont par le passé fait preuve d’une bonne maîtrise des règles et procédures en la matière.

L’on se souviendra avec quelle délectation et avidité et un sens inouï d’hypocrisie, certains des acteurs actuellement aux commandes de l’Etat ont tiré profit en son temps des évènements du 9 Février 1990 pour accéder aux affaires. L’histoire les a rattrapés. Les voici aujourd’hui, auteurs d’un 10 avril sanglant pour se maintenir au pouvoir.

Alors que pensent-ils aujourd’hui de la situation par eux créée?

C’est pourquoi le FRDDR :
- condamne énergiquement le recours systématique à la force aveugle exercée contre les manifestants par les agents de forces de l’ordre.

- condamne la persistance de la violation de la liberté de manifestation, de réunion et d’opinion, ainsi que des franchises universitaires par les autorités ;

- s’étonne de l’aisance avec laquelle les Forces de Défense et de Sécurité ont eu accès au campus universitaire ; demande en conséquence l’ouverture d’une information judiciaire en vue de faire la lumière sur les évènements du 10 Avril 2017, d’en identifier les responsables administratifs et académiques et de les traduire devant la justice.

- exige la libération des étudiants détenus et la réouverture immédiate des campus universitaires.

- décide de porter un deuil de cinq jours à compter de ce jour, en organisant dès demain jeudi, des prières pour le repos de leurs âmes.

Le FRDDR rappelle à toutes fins utiles aux Forces de Défense et de Sécurité, que l’exécution de tout ordre manifestement illégal engage la responsabilité directe et personnelle de celui qui l’exécute.

Enfin, le FRDDR exige de Mahamadou Issoufou, au nom du salut de la République, le départ des ministres Ben Omar Mohamed et Kalla Moutari pour incapacité.

Fait à Niamey 12 Avril 2017

Le Président



Commentaires

6
Nigerien
7 années ya
Bonjour,

C'est vrai que le guri systeme n'a pas construit une seule amphi en 6ans de gestion ? Si cela s'avere vrai,
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
ok
7 années ya
[quote name="Nigerien"]Bonjour,

C'est vrai que le guri systeme n'a pas construit une seule amphi en 6ans de gestion ? Si cela s'avere vrai,
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Niger va mal
7 années ya
Ben Omar et Moutari allez-vous-en. On v plus, on v plus . Que la justice soit faite! A bas le six ans de r
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Kaba
7 années ya
[quote name="Niger va mal"]Ben Omar et Moutari allez-vous-en. On v plus, on v plus . Que la justice soit faite! A bas le six ans de r
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Maman sani Etudiant
7 années ya
ces politiciens l
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
ORA
7 années ya
aujourd'hui il sagit pas de ton patron ou de son patron regardons la reality le fils de dans daji a echou
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Omars
7 années ya
Mais ou est le president dans tout ca la? Pour quoi il ne convoque jamais de conference de presse?
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
7 années ya
Citation en provenance du commentaire précédent de Omars :
Mais ou est le president dans tout ca la? Pour quoi il ne convoque jamais de conference de presse?

LA CONF
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
7 années ya
:lol: :D :-) Pour Charlie issifou Issa ces morts et bless
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Nig
7 années ya
Ces ministres n'ont pas le courage de d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2551 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
564 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
358 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
502 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
394 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
382 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2286 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages