samedi 3 décembre 2022

3941 lecteurs en ligne -

fraren

Annulation de la réunion de « réconciliation » des groupes armés maliens rivaux à Niamey

elhadji gamou combattants groupes

Une « réunion de réconciliation » des groupes armés rivaux du Nord du Mali, prévue à partir de mercredi à Niamey au Niger, « a été annulée », en raison des violents combats en cours dans la zone entre les belligérants, a appris mardi l’AFP.

« La réunion de réconciliation des frères maliens initiée par les autorités (du Niger) du 19 au 21 août, a été annulée en raison des combats en cours dans le nord malien », a indiqué à l’AFP une source proche du dossier.

La rencontre « devrait être présidée » par le Premier ministre du Niger, Brigi Rafini, lui-même un touareg d’Agadez, une région du nord du Niger proche du Mali, a indiqué cette source.

Le premier vol devant transporter les participants « était attendu mardi » à Niamey, a-t-elle souligné.

« Une centaine de responsables » de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA, rébellion) et le Groupe armé d’autodéfense touareg Imghad et alliés (Gatia, pro-Bamako) « devaient se retrouver à Niamey » pour « sceller la paix » et « donner des chances de survie aux Accords d’Alger » signés avec le gouvernement du Mali, a affirmé à l’AFP une autre source touareg.

Des combats meurtriers opposent depuis samedi les deux camps autour de la ville de Kidal, fief de la CMA. Les plus sérieux affrontements ont eu lieu, lundi, à Anéfis (environ 120 km de Kidal) et ont fait « au moins dix morts et de nombreux blessés », selon une source de sécurité au sein de la Minusma.

L’ONU a commencé mardi matin à établir une « zone de sécurité » et « jusqu’à nouvel ordre » autour de la ville de Kidal, dans le nord du Mali, où la tension restait perceptible.

Le Gatia et la CMA font partie des signataires de l’accord de paix au Mali conclu à Alger, le 15 mai par le gouvernement malien et ses groupes alliés, puis le 20 juin par la rébellion.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

MaliActu

 

.

Commentaires  

-7 #1 Kaitcho 19-08-2015 03:32
A quand donc la nouvelle rebellion Touareg au Niger?
Apres les elections baclees et le changement de regime?
la paix est meilleure que tout quelque sois la finalite.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 Kouloumma 19-08-2015 08:26
Qu'Allah nous en préserve!
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #3 Amadal 19-08-2015 10:48
Gatia ce une bande des mercenaires à solde du IBK, sinon pourquoi lancer des hostilité a la veille de débit de désarmement, soit le 19 aout , ainsi que la réunion de Niamey ??
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #4 bogoiri 19-08-2015 12:17
Pardon mes frères Maliens (je m'adresse à ceux qui ne sont pas la rébellion) prenez votre courage à deux mains pour en découdre avec ses [mot censuré]s à la solde de la France. Dans tout le cas la mort est à la porte de chacun d'entre nous et ça nous emportera tôt ou tard.Lors
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 Amadal 19-08-2015 13:01
bogoiri, moi je m'adresse à mes frères Nigériens et Maliens de prendre leur courage à deux mains pour découdre avec nous dirigeants, qui travailles à solde de France-Afrique,
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com