samedi 3 décembre 2022

3684 lecteurs en ligne -

fraren

Attentat suicide de deux fillettes au Cameroun : plus d'une douzaine de morts et plusieurs blessés

soldat dans la ville camerounaise

Un double attentat a secoué la ville de Maroua, capitale de la région de l’extrême nord du Cameroun, faisant plusieurs morts, ont indiqué mercredi 22 juillet des sources sécuritaires locales. La province est régulièrement ciblée par les insurgés islamistes nigérians de Boko Haram, qui y sévissent depuis 2013. Il s’agit du deuxième attentat-suicide au Cameroun en dix jours.

Selon une source proche des autorités, « deux fillettes qui s’adonnaient à la mendicité se sont fait exploser » dans le marché central de Maroua et dans le quartier voisin et très peuplé de Haoussa, aux environs de 15 heures (16 heures, heure de Paris), faisant une dizaine de morts. Le gouverneur de la région, Midjiyawa Bakari, a précisé qu’elles avaient « moins de 15 ans » et que la double attaque avait aussi fait une vingtaine de blessés. Des militaires camerounais ont, eux, évoqué le chiffre de treize morts.

Le 13 juillet, un double attentat-suicide avait tué dix civils et un soldat tchadien à Fotokol, dans la même région. Si le groupe Boko Haram multiplie depuis deux ans les raids meurtriers et les enlèvements dans cette zone frontalière du Nigeria, il s’agissait du premier attentat-suicide en territoire camerounais. La ville de Maroua abrite l’état-major du dispositif militaire du pays contre la secte islamiste.

Le Monde

{jathumbnail off}

.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com